Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La voie de l’homme sage s’exerce sans luttеr.» Li Eul, dit Lao-Tseu

Universités des jeunes : Cours intensifs pour être lumière et témoin du christ

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Tiga Cheick Sawadogo • vendredi 1er septembre 2017 à 22h23min
Universités des jeunes : Cours intensifs pour être lumière et témoin du christ

« Le jeune chrétien : lumière et témoin de christ », c’est sous ce thème que les Universités de Jeunes ont débuté dans la soirée du 30 aout 2017 au Centre international d’évangélisation à Ouagadougou. Organisée par le mouvement des jeunes du centre, cette 11e édition qui regroupe près de 2000 jeunes du Burkina et de la sous-région, et comme les précédentes, sera un cadre à la formation spirituelle par la parole de Dieu. C’est également une tribune d’échanges et de réflexion sur les sujets préoccupants de la jeunesse.

Du 29 aout au 2 septembre 2017, près de 2000 jeunes du Burkina, de la Cote d’Ivoire, du Ghana, du Bénin, du Niger et du Sénégal seront outillés pour être véritablement lumière et témoin du christ. Des enseignements pratiques et des révélations sous forme d’enseignements, ainsi que des réunions publiques sur le thème principal, seront au programme de cette 11e édition des Universités des jeunes.

« C’est une occasion pour ensemble échanger, recevoir les directives de nos responsables spirituels, nous former et nous édifier dans la sainte parole de Dieu » a expliqué le coordonnateur du Mouvement des jeunes du Centre international d’évangélisation, Firmin Somé.

Le parrain de cette année des Université des jeunes est le premier ministre Paul Kaba Thiéba, représenté à la cérémonie d’ouverture par le ministre de la sécurité Simon Compaoré.

« Loin d’être une foire, il est un lieu de formation, d’éveil et d’action. En 11 ans d’existence, elles ont permis à des milliers de jeunes d’être équipés pour être des citoyens dignes du royaume de Dieu et également des citoyens qui comptent pour leur nation », a fait dire le parrain.

Il a par ailleurs appelé à la conscience de chaque participant et salué une fois de plus ce cadre qui selon lui, va contribuer à bâtir des hommes de vision, des hommes d’action, de courage et mus par l’amour pour leur prochain et pour le Burkina Faso.

L’innovation de cette édition 2017 est l’introduction d’une soirée de louange dénommée, « soirée spéciale d’action de grâce » et des activités sportives d’évangélisation pour donner l’occasion aux jeunes de manifester sur le terrain, l’onction d’expansion pour le salut des âmes.

Etre sel et lumière

Dans son message d’ouverture, le Dr Mamadou Philippe Karambiri a invité les jeunes à impacter leur milieu de vie, par leur façon de vivre. Ils doivent être le sel qui apporte saveur et gout à la vie. Sel, qui est conservateur, purificateur, et invincible. « Quand un jeune chrétien entre dans un milieu, on doit sentir la sagesse, un dépôt spirituel », a dit le pasteur Karambiri qui a exhorté les jeunes à avoir des paroles assaisonnées.

Les jeunes, selon l’enseignement du pasteur, doivent également être lumière de connaissance, de puissance et de révélation. « Soyez des jeunes qui marquent leur génération (…) soyez lumière comme Joseph » a poursuivi Dr Mamadou Philippe Karambiri tout en insistant auprès des jeunes de s’accrocher à la parole de Dieu.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Grève du SYNTSHA : « Que je sois au service ou non, des gens continuent de mourir », Dr Abou Dao, médecin spécialisé dans le traitement des cancers
Reprise du travail des greffiers : « Les négociations connaissent des avancées », selon le syndicat
Suspension de la rencontre gouvernement-syndicats : La réaction du gouvernement
Facilitation des procédures douanières : Savoir anticiper pour gagner en temps et en argent
Mouvement d’humeur des transporteurs des poids lourds : La police nationale les invite « à reprendre convenablement le service dans le respect des textes en vigueur »
Petit séminaire Notre Dame d’Afrique de Koudougou : Appel à mobilisation pour les 60 ans
Défenseurs des droits humains : « On demande seulement l’application des textes », plaide Florance Ouattara
Education : La CNSE lève son mot d’ordre
Fonction publique : Les contrôleurs et inspecteurs du travail accusent le ministre de les mépriser
Région du Centre-Est : La Maison de l’entreprise ouvre deux centres de facilitation des actes de construire
Sécurité routière : Le port du casque, un geste qui sauve
Ouagadougou : Un projet pour améliorer la mobilité urbaine
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés