CERAV/Afrique : Un Centre Régional pour la promotion des Arts Vivants et le Cinéma en Afrique

LEFASO.NET | Romuald DOFINI • jeudi 10 août 2017 à 17h59min

Dans le cadre de la mise en place de ses organes, le Centre Régional pour les Arts Vivants en Afrique (CERAV/Afrique) a organisé le 19 juillet 2017 dans ses locaux à Bobo-Dioulasso, la cérémonie d’installation des membres de son conseil scientifique et culturel (CSC). C’était sous la présidence du Docteur Bemile Stanislas Méda. A l’issue de cette cérémonie, ce dernier nous présente le Centre ainsi que ses missions dans une interview qu’il nous a accordée.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
CERAV/Afrique : Un Centre Régional pour la promotion des Arts Vivants et le Cinéma en Afrique

Lefaso.net : Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Président du Conseil d’Administration : Je suis Bemile Stanislas Méda, président du Conseil d’Administration du Centre Régional pour les Arts Vivants en Afrique (CERAV/Afrique). Mon rôle est de conduire les travaux du Conseil d’Administration qui réunit un certain nombre d’administrateurs qui viennent de différents pays tel que du Maroc, du Congo, du Sénégal et aussi de l’UNESCO.

Lefaso.net : Présentez-nous brièvement le CERAV/Afrique et ses missions ainsi que les différents organes qui le composent.

PCA : Le CERAV/Afrique, comme son nom l’indique, est un Centre Régional pour les Arts Vivants en Afrique qui prend en compte les arts vivants et le cinéma en Afrique. Il a été créé sous la bannière des différents centres de catégorie 2 à travers le monde par l’UNESCO. Il a un niveau de responsabilité non pas seulement au plan national, mais sur l’ensemble du continent. Il a pour mission, de promouvoir la diversité culturelle en prenant en compte la convention 2005 qui a été signée et ratifiée par notre pays et aussi les différents pays membres qui adhèrent au CERAV.

Nous avons également une autre mission qui est de soutenir les pays afin qu’ils puissent élaborer leur politique culturelle qui prend en compte la promotion et la protection des expressions de diversité. Le conseil d’administration est l’organe qui délibère d’abord et ensuite la délégation générale (qui comporte trois grandes directions qui permettent d’animer le centre). Au-delà de ces deux organes, il y a le conseil scientifique et culturel qu’on vient d’installer et qui est un conseil qui réunit un certain nombre de membres qui sont chargés à leur niveau d’orienter de par leur expertise, le travail qui est fait au niveau du plan d’action qui est proposé par la délégation générale, mais aussi d’orienter ce que le conseil d’administration prend comme acte délibéré. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Propos recueillis par Romuald Dofini
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés