Décès de Salifou Diallo : Djibrill Bassolé garde "le souvenir d’un camarade de conviction et d’action"

Ceci est une publication de Djibrill Bassolé • samedi 19 août 2017 à 21h58min

Décès de Salifou Diallo : Djibrill Bassolé garde

Chers Amis,

La tragique disparition de Salifou Diallo me donne la triste occasion d’exprimer à Chantal son épouse, à leurs enfants ainsi qu’à leurs proches et sympathisants à travers le monde ma profonde compassion.

En dépit des divergences politiques qui nous ont opposés, je garderai de Salif le souvenir d’un camarade de conviction et d’action avec lequel nous avons partagé les mêmes idéaux pour le bien du Burkina Faso et de l’Afrique.

Puisse Allah le Très Haut l’accueillir dans son royaume céleste et lui accorder son pardon et sa miséricorde.

Qu’il repose en paix.

Vos commentaires

  • Le 20 août 2017 à 17:33, par verité no1 En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Djibrill Bassolé garde "le souvenir d’un camarade de conviction et d’action"

    Quelle maturité d’esprit !
    Dans nos coutumes, tout le monde doit pleurer un mort, sinon, quelqu’un risque de jouer à la guitare le jour de ta mort.

    Répondre à ce message

  • Le 21 août 2017 à 08:20, par Alex En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Djibrill Bassolé garde "le souvenir d’un camarade de conviction et d’action"

    Bonjour Mon Général,
    C’est de la hauteur d’esprit. Que ALLAH accueille l’illustre disparu en son sein. Du courage à toute sa famille. A vous Général, que DIEU vous donne une bonne santé et un dénouement heureux en ce qui concerne les différentes contradictions qui vous sont opposées. Du courage à vous et à votre famille.

    Répondre à ce message

  • Le 21 août 2017 à 10:28, par Jubal En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Djibrill Bassolé garde "le souvenir d’un camarade de conviction et d’action"

    Pour moi normalement, Blaise devait prendre part aux funérailles de Salifou Diallo. Au délà de tout, ils ont fait de très longues années ensembe, dans la complicité et la complémentarité. Cette stupidité qu’on a baptisé "insurrection populaire" ne devait pas amener les amis d’hier à se séparer pour toujours, à rendre même compliqué la possibilité pour Blaise, Djibril et Diendéré de s’incliner devant la dépouille de Salifou Diallo. L’idée de l’exclusion de candidats aux élections qui a gravement exacerbé les tensions était d’inspiration diabolique.
    Notre peuple doit quitter dans la division et aller définitivement à la réconciliation de tous ses fils et au pardon. Car en vérité, tout le monde a péché et nous ne sommes que des passagers sur cette Terre.
    Puisse Salifou Diallo reposer en paix !

    Répondre à ce message

    • Le 21 août 2017 à 13:44, par Nabiiga En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Djibrill Bassolé garde "le souvenir d’un camarade de conviction et d’action"

      Oui, en effet, je partage votre avis sur la participation de Blaise aux obsèques de Salif mais, dans le même temps, j’aurais souhaité qu’il vienne participer aux obsèques de tous ceux qui sont tombés sous les balles assassines de son RSP ou encore, ceux qui ont perdu la vie durant le coup d’état de Gilbert. Si seulement la dénégation tuait. En vous lisant, ça fait nul doute de votre bord politique. Écoute très bien, l’insurrection n’était point stupide encore moins une aberration. Si tu n’es pas présidentiable, moi, Nabiiga, je le suis ; et je veux me trouver dans une alternance politique juste et équitable. Dire que l’insurrection était une aberration, c’est pour nier que Blaise n’ait pas voulu s’accrocher au pouvoir. Un délire insondable. Le paradoxe est que ceux qui crient à tue tort sur tous les toits, la division de notre pays et même, de manière éhontée, prône la réconciliation, sont les mêmes qui ont divisé le pays. Pour déterminer sa responsabilité dans tout ce que nous vivons aujourd’hui au Burkina, ça suffit de jeter un regard sur le nombre de fois qu’il a roulé le pays sous toutes sortes de manipulations politiques pour rester au pouvoir comme s’il n’y avait que lui seul au Burkina capable de gouverner. La vérité, on le sait, est souvent difficile à dire mais si dur soit-elle, il faut la dire. Blaise est le son clan nous ont mis dans ce pétrin et oui, qu’il vienne participer aux obsèques avec Guillaume Soro d’ailleurs. Ne sera-t-il pas l’opportunité que nous attendons pour leur poser des petites questions ci et là ?

      Répondre à ce message

      • Le 21 août 2017 à 13:58, par BF En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Djibrill Bassolé garde "le souvenir d’un camarade de conviction et d’action"

        Pour ceux qui sont tombés sous les balles du RSP lors de l’insurrection leur bourreau (Zida) était devant des obsèques de je ne vois pas pour quoi Blaise devrait y être .

        Répondre à ce message

      • Le 21 août 2017 à 15:43, par Jubal En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Djibrill Bassolé garde "le souvenir d’un camarade de conviction et d’action"

        Tu veux poser de petites questions à Blaise et GSK aux obsèques ? Tu vois, c’est ça la stupidité à l’état brute. Je ne voulais pas te répondre mais je me suis dit que tu es mon frère après tout. Tu sais qui a dit à Blaise publiquement que l’article 37 est "anti-démocratique" ? Tu sais qui d’autre à fait croire à Blaise qu’il est irremplaçable en disant qu’après Dieu et son père c’est Blaise qu’il aime le plus ? Qui a dit que même si on ne vote pas le CDP les caicédrats vont le voter ? Pardon quoi mon frère réfléchit un peu un jour car tout s’est passé sous nos yeux !
        Tu sais pourquoi l’insurrection est stupide vraiment ? Parce qu’elle a été violente, sans prospection, et a eu pour conséquence de remplacer 10 par 9 !

        Répondre à ce message

        • Le 21 août 2017 à 21:00, par Nabiiga En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Djibrill Bassolé garde "le souvenir d’un camarade de conviction et d’action"

          Monsieur/Madame Jubal, avec tout le respect de frère que je te dois, et c’est justement parce que tu es frère que je dois te rappeler en tant que frère que tu n’as pas le monopole de stupidité au Burkina. Ne t’expose pas indument à la risée publique. Ah bon ? Tu m’étales toute une série interminable de questions à répondre relative aux responsabilités de ce qui s’est passé. Blaise était-il handicapé mentalement pour dépendre de ceux qui l’entouraient pour prendre une décision souveraine ? Si ceux que tu accuses aujourd’hui de l’avoir induit en erreur lui avaient pointé du feu, et lui avaient demandé d’y mettre pied, l’y aurait-il mis ? Sans doute que non ! Donc, grosso modo, si tu crois que les RSS désormais RS l’ont induit en erreur, c’est tout simplement parce que cette erreur-là faisait son affaire. Du coup, il est beaucoup plus responsable de son propre sort que ceux que tu accuses. Tu ne trouves pas ? étant surtout donné qu’il ne mettrait jamais sa main dans un feu qu’on lui montrerait. Tu parles de Zida mais, tu feins délibérément l’amnésie. On a connu Zida grâce à l’action ou inaction de Blaise ; qu’il ait été induit en erreur ou pas. C’était lui le chef, nous dépendons de lui et non pas de ses conseillers. Si Blaise avait quitté le pouvoir et avait refusé tout conseil d’y accrocher, est-ce que nous aurions eu une insurrection ? Ne mêle pas Zida dans tout cela. Zida ne devait pas venir assister aux obsèques parce qu’il a su profiter d’une situation qu’on lui a présentée mais ce n’était pas lui qui a mis le feu à la poudre mais bien Blaise Compaoré et son clan. Voilà !

          Répondre à ce message

    • Le 21 août 2017 à 14:27, par AMADA En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Djibrill Bassolé garde "le souvenir d’un camarade de conviction et d’action"

      Monsieur Jubal. Vous aurez dû accueillir Blaise chez vous et lui faire comprendre que ce n’est pas une insurrection mais une stupidité et que ça va lui passer. On aurait pu économiser l’intervention des Français pour l’extirper et lui éviter cette honte de quitter son pays en plein midi. Vous êtes un vrai patriote. Certainement que vous avez perdu des privilèges et vous regrettez le départ de votre mentor . Ou vous mettez l’être suprême. C’est lui seul qui est fort. Acceptez ce plan de Dieu qui est a la base du déguerpissement de Blaise et de sa clique y compris Luc qui a certainement compris que c’est Dieu qui est fort et que les armes ne pouvaient rien. C’est absurde mais c’est comme ça .

      Répondre à ce message

    • Le 21 août 2017 à 14:36, par Alexio En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Djibrill Bassolé garde "le souvenir d’un camarade de conviction et d’action"

      Quel bobards de votre part. L esclave qui se contentera de sa condition de vie sans resister, sans lutter pour defaire ses chaines ne merite pas la liberte. L insurrection n est ta pas venue parce que le peuple burkinabe ne vivait pas sous la cooruption de l ancien regime, ses tueries radicales pour tous ceux qui etaient sur son chemin devraient connaitre son opprobre en sang verse.

      Cette methode genocidaire et terroriste allait prendre sa fin au rythme des abus que notre peuple desarme psychologiquement que physiquement devrait prendre au moment opportun son destin. Notre vaillant journaliste Norbert Zongo l avait dit et prevoir qules scissions internes du regime de Blaise Compaore. Salif Diallo, grace a son courage, au lieu de denigrer son parti, appris sa distance sur la monarchisation du pouvoir de Blaise Compaore.

      Il voulait un Burkina D alternative et dun regime parlementaire et d etat de droit comme en Scandinavie. La suite est connue par tous. Il a ete degrader par son parti. Il deviendrait Ambassadeur en Autruche comme punition. Comme la revoltion des palais bouffent ses fils, alors c etait la degringolade des barons du regime Compaore. Roch, Simon et beaucoup d autres quittaient le navire avant son ecoulement. Les rapports de forces avaient survoles dans le camp du petit president. Francois Compaore. Banaliser cette peripetie notre histoire politique est la "self-outrage".

      Répondre à ce message

    • Le 21 août 2017 à 15:10, par Le Revolutionnaire En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Djibrill Bassolé garde "le souvenir d’un camarade de conviction et d’action"

      Oui, pour la réconciliation mais la justice d’abord !
      Je ne sais pas ce que vous appelez stupidité ? Je pense que votre manière de penser ne nous honore pas, même les grands ennemis d’hier du Burkina savent que ce Pays est un Grand Pays de tolérance et de paix.
      Referez-vous à l’histoire de ce pays et vous comprendrez.
      SVP, respectez le peuple burkinabè !
      Nous avons perdu un grand camarade, qu’on le veut ou pas, il a marqué de manière positive ce pays des hommes intègres.
      Retenez que l’erreur est humaine mais persister dans l’erreur est diabolique !
      Certains, malheureusement ont persisté dans l’erreur jusqu’à ce que le navire s’écroule et pire n’ont jamais demandé pardon à ce peuple meurtri. S’il y’ a quelqu’un a bien pardonné, c’est bien le peuple burkinabè.
      Que l’âme de notre très cher camarade de lutte repose en paix !
      Vive le Burkina Faso.

      Répondre à ce message

  • Le 21 août 2017 à 10:58, par SIDZABDA En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Djibrill Bassolé garde "le souvenir d’un camarade de conviction et d’action"

    Mon général, toi au moins tu es un digne fils du pays. A chaque évènement douloureux du burkina, tu te sens concerné contrairement à d’autres. C’est ça aussi les grands hommes. Dieu te donne la santé et te bénisse.

    Répondre à ce message

  • Le 21 août 2017 à 11:34, par Sakwilgri En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Djibrill Bassolé garde "le souvenir d’un camarade de conviction et d’action"

    merci mon général pour votre grandeur d’esprit. en dépit de vos divergences d’opinions, vous lui rendez hommage. merci.

    Répondre à ce message

  • Le 21 août 2017 à 13:15, par Pas d’hypocrisie En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Djibrill Bassolé garde "le souvenir d’un camarade de conviction et d’action"

    Quelle insulte au peuple burkinabê d’autoriser Blaise et ses généraux félons d’assister aux funérailles de SD ? Avant de s’incliner sur la dépouille de leur ancien complice, qu’ils le fassent pour Sankara, Norbert Zongo et bien d’autres !

    Répondre à ce message

  • Le 21 août 2017 à 15:07, par Pas d’hypocrisie En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Djibrill Bassolé garde "le souvenir d’un camarade de conviction et d’action"

    @r Jubal
    Non à la réconciliation au rabais et sachez que l’insurrection de 2014 est une victoire du peuple contre les rapaces et criminels que vous défendez ! On pas besoin de réflechir pour savoir que vous êtes une nostalgique et rêver du retour de celui qui nous a foutu dans cette sacrée m.................ier !

    Répondre à ce message

  • Le 21 août 2017 à 15:51, par l’homme En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Djibrill Bassolé garde "le souvenir d’un camarade de conviction et d’action"

    Celui qui est grand d’esprit c’est Salifou Diallo lui-même. Sinon je pense que ceux qui ont cherché à le liquider non seulement politiquement et physiquement en le privant de salaire un an durant ne peuvent et ne doivent être traités de grandeur d’esprit. Djibril Bassolé devrait procéder autrement s’il était sincère.

    Répondre à ce message

  • Le 21 août 2017 à 16:04, par l’homme En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Djibrill Bassolé garde "le souvenir d’un camarade de conviction et d’action"

    Celui qui est grand d’esprit c’est S.E.M Salifou Diallo lui-même. Ceux qui ont voulu le liquider politiquement mais surtout Physiquement en le privant, s’il vous plaît, d’un an de salaire ne peuvent et ne doivent en aucun cas être traités d’être de grandeur d’esprit. Djibril Bassolé devrait procéder autrement s’il était sincère dans ses propos.

    Répondre à ce message

  • Le 21 août 2017 à 16:32, par SAPO En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Djibrill Bassolé garde "le souvenir d’un camarade de conviction et d’action"

    Qu’est ce que Blaise viendra faire devant la dépouille de quelqu’un qui l’a traité de diable et de tous les noms d’oiseaux et qui voulait le voir mourir avant lui pour pouvoir assouvir sa soif de haine envers ce dernier.

    Répondre à ce message

  • Le 21 août 2017 à 17:01, par Pas d’hypocrisie En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Djibrill Bassolé garde "le souvenir d’un camarade de conviction et d’action"

    @r Jubal
    Non à la réconciliation au rabais et sachez que l’insurrection de 2014 est une victoire du peuple contre les rapaces et criminels que vous défendez ! On pas besoin de réflechir pour savoir que vous êtes une nostalgique et rêver du retour de celui qui nous a foutu dans cette sacrée m.................ier !

    Répondre à ce message

  • Le 22 août 2017 à 09:57, par @ !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Djibrill Bassolé garde "le souvenir d’un camarade de conviction et d’action"

    Haine n’est pas plus méprisable que l’hypocrisie ! A chacun de son camp selon ses convictions ! Ce n’est pas moi qui est traité Blaise de diable après l’avoir servi de manière zélé pendant des années ! Ne l’oubliez pas !

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2017 à 18:44, par SOME En réponse à : Décès de Salifou Diallo : Djibrill Bassolé garde "le souvenir d’un camarade de conviction et d’action"

    Et le bal des hypocrites continue de plus belle. Même les ennemis mortels s y mettent. Soro à envoyé ses condoléances basolet aussi. Je n oublié pas la lettre du Blaiso qui au lieu d envoyer chantal compaore soutenir son homo chantal diallo devrait venir lui même en personne. On n attend plus que Djendjere et zida... quelle aubaine pour sceller la réconciliation nationale sous l égide de soro en vertu de l amitié burkina côte d ivoire et enfin profiter enterrer les flèches empoisonnées entre frères maçons qui se tirent à mort
    SOME

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés