L’Abbé Emile BOMBIRI : Un régénérateur des terres abandonnées

LEFASO.NET | David Demaison Nébié • jeudi 24 août 2017 à 14h30min

En mars 2013, l’abbé Emile BOMBIRI a écrit un livre. Celui-ci est l’histoire de la famille BOMBIRI à Daboura. Ce livre qui retrace toute l’histoire de la famille BOMBIRI de Daboura a été possible grâce à l’enquête auprès de B. Tuâssi BOMBIRI. Il compte 58 pages. Chrétien ordonné et Prêtre qu’il est, au moment où il s’apprêtait à écrire l’histoire de sa famille BOMBIRI, les Kosso-Sa résidant à Daboura, village de la province des Banwa, dans la région de la Boucle du Mouhoun au Burkina Faso, il lui est revu à l’esprit ces paroles fortes de feu le Capitaine président Thomas Isidore Noël SANKARA.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
L’Abbé Emile BOMBIRI : Un régénérateur des terres abandonnées

Il aimait à lancer aux jeunes ces mots : « Un peuple sans une histoire est un peuple sans avenir ».

Oui, un peuple……… Des hommes constituant une communauté, leur vie, leurs convictions, leurs valeurs……… leurs mœurs, leur identité culturelle, en un mot : leurs propres repères. En perdant ces repères propres, tout homme de ce peuple se retrouve sans repaire. Pire, il devient le repaire fortuit des repères en quête d’expansion aux sombres desseins. Chers lecteurs de ce livre, comme l’Abbé Emile BOMBIRI l’a su bien dit, ces propos dans l’œuvre, sont donc loin d’une apologie de pratiques quelconques d’un autre âge dont les « fruits » qu’ils sont, ne souhaitent pas la réhabilitation ou la réédition. A son sens, il s’agit là, d’un devoir de mémoire auquel la postérité lui en voudrait éternellement d’avoir manqué. Compte tenu de tout cela et de tout le reste, il s’est risqué à mettre par écrit le livre. Vous qui allez lire les lignes du livre, comme l’auteur a dit ceci : « Puisqu’un peuple sans une histoire est un peuple sans avenir … ! », recherchons tous notre histoire dans nos racines !

C’est donc fort de toutes ces réflexions que l’Abbé Emile BOMBIRI, a laissé Tuâssi Barthelemy continuer à lui raconter l’histoire de sa famille dans : l’histoire de la famille BOMBIRI à Daboura’’.

Au moment où l’auteur s’apprêtait à clore cette histoire de leur famille BOMBIRI, les Kosso-Sa résidant à Daboura village situé à 17 km de Solenzo, l’Abbé Emile BOMBIRI, a laissé la parole au vieux Yézuma Marcel ;" tu peux désormais partir en paix rejoindre les autres et leur dire que la lignée des Kosso-Sa ici à Daboura poursuivra sa route ". a dit l’Abbé Emile BOMBIRI dans les remerciements.

Vous qui nous avez lu, si vous n’avez pas encore écrit l’histoire de votre village ou de votre famille, il faut le faire maintenant. Car demain, les petits-fils vous compareront à un baobab qui était planté au milieu du village et qui n’a donné ni ombre ni sauce. Nous l’avons rencontré dans son village natal Daboura, et il nous a accordé cet entretien sur la protection de l’environnement. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés