Hommages à Salifou Diallo à Ouahigouya : La commission presse craint une forte affluence de journalistes

LEFASO.NET | Par Oumar OUEDRAOGO • jeudi 24 août 2017 à 15h47min

Salifou Diallo ‘’rentre définitivement’’ dans sa ville natale, Ouahigouya, appelé à se reposer à sa dernière demeure, sise sa résidence, secteur 10 de la cité de Naaba Kiiba. A quelques heures de cet ultime acte d’adieu, nous avons échangé avec le président de la commission presse de l’organisation régionale des obsèques, Daouda Ouédraogo. Dans cet entretien, il revient également sur la vie d’un ancien ‘’compagnon’’ de lutte, feu Salifou Diallo.

Hommages à Salifou Diallo à Ouahigouya : La commission presse craint une forte affluence de journalistes

Lefaso.net : Comment se présente la tâche au niveau de la commission presse ?

Daouda Ouédraogo : Tout se passe bien, surtout que l’ensemble des organes de presse sont mobilisés autour de l’évènement. Avant-même que la commission les approche, ils ont déjà pris des initiatives en termes d’information et je crois que tout se déroule normalement. Nous sommes en train de nous préparer à attendre un très grand nombre de journalistes, venus de toutes parts et c’est peut-être là que les inquiétudes se présentent, pour ceux qui viendront en retard pour les accréditations.

Lefaso.net : Dans de telles circonstances, le travail des journalistes devient encore plus difficile ; qu’est-ce qui va être fait pour leur faciliter la tâche, un tant soit peu ?

Daouda Ouédraogo : Effectivement. Déjà, on va identifier les journalistes (ils auront des identifiants), les distinguer de tout le monde et nous allons travailler en tandem avec la sécurité pour pouvoir déterminer des zones (espaces) qui vont leur permettre de travailler (ceux qui transmettront l’évènement en direct, notamment l’audio-visuel, les photographes, etc.). Nous sommes en train de travailler de concert avec la sécurité et le protocole pour leur faciliter la couverture médiatique de l’évènement.

Lefaso.net : Connaissant le terrain, quelles peuvent être vos recommandations aux journalistes (dont nombreux ne maîtrisent pas forcement la ville) pour dispositions à prendre ?

Daouda Ouédraogo : C’est déjà de se signaler à la commission ; nous avons mis en place une salle de presse que la commune de Ouahigouya nous a octroyée (Je profite pour dire merci au maire à ce sujet) qui est située dans l’enceinte de la Maison des jeunes et de la culture de Ouahigouya, pour que tous les organes de presse qui ne sont pas de Ouahigouya, et qui souhaiteraient avoir un local pour travailler, puissent le faire à ce niveau. La commission mettra également en place une équipe pour enregistrer les organes qui viendront, leur remettre des accréditations aux fins de leur permettre de travailler. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Oumar L. Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés