Décès de Salifou Diallo : Rappelé ou renvoyé à Dieu

COMMUNIQUE • jeudi 24 août 2017 à 14h30min

Ceci est une déclaration de l’Association pour la Renaissance d’une Citoyenneté Nouvelle (ARCN) de Mousbilla Sankara, sur les circonstances de la mort du Président de l’Assemblée Nationale.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Décès de Salifou Diallo : Rappelé ou renvoyé à Dieu

L’Association pour la Renaissance d’une Citoyenneté Nouvelle (ARCN) après avoir présenté ses condoléances aux familles humaines et politiques suite au décès du Président de l’Assemblée Nationale, son Excellence Monsieur Salifou DIALLO, se pose un certain nombre de questions à présent.

Des questions importantes quand on sait que dès l’annonce de sa mort, Salifou DIALLO est présenté comme l’Immaculée conception dans une unanimité qui frise l’hypocrisie, vice que le défunt n’admettait point.

Oui Salifou le rassembleur, le médiateur, le visionnaire, le courageux, le travailleur, le véridique, le baroudeur, la bête politique, le sociable, l’agneau, le panafricaniste….
Soit, nous sommes un peuple croyant et notre foi nous interdit de parler des insuffisances des morts. N’accusons donc plus Salifou car il ne saurait plus se défendre devant n’importe quelle juridiction sur la terre. Salifou est mort. Vraiment mort.

Mais de quelle mort est-il mort ?

L’Association pour la Renaissance d’une Citoyenneté Nouvelle (ARCN) se la pose. Et tous ceux qui aiment Salifou se la posent.

Il faut que Salifou parle ou du reste que son corps parle afin que le monde comprenne dans quelle circonstance il a été retrouvé mort ?
Est-ce vrai qu’il est mort dans une chambre d’hôtel ?
Pourquoi c’est un journaliste français qui nous balance l’information selon laquelle il a été retrouvé mort dans un hôtel ?
De quel hôtel s’agit-il ?
Qui l’a retrouvé mort ?
Qui étaient avec lui le vendredi 18 août 2017 ?
Qui étaient avec lui quand il rendait l’âme ?
De quoi s’est-il plaint ?
S’il est vrai qu’il est mort à l’hôtel, de quoi est-il mort ?
A-t-on pensé à faire une autopsie de son corps ? Salifou n’est-il pas une personnalité de haut rang qui a certes des amis mais aussi des détracteurs ?
Et si Salifou avait été assassiné ???
A qui profiterait le crime ?
A ceux qui redoutent les éventuels déballages de l’homme sur les dossiers Dabo Boukari et Thomas Sankara ?
A ceux qui ne supportent pas le ton libéral d’un homme qui ne jure que pour son peuple et son pays ?
A ceux qui au-delà des mers nous gouvernent toujours pour leurs seuls intérêts ?
Salifou a-t-il fait un AVC ?
Est-il mort d’une mort naturelle comme Thomas Sankara ?
Pour plus de clarté sur cette mort on ne peut plus suspecte, la nation entière renvoie la balle au gouvernement, à l’assemblée nationale, au MPP et à sa famille d’apporter des éléments de clarification chacun en ce qu’il sait de la circonstance de la mort de Salifou Diallo.

Salifou a-t-il été rappelé ou renvoyé à Dieu ?

Même dans la douleur, les vrais amis de Salifou veulent comprendre.
L’Association pour la Renaissance d’une Citoyenneté Nouvelle (ARCN) n’admettra pas de zones d’ombre dans la mort de Salifou ou de tout autre fils de ce pays.
Nous ne sommes ni juge ni avocat, nous voulons seulement comprendre les circonstances de cette mort indigeste et troublante.

Arrêtez les simagrées et les larmes de crocodiles et dites les vraies causes de la mort de cet homme exceptionnel adulé par les uns et diabolisé par les autres.
De grâce, faites-le pendant que son corps peut encore parler et livrer lui-même les secrets de son passage de vie à trépas.

Nous demandons à tous les Burkinabè épris de justice, au-delà de la douleur profonde et réelle, de la haine justifiée ou non, des rancœurs supposées ou réelles, des adversités ouvertes ou dissimulées, des appartenances diverses de chercher à comprendre la cause de la disparition du président de notre Assemblée nationale.

SANKARA Mousbila

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 25 août 2017 à 03:30, par Adama
    En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Rappelé ou renvoyé à Dieu

    Préoccupez vous d’élucider la mort de Thomas Sankara que le défunt Salif Diallo n’a jamais contribué à élucider pendant 30 alors qu’il était un acteur clé. Il y a des témoignages selon lesquels Salif Diallo a copté des gens pour participer au coup d’État contre Thomas Sankara. Aujourd’hui, on dit qu’on ne dit pas de mal des morts. D’accord, mais ce sont les mêmes acteurs qui ont fait vilipender Thomas Sankara et l’ont traité de tous les maux sur la radio nationale après l’avoir assassiné et enterré à la sauvette. Vous êtes amnésiques ! Aujourd’hui, on chante ses louanges, on dilapide les deniers publics sans compter car dit-on il est mort en tant que deuxième personnalité de l’État. Mais Thomas Sankara est mort en tant que PREMIÈRE PERSONNALITÉ de l’État, mais il a été enterré clandestinement à la sauvette par les mêmes acteurs hypocrites à l’insu de sa famille biologique.

    Répondre à ce message

  • Le 25 août 2017 à 05:51, par Kaba Walakou
    En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Rappelé ou renvoyé à Dieu

    C’est claire que la version de RFI sur le décès de SD est contraire à celle de l’ambassadeur du BF en France. A priori on se demanderait pourquoi RFI ferait des déclarations hasardeuses sur ce sujet ou dans quels intérêt RFI choisirait de travestir les faits.

    C’est également sûr qu’en France, à moins d’une intervention politico - politique, un corps (même de couleur noire) retrouvé sans vie dans un hôtel fera automatiquement l’objet d’une autopsie pour déterminer les causes du décès.

    Le fait qu’il n ’ y a pas eu d’autopsie suscite donc des questions. La contradiction entre RFI et l’ambassadeur du BF en France dans la relation des circonstances du décès, suscite également des questions.

    Répondre à ce message

  • Le 25 août 2017 à 06:07, par warba
    En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Rappelé ou renvoyé à Dieu

    Ce qui est sur c’est qu’il est vraiment mort de sa maladie cardiovasculaire en relation avec son attaque AVC qu’ il trainait depuis longtemps.Il aurait ete plus sage qu’ il s’accorde une pause meritee de 6 mois pour recuperer apres l’epopee de l’insurrection.c’est foudroyant un avc.En outre il faut preciser que legalement il n’ya pas une mort naturelle ou surnaturelle.il ya tjrs une raison de la mort : mort par noyade,par arret cardiaque,par depression,par accident routier,par gastroenterite,par empoisonnent medicamenteux.......Celui qui a fait le certificat de deces de sankara disant mort naturelle doit depuis longtemps etre exclu du corps medical pour faute grave.salifou est surement mort par suite d’accident cardiovasculaire foudroyant ayant entraine un arret cardiaque.On ne peut faire une autopsie que sur demande de sa famille et generalement les musulmans n’accepte pas qu’on decoupe le decede.Il a vecu,il s’est battu courageusement et est mort avec courage et tout entier ce qui n’est pas tjrs le cas avec les accidents d’avion.RIP

    Répondre à ce message

  • Le 25 août 2017 à 06:17, par war man
    En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Rappelé ou renvoyé à Dieu

    Vous n’avez pas pu terrasser salifou de son vivant,alors arretez de vous acharner ou lutter ave son cadavre.Sinon il va apparaitre dans votre chambre et vous demander de le suivre pour poursuivre le debat sur le centralisme democratique et la lutte des classes .le moaga et le silmioaga respecte toujours les corps de defunts..Nous allons demander au dimbila de tembokin,Le naba tegre ,de vous convoquer pour tirer vos oreilles

    Répondre à ce message

  • Le 25 août 2017 à 08:15, par Wadal
    En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Rappelé ou renvoyé à Dieu

    Merci mr Sankara pour cette analyse. Je suis entièrement d’accord avec vous. Dans ce pays-là, il y a toujours des intrigues. On ne se pose jamais les questions sur les causes mais sur les effets. Alors, réellement qu’est-ce qui s’est passé ? C’est quand nous aurons des réponses sûres, que nous pourrons vaquer tranquillement à nos occupations quotidiennes. Tant que ces questions ne trouveront jamais de réponses, alors, je dirai que le Burkina serait dans la tourmente des intrigues. Alors, moi aussi comme mr Sankara me pose la question : "a-t-on élucidé cette disparition suspecte ?" Je veux une réponse claire et convaincante !

    Répondre à ce message

  • Le 25 août 2017 à 09:08, par NP
    En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Rappelé ou renvoyé à Dieu

    Suis entièrement d’accord avec vous. RFI nous annonce que Salifou DIALLO a été retrouvé mort dans sa chambre d’hôtel. Notre Ambassadeur en France nous dit :
    « Il n’y a pas lieu de suspecter autre chose que la mort naturelle »
    « Il était à l’hôtel quand il a eu son malaise. Il a appelé son assistant qui a alerté les secours. Ils n’ont pas pu le soulager. » (Témoignage Alain Gustave Ilboudo, ambassadeur du Burkina à Paris.
    S’il a été retrouvé mort comme la annoncé RFI, il y a lieu de se poser des questions sur le témoignage de Mr l’Ambassadeur.
    Mr l’Ambassadeur nous attendons de vous une plainte a RFI
    MERCI

    Répondre à ce message

    • Le 25 août 2017 à 14:20, par Mafoi
      En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Rappelé ou renvoyé à Dieu

      Pourtant les 2 faits ci-relatés sont concordants.Alors où est le problème ou bien Salif Diallo est-il immortel ?Si vous aviez les compétences pour l’autopsier,vous savez où se trouve son corps à cette heure précise.Nous serions tous enjaillés que vous puissiez le ressusciter pour le plus grand bonheur de nous tous.Au fait l’autopsie de juge Nébié avait été faite par qui ?Voilà un pays démuni,violé,spolié pendant plus de 30 ans par les mêmes et que les mêmes sont obligés parcequ’ils ont suffisamment pillé ce pays se soignent à l’extérieur même pour un rhume et vous êtes là à parler d’autopsie.Qui fera de manière incontestable cette autopsie ?Les mêmes que vous accusez dans des termes à peine voilés.Conclusion,si ce sont vraiment eux les assassins de Salif Diallo,ils vous rendront une autopsie alambiquée et le tour est joué.Plus sérieusement Salif Diallo est mort et bien mort de naturel.Malheureusement mes chers griots,vous ne pouvez pas avoir accès à son dossier médical pour vous rendre compte des maladies très graves que le disparu traînait depuis des années car c’est pas tout qu’on peut étaler sur la place publique

      Répondre à ce message

  • Le 25 août 2017 à 10:02, par Substance Grise
    En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Rappelé ou renvoyé à Dieu

    Mr Mousbil Sankara
    A votre âge et si vous êtes vraiment sage ;prenez les choses avec du tact.
    Pourquoi ne pas contacter la famille du defunt pour chercher à comprendre les choses.
    Ne donnez pas l’occasion à des speculations dont vous ne pouvez mesurer l’ampleur des consequences pendant que le pays a besoin d’appaisement.
    Comme quoi l’âge ne fait pas forcement de quelqu’un un sage.
    Après tout sachez que la France ne vous permettra jamais de connaitre la verité de l’histoire surtout de notre pays car elle ne veut pas le reveil de conscience de nos peuples qui peut etre un frein à leur exploitation.
    Apprenons à etre nous même .

    Répondre à ce message

  • Le 25 août 2017 à 11:34, par Le patriote
    En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Rappelé ou renvoyé à Dieu

    M. substance grise, je n’épouse pas entièrement votre point de vue pour la simple raison que le gouvernement aurait pu anticiper en demandant automatiquement une autopsie avec l’avis de la famille et cela aurait pu lever tout soupçon sur la mort de Salif DIALLO. Lorsque j’ai appris le décès, je n’avais pas penser à cela parce que l’information qu’on m’a donner laissait croire qu’il est décédé à l’hôpital. Et lorsqu’après j’ai appris à travers RFI qu’il a été trouvé mort dans sa chambre d’hôtel, là je me suis poser les mêmes question que presque tout le monde se pose. Dans quelles condition est-il mort ? Quelles sont les dernières personnes avec qui il a échangé avant sa mort ? Pourquoi ne pas dans pareil situation faire une autopsie pour savoir toute la vérité sur la mort de Salif DIALLO. Le climat politique actuel du pays montre que Salif DIALLO était dans un tourbillon dont la fin était était attendue par tout le monde. Donc ceux qui pensent qu’on ne doit se poser ces question ont leurs raisons comme ceux aussi qui posent des questions sur les circonstances de la mort de Salif DIALLO ont leurs raisons aussi. Mais ce que je retiens de cette disparution est ça permis à la classe politique de montrer qu’elle a grandit à travers la trêve que tout le monde a marqué pour saluer unanimement la mémoire de cet homme ; ceux à qui il fait du mal comme ceux à qui il fait du mal. Mais l’arbre ne doit pas cacher la forêt, il faut faire la lumière sur la mort de Salif pour éviter toute polémique.

    Répondre à ce message

  • Le 25 août 2017 à 17:25, par kenichi
    En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Rappelé ou renvoyé à Dieu

    Vieu Sankara... Je vous prie d’aller déterrer le corps et de l’autopsier vous même.. Vous avez peut être oublié hier....Sinon l’Assassinat de votre cousin Sankara a été maquillé en mort naturelle avec Certif medical à l’appui dans ce même pays... Et devines qui étaient au pouvoir...

    Répondre à ce message

  • Le 25 août 2017 à 18:30, par SOME
    En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Rappelé ou renvoyé à Dieu

    ah ! ca commence a venir comme je le disais : le corps a peine deposé en terre, finis les eloges grandiloquents avec les superlatifs ! Les traditions africaines ont bon dos, n’est ce pas !!!
    les gens sont curieusement amnesiques : la verite se donne toujours mais nous on refuse toujours de la voir...
    la mort naturelle, ca peut lui arriver aussi, non ?
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 26 août 2017 à 08:52, par la justice
    En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Rappelé ou renvoyé à Dieu

    il est vrai que dans la tradition africaine on doit respecter la memoire d’un mort. Mais ce que les uns oubli aussi dans cette même tradition quand qelqu’un meurt de facon brusque on consulte des fetiches pour connaitre la cause de sa mort en faisant parlé son âme.cè en ca il faut donner raison a ceux qui parlent d’autopsie.Pensez-vous que Salifou n’est pas au courant de son etat de santé ?pensez-vous qu’il puisse aller prendre hotel a l’etrangé sans se faire assisté par un medecin de haut niveau ?epuis ce que moi je ne comprend pas,la rtb qui est censée nous fournir les informations plus clair sur la cause du decès,non elle ne fait que faire les hommages et donner les programmes des obseques comme si on se depechait pour l’enterrer pour eviter trop de question.on veut la verité !!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 26 août 2017 à 09:50, par yk
    En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Rappelé ou renvoyé à Dieu

    L’ARCN semble avoir les réponses à toutes ces questions.....lisez entre les lignes.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés