Hadj 2017 : Des pèlerins se disent "pris en otage" à la Mecque par l’agence Prestige Voyages

vendredi 15 septembre 2017 à 02h10min

Le Hadj 2017 ne s’achève pas au goût de tous les pèlerins. C’est ce qui ressort de la réaction de ce groupe de pèlerins qui se disent être ‘’pris en otage’’ par leur agence, Prestige Voyages.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Hadj 2017 : Des pèlerins se disent

Selon un interlocuteur sur place, les pèlerins étaient supposés aller et revenir avec des vols réguliers, à des dates connues et convenues d’avance selon leurs contraintes de temps professionnelles et autres. Mais, finalement, tel ne sera pas le cas. Alors que, poursuit-il, les pèlerins devaient répartir de la Mecque depuis le 11 septembre 2017, certains ont vu leur vol reporté au 12 septembre, ensuite au 13 septembre, puis, au 14 septembre, « sans explication convaincante ».

Toujours selon la même source, les bagages des pèlerins ont pourtant été convoyés au Burkina depuis le 11 septembre. Ces pèlerins se retrouvent donc « sans bagages, sans prise en charge aucune (ne serait-ce que les plats alimentaires pour ceux qui en voudraient), sans explication valable et surtout aucun mot d’excuse. Si au moins il y avait eu de la considération à notre égard, on pouvait comprendre, nous sommes tous des humains, ça peut se comprendre ».

Le pèlerin a ajouté que : « Normalement, ce sont des vols réguliers qui devaient être mis à notre disposition. Mais, elles (un certain nombre d’agences constituées au sein d’un groupe) ont décidé de faire un vol charter (une sorte de vol spécial et unique, sans escales), je ne sais pour quelle raison ». A l’en croire, c’est ce changement qui a compliqué les choses.

Il appelle donc, de tout son vœu, à un changement pour « mettre fin à cet amateurisme ».


Joint au téléphone, peu avant13 heures (GMT), ce jeudi, 14 septembre 2017, le responsable de l’agence Prestige Voyages, Kader Ouédraogo, tout en reconnaissant le décalage du vol, dit n’être cependant pas à la base de la situation. « C’est la programmation de l’avionnaire (transporteur, ndlr). On leur (les pèlerins, ndlr) a expliqué que l’avion a eu un retard. Le problème ne se situe pas à notre seul niveau, c’est un problème d’ensemble. Nous avons 42 pèlerins à notre charge, alors que la capacité de l’avion est d’environ 300 places. On est donc dépendant des autres agences. Le problème, c’est toutes les agences », a-t-il expliqué avant de souhaiter : « souvent, quand il y a des tensions, il faudra qu’on essaie de se comprendre. Actuellement, ils sont tous à l’aéroport, prêts à embarquer ».

Au moment où nous bouclions cet article, les pèlerins seraient finalement en train d’embarquer. « Nous sommes à l’aéroport depuis 9 heures (heure locale), il est 18heures maintenant. Nous sommes en train d’embarquer, mais il faut attendre d’abord le décollage effectif », a confié un pèlerin sur place, pour qui le retard est déjà consommé, avec les conséquences que cela pourrait engendrer au plan professionnel pour d’autres.

O.L
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 14 septembre à 20:41, par Hermannotherapie
    En réponse à : Hadj 2017 : Des pèlerins se disent "pris en otage" à la Mecque par l’agence Prestige Voyages

    A lire votre article on ne voit pas où l’agence de voyage accusée est fautive. A qui appartient l’avion ? Ces pélérins en question doivent au moins dire la verité et etre plus tolerants. Que peut on attendre d’un ladji qui meme etant toujours sur la terre sainte envoie des ondes negatives au Pays ?

    Répondre à ce message

    • Le 15 septembre à 06:53, par Ous
      En réponse à : Hadj 2017 : Des pèlerins se disent "pris en otage" à la Mecque par l’agence Prestige Voyages

      Bravo quand il s’agit de spolier le pèlerin on ne voit pas de spiritualité, quand c’est le pèlerin qui demande de la qualité on le voit trop exigeant et impatient . vraiment bravo.
      Acceptons tous de boire dans la même coupe.

      Répondre à ce message

    • Le 15 septembre à 07:42, par fasobiiga
      En réponse à : Hadj 2017 : Des pèlerins se disent "pris en otage" à la Mecque par l’agence Prestige Voyages

      Oui comme toujours au Burkina ce n’est jamais notre faute, c’est toujours la faute à quelqu’un d’autre au quelque chose d’autre. L’agence est responsable du retour à temps des pèlerins et point barre. Qu’elle assume donc ses responsabilités. C’est plutôt vous qui envoyez des ondes négatives et mauvais exemple car vous cautionnez l’amateurisme et permettez à tout un chacun de faire comme bon lui semble. Si le contrat qui lie les pèlerins à l’agence le leur permet, qu’ils portent plainte. Donc sous prétexte que je suis allé accomplir un devoir religieux je dois accepter l’incompétence des autres

      Répondre à ce message

    • Le 16 septembre à 10:55, par Kusome
      En réponse à : Hadj 2017 : Des pèlerins se disent "pris en otage" à la Mecque par l’agence Prestige Voyages

      Le pèlerin n’a pas à se préoccuper de savoir à qui appartient l’avion. Il n’a pas de contrat avec ce dernier. Pourquoi les pèlerins d’autres ont pu regagner le bercail selon le chronogramme établi au départ ? Si l’agence a mal ficelé son contrat avec l’avionaire, alors qu’il assume les conséquence, sinon qu’il demande des compte à l’avionaire. De plus le fait que ce soit indépendant de sa volonté ne dédouane pas de toute responsabilité. Arrêtons de soutenir la médiocrité.

      Répondre à ce message

  • Le 14 septembre à 21:08, par GRUEDEINKO
    En réponse à : Hadj 2017 : Des pèlerins se disent "pris en otage" à la Mecque par l’agence Prestige Voyages

    L’agence prestige voyage reconnaicé votre tore et incorète en ver les pèlerins. Vous lais jai maqué de considération si y’etait considéré par vaux agences , l’ils alais avoir des explication. Mr kader ouédraogo réconnaicé que votre organisation as des faiblaises.

    Répondre à ce message

    • Le 15 septembre à 08:33, par yacoub
      En réponse à : Hadj 2017 : Des pèlerins se disent "pris en otage" à la Mecque par l’agence Prestige Voyages

      Slt internaute1merci pour avoir mis en avant l,esprit du hadj.

      Répondre à ce message

      • Le 15 septembre à 10:10, par vérité du yatenga
        En réponse à : Hadj 2017 : Des pèlerins se disent "pris en otage" à la Mecque par l’agence Prestige Voyages

        je suis désolée, mais on s’en fou de l’esprit du hadj ici. Je ne vais pas payer mes sous pour qu’on me serve de la merde. Un programme c’est un programme et il doit être respecté. Tout ce que ces pélerins avaient établi comme programme est à l’eau maintenant avec tout ce qui s’en suit comme désagréments. C’est nous les africains qui sommes responsables de ces foutaises sur nous. Les pélerins doivent ester en justice l’agence de voyage qui elle même doit se plaindre auprès de la compagnie de voyage. ils seront dédommagés. c’est ici qu’on laisse faire les choses. Allez voir en Europe. Au dela de 5 heures de retard quelque soit le motif, la compagnie est responsable et le voyageur peut se plaindre pour se faire dédommager.Et bien sur il aura gain de cause.

        Répondre à ce message

        • Le 15 septembre à 13:33, par ous
          En réponse à : Hadj 2017 : Des pèlerins se disent "pris en otage" à la Mecque par l’agence Prestige Voyages

          Merci a propos est ce possible que des citoyens puissent se constituer un collectif de défense des droits des pèlerins. On pourra poursuivre ces truands qui utilisent et vendent cher la foi. Car nos pauvres parents venus des villages , a qui la veille avant de quitter la Mecque on les bourre de toutes genres de paroles mielleuses.
          - Vous voyez c’est ce qui est dur qui est bien et agréer de Dieu
          - arriver a la maison on ne doit pas raconter tout ce qui ne s’est pas bien passé ici. (or en réalité rien du culte ne se passe mal. C’est surtout et encore l’organisation qui est un fiasco)
          - pardonner cette année on a un peu raté mais pardonner car c’est ici la terre de pardon
          hein hein hein.
          Tous ceux qui se pavanent a longueur de journée dans les radio et télévisions pour le hadji ne le font que pour leur interet une fois la bas vous ne verrez personne vous écouter.
          il faut bien un jour les ester en justice pour préjudice économique et spirituel.

          Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 08:07, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Hadj 2017 : Des pèlerins se disent "pris en otage" à la Mecque par l’agence Prestige Voyages

    ’’Le problème, c’est toutes les agences ’’.

    - Alors il faut jeter en prison tous les responsables des agences, et en premier celui de Prestige (ou Prestigitateur !). On est fatigué des amateurs et des gourmands !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 10:09, par Beth
    En réponse à : Hadj 2017 : Des pèlerins se disent "pris en otage" à la Mecque par l’agence Prestige Voyages

    Le Burkina Faso est toujours comme ça . Un pays pauvre et qui respecte d’ailleurs pas ses norme

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 11:50, par Barry
    En réponse à : Hadj 2017 : Des pèlerins se disent "pris en otage" à la Mecque par l’agence Prestige Voyages

    C’est vraiment un non événement. Si tous ceux qui, au quotidien prennent des vols réguliers avec des décalages notoires dus à mille et une raisons, devaient se pourfendre en déclaration, nos médias n’auraient plus rien à dire.
    De grâce il ne faut pas toujours chercher à amplifier les choses quand il s’agit du pèlerinage à la Mecque. Revenez au pays avec le coeur leger et pardonneur. C’est aussi cela le sens du hadj. Ne vous laissez pas emporter par les conditions du voyage. Vous n’êtes pas allé en villégiature ; c’est un voyage spirituel.
    Mais je ne défens certainement pas les agences de voyage ! On les suit aussi de près. Mais quand c’est pour des broutilles ne donnez pas l’impression que c’est une catastrophe.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 17:32, par Yambia
    En réponse à : Hadj 2017 : Des pèlerins se disent "pris en otage" à la Mecque par l’agence Prestige Voyages

    Le Burkina est toujours dernier. Le premier vol des pelerin ivoirien est arrivé le 8 septembre soit une semaine après tabaski. Les burkinabé viendront 4 semaine après. C’était comme ça les années passées et ce sera comme ça les années à venir. Dommage....

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 19:06, par ouedraogo isa
    En réponse à : Hadj 2017 : Des pèlerins se disent "pris en otage" à la Mecque par l’agence Prestige Voyages

    il y’a des bons musulmans et des bonbons musulmans. les premiers ont la crainte d’allah et les second craint la pauvreté. voilà pourquoi on trouvera toujours des gens qui seront dérrière allah pour se faire des sous. Le prophète (psl) a dit qu’il viendra un temps ou le haram se considérer comme hall. il y’avait un qui disait aux pèlerins en plein vol de donner de l’argent car l’avion risque de tomber en panne de carburant. il revenait les dire aprés qu’il mis le carburant et le pilote le remercie pour leurs contributions.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 19:25, par Sidpayetka
    En réponse à : Hadj 2017 : Des pèlerins se disent "pris en otage" à la Mecque par l’agence Prestige Voyages

    Bonsoir a tous ! Si tant il est vrai que le DIeu de l’univers est partout et que la croyance et le pardon découlent tous de la foi alors que mes frères en Dieu accepte la décentralisation de la Mecque. A salam a leickoum.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés