Entreprenariat au Burkina : Le ministère en charge du commerce encourage des entreprises ‘’modèles’’

LEFASO.NET | Par Moussa DIALLO • jeudi 7 septembre 2017 à 00h10min

Le ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat était sur le terrain, le 05 septembre 2017. Cette tournée dans la ville de Ouagadougou lui a permis de visiter deux entreprises ‘’modèles’’ qui ont bénéficié de l’accompagnement technique et financier de l’Agence de financement et de promotion des petites et moyennes entreprises. Aussi bien à l’Ecole privée de santé notre Dame du perpétuel secours qu’à la Générale des viandes, Stéphane Sanou a félicité et encouragé les promoteurs qui ont réussi la mise en œuvre de leurs projets. Toute chose qui va contribuer à accroitre les recettes fiscales de l’Etat, créer des emplois, accroitre la consommation et participer ainsi à la croissance économique du pays.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Entreprenariat au Burkina : Le ministère en charge du commerce encourage des entreprises ‘’modèles’’

Cette sortie du ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat lui a permis de constater de visu les réalisations de quelques promoteurs ayant bénéficié de l’accompagnement de l’Agence de financement et de promotion des petites et moyennes entreprises (AFP-PME). Il s’est d’abord rendu à l’Ecole privée de santé notre Dame du perpétuel secours qui a bénéficié de 28 015 000 FCFA pour financer la construction de salles de classe (R+1) extensible en R+2 ; l’acquisition de matériels et mobiliers ; l’acquisition de matériels informatiques. Ce, après avoir déjà réalisé quelques investissements sur fonds propres.

JPEG - 58.8 ko
le ministre Sanou visite les differentes etapes

Outre cet appui financier, ce promoteur a bénéficié un accompagnement non financier à travers des formations et des appuis conseils, etc. Cet établissement offre des formations sur diverses options de la santé à savoir : infirmiers d’Etat, sages-femmes d’Etat, agents itinérants de santé et d’hygiène communautaire. Parti d’un cabinet de soins médicaux en 2002 à Ouagadougou et après plusieurs années d’expériences acquises dans le service, Victor Zongo a décidé de créer en janvier 2012 cette école privée de santé. C’est en 2014 que l’école a ouvert véritablement ses portes.

Une visite qui réconforte les promoteurs

JPEG - 71.6 ko
le promoteur de la générale des viandes félicité par le ministre du commerce

« On a vu de belles réalisations, un promoteur qui a réussi la mise en œuvre de son projet. Vous avez constaté avec nous qu’il y a même eu de l’extension. C’est vrai grâce à l’accompagnement de l’AFP-PME, mais c’est surtout grâce au savoir-faire de ce promoteur-là. Nous l’avons félicité et encouragé, nous lui avons surtout dit qu’on est prêt à l’accompagner autant que faire se peut dans sa croissance continue », s’est réjoui Stéphane Sanou, le ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat.
« C’est une visite qui nous a beaucoup surpris, qui nous réconforte et qui nous galvanise dans notre vocation d’entreprenariat, de former des agents de santé pour le bien-être de la population burkinabè », s’est réjoui Victor Zongo, le promoteur de l’Ecole privée de santé notre Dame du perpétuel secours, à l’issue de la visite du passage dans son établissement du ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat, Stéphane Sanou.

Le ministre assure sa disponibilité à accompagner les entrepreneurs

Ensuite, ce fut le tour de la « Générale des viandes » de recevoir Stéphane Sanou et ses collaborateurs. Là également, il a visité les installations de l’entreprise et encouragé son promoteur et ses employés. « Nous avons visité les installations, tout est hygiénique et quand vous voyez, tout de suite, vous avez envie de manger. Félicitation à ce promoteur qui fait aussi de l’extension, de développement, de croissance et de modernisation de son affaire. Donc, on est venu les encourager et leur dire qu’on est ensemble et qu’on fera tout ensemble pour les accompagner », a confié le ministre Sanou.

« On a d’abord eu un financement de 35 millions, puis 14 millions. Ce qui nous a permis d’avoir des équipements plus performants. Ça nous a permis d’avoir un camion frigorifique plus hygiénique pour le transport de la viande. Cette visite nous rassure que nous ne sommes pas seuls dans ce combat donc, on ne peut que remercier l’AFP-PME qui nous accompagne depuis longtemps pour notre extension, notre renforcement de capacités », a soutenu Adama Ouéna, promoteur de la Générale des viandes.

Des critères techniques souples pour les postulants

Fonds national du ministère du commerce, l’AFP-PME a pour mission d’accompagner des petites et moyennes entreprises dans leur développement. Cet accompagnement est conditionné par la viabilité des projets soumis. « Il y a des critères techniques, mais au niveau de l’agence, nous sommes assez souples pour prendre en compte les préoccupations des PME. C’est une mission essentielle du ministère du commerce », a précisé Daouda Ouédraogo, le Directeur général de l’AFP-PME. Cette agence intervient en fonction de la disponibilité des fonds. Actuellement, elle a un portefeuille de 131 promoteurs PME qu’elle a pu accompagner avec plus de 2,5 milliards de francs CFA, sur toute l’étendue du territoire nationale.

Ces appuis financiers ont contribué et contribueront à générer des emplois et à créer de la valeur ajoutée au sein des PME. Les entreprises financées par l’AFP-PME s’inscrivent en droite ligne des objectifs du Plan national de développement économique et social (PNDES), notamment l’axe 3.1 prône la dynamisation des secteurs porteurs d’emplois et de ressources. Elles permettent d’accroitre les recettes de l’Etat, réduire le chômage et augmenter la consommation. Toute chose qui contribue à la démultiplication de la croissance.

« Nous sommes là pour accompagner tant au plan financier qu’au plan du renforcement des capacités à travers des formations », a précisé le ministre Sanou.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés