Sport : L’ASFA-Y effectue sa rentrée sportive

LEFASO.NET | Par Jacques Théodore Balima • lundi 4 septembre 2017 à 23h43min

Retour sur les terrains pour les associés de l’ASFA-Y. En effet, le club a effectué, ce lundi 4 septembre 2017, sa rentrée sportive par une conférence de presse. Les dirigeants ont présenté le nouvel entraineur des footballeurs, les ambitions du club pour la saison et les projets.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Sport : L’ASFA-Y effectue sa rentrée sportive

Nouvelle saison, nouvelles ambitions. L’ASFA-Y a présenté ses ambitions pour la saison sportive 2017-2018. « Nous voulons remporter. Il n’y a pas que nous allons choisir des titres et laisser d’autres les clubs restants », a prévenu le président des Jaune et Vert, Gabriel Béréwoudougou.

Un nouveau coach pour bien faire

L’ambition de l’ASFA-Y commande un changement à certains postes. Pour cela, les dirigeants se sont attachés les services de Malick Jabir. Venu du Ghana pour directeur technique du club, il finit sur le banc de touche Jaune et Vert. « Nous avions effectivement fait appel à Jabir pour être directeur technique. Mais lorsqu’il est arrivé, nous nous sommes rendu compte qu’il était encore en forme pour entrainer l’équipe. Nous avons donc décidé qu’il en sera ainsi », a ajouté le président Béréwoudougou.
Malick Jabir effectue son come-back à la maison asfasienne. Pour avoir déjà entrainé l’ASFA-Y, il connait bien les us et coutumes, les ambitions et surtout la place du club au sein du championnat burkinabè. « J’ai demandé au Ghana de me décharger de l’équipe espoir pour que je me repose. Mais lorsque l’ASFA-Y m’a contacté, un seul mot m’a convaincu : confiance. C’est la raison pour laquelle, j’ai accepté de venir », a-t-il expliqué. Cette nouvelle aventure va durer « jusqu’à nouvel ordre ».

Relancer l’ASFA-Y

Le contrat de Jabir est de relancer le club asfasien en perte de vitesse. La saison 2016-2017 a été sanctionnée par une piteuse onzième place au championnat D1 et une seconde place au handball. Des résultats qui ternissent l’image du club. Le nouveau-ancien coach est déjà conscient de la tâche qui l’attend. « J’ai tourné à l’intérieur du Burkina. J’ai vu des joueurs à qui j’ai fait appel. Nous allons faire une préparation de six mois, matchs amicaux y compris, avant le début du championnat. Ensuite, on verra quelle équipe nous arrêtera », a renchéri l’entraineur.

Des joueurs, le club en a « acheté ». Des clubs de Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Koudougou vont faire les frais de cette conquête de l’ASFA-Y. Des joueurs viendront même du Ghana, Togo et Côte d’Ivoire pour renforcer l’équipe. « Nous prévenons ceux qui veulent des titres cette année de se préparer parce que nous sommes là », a lancé Gabriel Béréwoudougou.

Une mise en garde qui place déjà la saison sous de bons auspices car il y aura du spectacle.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés