Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La voie de l’homme sage s’exerce sans luttеr.» Li Eul, dit Lao-Tseu

Education au Burkina : IAMGOLD Essakane a offert deux bourses d’études supérieures

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Nicole OUEDRAOGO • mercredi 9 août 2017 à 23h47min
Education au Burkina : IAMGOLD Essakane a offert deux bourses d’études supérieures

La société minière IAMGOLD Essakane S.A s’est engagée à soutenir l’enseignement supérieur burkinabè. A travers une convention signée ce mercredi 9 août 2017 avec le ministère de l’enseignement supérieur, Essakane offre l’opportunité à deux bacheliers burkinabè (session 2017), les plus méritants des filières scientifiques, de poursuivre leurs études au Canada. D’un montant annuel de 11 millions de francs CFA par boursier, les deux bourses d’excellence reviennent au meilleur bachelier national et à celui de la région du Sahel.

Selon Tidiane Barry, directeur des affaires corporatives, représentant le Directeur général d’IAMGOLD Essakane, la bourse d’excellence prend en compte les frais d’inscription de l’étudiant, ses frais de formation, ses frais de subsistance dans le pays d’accueil, de même que l’assurance santé, les frais de transport aller-retour tous les trois ans en zone hors Afrique et aussi, les frais exigés par la structure ou le pays d’accueil. Et d’ajouter qu’il s’agit d’appuyer chaque étudiant jusqu’à l’obtention du diplôme de premier cycle, soit pendant une période de quatre ans, avec la possibilité d’un seul redoublement.

Cette action, de l’avis de Tidiane Barry, s’inscrit dans la volonté d’IAMGOLD Essakane de promouvoir la formation dans le domaine des mines. L’objectif étant de permettre aux bénéficiaires de contribuer au développement du Burkina et ce, par l’amélioration de l’employabilité

Pour le ministre de l’enseignement supérieur, Alkassoum Maïga, l’initiative d’Essakane est une première, pour une société qui a vocation de se faire de l’argent. « Ce geste a été apprécié au plus haut niveau de l’Etat » a-t-il dit, confiant que la société minière a promis de reconduire cette action, en encourageant les meilleurs bacheliers chaque année.

Et Alkassoum Maïga de souligner au sujet de la bourse d’excellence accordée au meilleur bachelier de la région du sahel : ‘’ Il ne s’agit pas du meilleur élève sahélien. Ça peut être un élève issu de la région du sud-ouest, mais qui a fait son bac au sahel. Et s’il se retrouve être le premier de la région du sahel, il sera le meilleur bachelier de la région du sahel » a-t-il conclu.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 10 août 2017 à 02:45, par arnoldouedraogo En réponse à : Education au Burkina : IAMGOLD Essakane a offert deux bourses d’études supérieures

    les autres mines et grands services du Faso attendent quoi en lieu et place du vol exponentiel !

    Répondre à ce message

  • Le 10 août 2017 à 11:06, par leveridique En réponse à : Education au Burkina : IAMGOLD Essakane a offert deux bourses d’études supérieures

    On aurait pu faire l’effort en faisant assister les deux meilleurs a la cérémonie de signature. Au moins, ça aurait été très clair. Sinon après c’est pour manipuler et prendre d’autres à la place. On a déja vu ça ici hein. ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 août 2017 à 11:23, par Sidzabda Sambo. En réponse à : Education au Burkina : IAMGOLD Essakane a offert deux bourses d’études supérieures

    l’action de Iamgold Essakane est louable. Mais je pense qu’en terme de Responsabilité Sociale d’entreprise, la société devrait privilégier des actions a fort potentiel d’impacts positifs et bénéfique sur le plus grand nombre.
    11 Millions par an et par Etudiant pendant 4 ans, c’est bien. Mais ce meme montant aurait pu avoir un impact considerable sur des dizaines d’élèves ou d’étudiants de la region du Sahel et plus précisement des villages environnant de la mine.J’espere bien seulement qu’il n’y plus d’écoles sous paillottes dans la zone de groom gorom, Pétabarabé, Goulgountou, Ticknael, Korezina, Inabao, Falagountou.......
    Parfois pour une bourse d’un montant de 100 000Fcfa/an ou moins que cela, on peut faire des merveille.
    Des anciens étudiant comme nous autres avons bénéficié du Foner 160 000F par an. S’il n’y avait pas eu ça, on aurait pas pu arriver.
    JE SUGERE POUR L’AVENIR DE PRIVILEGIER DES ACTIONS QUI ONT UN IMPACT SUR LE PLUS GRAND NOMBRE ; C’EST CA QUI VA FAIRE RECULER L’IGNORANCE ET LA PAUVRETE ;

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Grève du SYNTSHA : « Que je sois au service ou non, des gens continuent de mourir », Dr Abou Dao, médecin spécialisé dans le traitement des cancers
Reprise du travail des greffiers : « Les négociations connaissent des avancées », selon le syndicat
Suspension de la rencontre gouvernement-syndicats : La réaction du gouvernement
Facilitation des procédures douanières : Savoir anticiper pour gagner en temps et en argent
Mouvement d’humeur des transporteurs des poids lourds : La police nationale les invite « à reprendre convenablement le service dans le respect des textes en vigueur »
Petit séminaire Notre Dame d’Afrique de Koudougou : Appel à mobilisation pour les 60 ans
Défenseurs des droits humains : « On demande seulement l’application des textes », plaide Florance Ouattara
Education : La CNSE lève son mot d’ordre
Fonction publique : Les contrôleurs et inspecteurs du travail accusent le ministre de les mépriser
Région du Centre-Est : La Maison de l’entreprise ouvre deux centres de facilitation des actes de construire
Sécurité routière : Le port du casque, un geste qui sauve
Ouagadougou : Un projet pour améliorer la mobilité urbaine
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés