2e Compact du Millenium Challenge Corporation : L’ambassadeur des USA en parle à Paul Kaba Thiéba

LEFASO.NET | Par Tambi Serge Pacôme Zongo (Stagiaire) & Maxime Jean-Eudes Bambara(Stagiaire) • vendredi 1er septembre 2017 à 17h21min

L’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique, Andrew Young, a été reçu en audience, ce jeudi 31 août 2017, par le Premier ministre Paul Kaba Thiéba. Le diplomate américain dit être venu parler du 2e Compact du Millenium Challenge Corporation avec le chef du gouvernement burkinabè.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
2e Compact du Millenium Challenge Corporation : L’ambassadeur des USA en parle à Paul Kaba Thiéba

« On a parlé de beaucoup de choses autour du Millenium Challenge Corporation », s’est confié à la presse Andrew Young à sa sortie d’audience cet après-midi au premier ministère. L’ambassadeur américain s’est réjoui de l’engagement du Premier ministre Paul Kaba Thiéba pour la réussite de ce programme.

« Il y a un partenariat formidable entre les spécialistes burkinabè et les spécialistes américains. Ensemble nous sommes en train de traverser la première étape du processus de formulation du second compact et je crois que c’est quelque chose qu’on va vraiment renforcer pour le bonheur de tous les burkinabè », a poursuivi l’ambassadeur.

JPEG - 44.8 ko
Andrew Young, ambassadeur des USA au Burkina Faso

A l’en croire, tout est mis en œuvre pour la réussite du deuxième compact de ce programme dont les préparatifs de son lancement vont bon train. « C’est sûr que ça va prendre du temps parce que nous voulons agir de manière bien informés par les études sur le terrain afin d’avoir l’engagement des populations qui vont être concernées dans les domaines dans lesquels nous allons travailler ». Pour Andrew Young il est question de former et sélectionner pour être sûr d’agir de la bonne manière en tenant compte des contraintes qui touchent le développement équitable du Burkina Faso et voir dans quelle mesure faire exploser ces contraintes pour un meilleur avenir des populations.

Il faut noter que la visite de l’ambassadeur Andrew Young au Premier ministre intervient après la tenue, ce matin à Ouagadougou, de l’atelier national de validation des contraintes à l’investissement privé et à la croissance économique organisé par l’Unité de coordination de la formulation du deuxième compact du Burkina Faso (UCF-BF). Il s’est agi, dans le processus de formulation de ce second compact, d’identifier les contraintes liées à la croissance économique pour un compact de qualité, participatif, incisif et capable de réduire la pauvreté.

JPEG - 55.4 ko
L’ambassadeur et la délégation du MCC posant avec le premier ministre Paul K. Thiéba

En rappel c’est en 2000 que le Burkina Faso a bénéficié du premier compact du Millenium Challenge Corporation financé à environ 240 milliards de francs CFA pour une durée de cinq et qui a permis de réaliser un certain nombre de projets dans des « domaines-clés » que sont entre autres la « Sécurisation foncière », le « Développement de l’Agriculture », le « Désenclavement » et le projet « BRIGHT2 » (projet Education de la jeune fille). Et c’est donc au regard des acquis engrangés grâce au premier compact que le gouvernement américain a renouvelé sa confiance à l’Etat burkinabè avec l’annonce en 2014 du deuxième compact de ce programme dont le Burkina Faso est une fois de plus bénéficiaire.

Tambi Serge Pacôme Zongo (Stagiaire)
Maxime Jean-Eudes Bambara(Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés