Axe Ouagadougou - Léo : Des ralentisseurs artisanaux hors gabarit

LEFASO.NET | Par Marcus Kouaman • mercredi 6 septembre 2017 à 23h21min

Longue de 167 km, la route Ouagadougou-Sapouy-Léo connait un fait de nature à troubler la quiétude des usagers. En plus des nids « d’autruches » qui décorent la route nationale N°6 par endroits, ces derniers doivent compter sur des ralentisseurs faits maison le long du trajet.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Axe Ouagadougou - Léo : Des ralentisseurs artisanaux hors gabarit

Bitumée depuis 2006, la RN 6 relie la capitale Ouagadougou à la ville de Sapouy, Léo et finit à la frontière du Ghana. Plus de 10 ans après, l’usure fait que certaines parties du tronçon connaissent une dégradation du revêtement. Toute chose qui rallonge le temps de voyage et cause des désagréments tant pour les voyageurs que pour le mobilier roulant. L’accentuation du trafic depuis le bitumage de cette route n’est pas sans effets néfastes pour les riverains. Le non-respect de la limitation de vitesse par des conducteurs à l’entrée des villages, ajoutée à un état technique approximatif de certains véhicules ont souvent provoqué des accidents qui malheureusement ont endeuillé plus d’une famille.

Outrés par cette situation, les habitants des villages traversés à l’image de ceux de Taré, Nebboun, Yalé, ont décidé de mettre un terme à cette situation, sinon amoindrir les risques d’accidents en érigeant des ralentisseurs. Ces ralentisseurs, plus que nécessaires, surement, font du bien aux riverains, mais font plus que ralentir les usagers de la route. Faits avec les moyens du bord à savoir des cailloux sauvages, du bois, le tout recouvert par de la latérite, ces ralentisseurs artisanaux hors gabarit ont une hauteur démesurée. Ce qui constitue un danger pour les voyageurs.

Ceux qui disposent de véhicules avec une basse carrosserie, sont obligés de piquer de la droite de la chaussée vers la gauche pour passer les obstacles. Gênant ainsi ceux venant dans le sens inverse. A défaut de manœuvrer dangereusement de la sorte au risque de se faire percuter, le conducteur n’a d’autre choix que de quitter la chaussée et côtoyer les abords du bitume avec tous les risques possibles de faire un tonneau ou de finir sa course dans un ravin.

Emprunter ce tronçon de jour comme de nuit, surtout la partie entre Sapouy et Léo, est loin d’être une partie de plaisir, même pour les habitués de la route. Sans signalisation apparente, ces monticules pourraient surprendre plus d’un la nuit où la visibilité est réduite. Et un accident est vite arrivé. Là, trêve de commentaires sur les éventuelles conséquences. Les autorités des communes traversées ainsi que les responsables des circonscriptions administratives sont interpellés et se doivent d’agir dans l’immédiat. Cela, pour sécuriser les riverains ainsi que les usagers de cette route avant que le pire, ou l’irréparable n’arrive.

Marcus Kouaman
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 7 septembre à 07:53, par lerenard
    En réponse à : Axe Ouagadougou - Léo : Des ralentisseurs artisanaux hors gabarit

    vraiema ce pays n’est pa gourverné : chacun fait ce qu’il veu

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre à 10:11, par tintin
    En réponse à : Axe Ouagadougou - Léo : Des ralentisseurs artisanaux hors gabarit

    nous comprenons la colère des uns et des autres. il faut reconnaitre qu’il ne s’agit pas là de ralentisseurs, mais des "gendarmes débout", ayant reçus pour ordre de stopper la circulation de tout automobiliste là où ils officient. tout conducteur désirant continuer sa route est obligé de négocier en faisant soit des zigs zags soit profil bas à travers son passage par le bas côté de la chaussée. vivement que chacun revienne à la raison pour le bonheur de tous.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre à 12:44, par bod
    En réponse à : Axe Ouagadougou - Léo : Des ralentisseurs artisanaux hors gabarit

    un cri d’alarme légitime car ces ralentisseurs sont vraiment dangereux ! cependant, on ne saurait "gronder le chat sans mettre en garde la souris". la vitesse excessive sur cet axe est à l’origine de ce comportement des riverains, las de perdre les leurs chaque jour dans des accidents horribles. il serait bon alors d’en arriver à des séances de sensibilisation tout azimut pour amener chaque partie à prendre conscience des conséquences des actes qu’elle pose !

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre à 13:30, par Kaboss
    En réponse à : Axe Ouagadougou - Léo : Des ralentisseurs artisanaux hors gabarit

    Eux au moins, ils ont fait cela par ignorance des règles en la matière, faites un tour sur l’axe Ouagadougou Fada, à la sortie du pont de NAKAMBE vous serrez surpris par la hauteur du ralentisseur fait avec du béton.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 08:44, par zongo bégré
    En réponse à : Axe Ouagadougou - Léo : Des ralentisseurs artisanaux hors gabarit

    Vivement que les mairies réagissent pour le bonheur de tous

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 10:17, par Vision
    En réponse à : Axe Ouagadougou - Léo : Des ralentisseurs artisanaux hors gabarit

    C’est une vraie pagaille ! Venez voir également l’axe Ouaga-Kongounsi}

     ! 105 km et il faut 3h pour y arriver. Des ralentisseurs en terre tout le long du trajet et personne n’en parle ! Faites moi s’il vous plaît le bilan de ces ralentisseurs. Combien de vie sauvées ? et combien de morts et dégâts causés ?Vous verrez. Et arrêter s’il vous plaît avec cette histoire de vitesse. Réfléchissons plutôt à comment mieux sensibiliser/éduquer nos populations et que chacun prenne ses responsabilités. Si à chaque accident, chacun doit dresser une montagne devant chez, où allons-nous ? C’est apparemment un business qui dit pas son nom. Si on prenait l’argent de ces ralentisseurs, on aurait pu construire des centaines de km de bitume.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés