Domicile de Salifou Diallo : Tout est fin prêt pour les obsèques

mardi 22 août 2017 à 19h55min

Ce mardi 22 août 2017, nous nous sommes rendus au domicile du Dr Salifou Diallo, à Ouaga 2000, afin de constater l’atmosphère qui y règne et voir où en sont les préparatifs des obsèques du défunt. Amis et proches sont venus soutenir la famille et l’aider dans le cadre des préparatifs. Le ministre des sports et des loisirs, le Dr Taïrou Bangré y était.

Domicile de Salifou Diallo : Tout est fin prêt pour les obsèques

A notre arrivée au domicile du Dr Salifou Diallo, l’ambiance était un peu glaciale car, la tristesse se lisait sur les visages des personnes présentes sous les bâches à l’extérieur, comme à l’intérieur de la maison. En effet, il était difficile pour eux de croire que celui qui était omnipotent sur la scène politique burkinabè ces 30 dernières années, n’était plus de ce monde.

Les préparatifs des obsèques

Le paysage politique burkinabè et même international a été touché par le décès du Dr Salifou Diallo. Ainsi, pour assurer au défunt des obsèques dignes, différentes commissions ont été mises en place.

« Actuellement nous sommes en train de travailler en commissions. Les commissions sont variées. Il y a la commission sécurité, la commission transport, la commission accueil et hébergement, la commission restauration, la commission secrétariat, la commission information et presse et il y a aussi la commission coordination générale. Au stade actuel tout est presque fin prêt, on est en train de travailler d’arrache pied à Ouahigouya et ici à Ouagadougou », a expliqué Saidou Ouédraogo, conseiller municipal MPP à Ouahigouya.

Un livre de condoléances était visible à l’entrée du domicile du Dr Salifou Diallo. Saidou Ouédraogo nous a confié que : « Toutes les hautes personnalités du pays, le monde politique, le monde des affaires, le monde scientifique a signé ce livre de condoléances ».

Salifou Diallo, un homme de conviction

Touché par cette perte brusque du Dr Salifou Diallo, le ministre des sports et des loisirs, le Dr Taïrou Bangré nous dit : « C’était un homme de conviction. Ces temps-ci, on était proches par le sport. Il a beaucoup fait pour le sport. Car il a permis l’organisation d’un championnat pour les petites catégories. C’était un grand monsieur. Il était déterminé quand il voulait faire quelque chose. En plus, on avait des projets pour que le sport soit étendu sur tout le territoire. C’était une belle vision. C’est une grande perte pour nous. Il est parti un peu si tôt sans qu’on puisse faire certaines réalisations. Pour sa mémoire, nous allons continuer l’œuvre, qu’il repose en paix ».

Sawadogo Issa, ami de Salifou Diallo et natif de Ouahigouya a laissé entendre : « Je connais Salif depuis 1987. C’est un homme rassembleur, c’est un bâtisseur, il a beaucoup fait pour le pays et pour la région ».

Jude-Kiénou (stagiaire)

Lefaso.net

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés