Coopération entre l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique et le Centre Hospitalier Universitaire Blaise COMPAORE : formation du personnel sur la prise en charge des urgences médico-chirurgicales.

mardi 5 septembre 2017 à 20h32min

En vue du renforcement des capacités et des compétences médicales et de soins, une formation à l’endroit du personnel du Centre Hospitalier Universitaire Blaise COMPAORE a été organisée le 23 août en collaboration avec l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Burkina et la coopération taïwanaise. Les grands points abordés par cette formation furent la réanimation cardio-pulmonaire, les intubations trachéales et la réalisation des gestes d’hémostase en cas d’hémorragie d’origine traumatique.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Coopération entre l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique et le Centre Hospitalier Universitaire Blaise COMPAORE : formation du personnel sur la prise en charge des urgences médico-chirurgicales.

Le choix porté par l’ambassade des Etats-Unis sur le Centre Hospitalier Universitaire Blaise COMAPORE n’est pas fortuit. En effet, après plusieurs visites de terrain, l’équipe médicale de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique a pu apprécier la qualité en matière de soins, le plateau technique de dernière génération et le professionnalisme du personnel dans la prise en charge des patients de cette prestigieuse structure hospitalière, qui, avec l’ouverture progressive de ses services, est passé du statut « d’hôpital de référence » à « l’hôpital de dernier recours » au Burkina-Faso.

JPEG - 60 ko
Mots introductifs de l’ambassadeur des Etats-Unis et du DG CHU-BC

Fort de ce constat reluisant, le CHU-BC a été invité aux différentes activités organisées par l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Burkina pour faire valoir son savoir-faire en matière de prise en charge médicale. On pourrait citer, entre autres, la participation du CHU-BC à l’exercice de simulation de crise organisé le 3 mai et le 17 mai 2017 à l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Burkina.

La suite de cette coopération entre l’institution diplomatique et la structure hospitalière s’est traduite par la formation de huit (8) médecins et de treize (13) infirmières sur la prise charge en soins intensifs des patients. L’évènement étant une première au Burkina dans le domaine hospitalier et vu les défis sécuritaires qui s’imposent au Burkina, Son excellence Monsieur Andrey YOUNG l’ambassadeur des Etats Unis d’ Amérique et le Directeur général, Alexandre SANFO, ont décidé de marquer de leur présence l’ouverture des travaux de la formation.

Les mots introductifs du Directeur général ont porté sur la coopération entre sa structure et l’ambassade des Etats unis car dit-il « je suis honoré que l’Ambassade des Etats-Unis ait choisi le CHU-BC pour abriter cette présente formation ». Il rassure ses hôtes en réaffirmant l’engagement du CHU-BC à demeurer un pôle d’excellence en matière de prise en charge médicale. Il a également profité de cette occasion pour remercier l’Ambassade de Chine Taiwan pour sa précieuse collaboration à cette formation.

JPEG - 46.6 ko
Lettre de participation du Chef de service des urgences Dr Cheik BOUGOUMA

Le diplomate américain quant à lui a félicité le CHU-BC pour son savoir-faire et a émis le souhait que les participants puissent mieux maitriser les gestes qui pourraient sauver des vies. Il ajoute qu’il s’agit « d’une collaboration gagnant-gagnant afin d’augmenter les compétences du personnel du CHU-BC à prendre en charge surtout les patients dont le pronostic vital est engagé ». Pour lui « laafi la bumbu ».
La formation s’est étalée sur dix (10) heures pendant lesquelles les participants ont été outillés aux techniques de prise en charge médicale en période de crise, notamment :

 la reconnaissance rapide d’un arrêt cardio respiratoire,
 le déclenchement sans délai de la cascade de prise en charge,
 la libération de voies aériennes supérieures,
 la pratique de compressions thoraciques efficaces,
 les conduites à tenir en cas de lésions de la tête et du cou,
 les précautions en cas de lésion de la tête,
 la pose d’un collier cervical pour toutes les lésions de la tête et du cou ;
 les règles utilisation du tourniquet,
 l’identification d’une obstruction des voies aériennes,
 l’indentification des détresses respiratoire et des lésions thoracique pénétrantes et pour le traitement des hémorragies ;
 le traitement général des brulures
 etc.

Ces cours théoriques ont été ponctués par des applications pratiques sur des mannequins médicaux.

L’équipe médicale américaine conduite par Sarah CUMMINGS se dit satisfaite du niveau des participants car toutes les techniques enseignées étaient déjà maitrisées. Egalement elle se dit ravie de constater que le Burkina Faso peut compter sur un personnel de santé compétent à faire face aux éventuelles crises. Les mêmes propos ont été tenus par l’équipe médicale taiwanaise composée du Dr CHENG WEN-HSUAN et du Dr WANG HSIN-YI.

Le chef de service des urgences polyvalente, Dr Cheik BOUGOUMA, nous rassure que les connaissances apprises lors de cette formation seront partagées afin que l’ensemble du personnel soit outillé à faire face aux crises. Rappelons que le CHU-BC s’est doté d’un plan de gestion de sinistres et de catastrophes appelé « plan blanc » qui a fait ses preuves avec l’afflux des blessés lors des évènements douloureux que le pays a traversé.

A la fin de la formation, les participants ont reçu des mains du premier conseiller de l’Ambassade des Etats-Unis, David YOUNG, des attestations de participation.

SERVICE COMMUNICATION/CHU-BC

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés