Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La voie de l’homme sage s’exerce sans luttеr.» Li Eul, dit Lao-Tseu

Conseil d’Administration de l’Université Norbert Zongo de Koudougou : Les membres formés à Bobo-Dioulasso

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Romuald DOFINI • lundi 7 août 2017 à 23h48min
Conseil d’Administration de l’Université Norbert Zongo de Koudougou : Les membres formés à Bobo-Dioulasso

Du 07 au 10 Aout 2017, se tient à Bobo-Dioulasso, un atelier de formation au profit des administrateurs de l’Université Norbert Zongo de Koudougou. Cette session vise le renforcement des capacités des administrateurs à l’examen des documents budgétaires et des états financiers qui soient en phase avec la règlementation en vigueur. Le lancement des travaux a été ainsi fait par le Pr Nicolas Barro, président de l’Université Norbert Zongo.

L’Université de Koudougou, aujourd’hui Université Norbert Zongo a été créée en 2005 suite à la transformation de l’École Normale Supérieure de Koudougou (ENSK) en Université. Elle a pour missions fondamentales, l’élaboration et la transmission de la connaissance pour la formation des hommes et des femmes, afin de répondre aux besoins de la nation d’une part, et d’autre part, le développement et la diffusion des compétences scientifiques et technologiques en vue du développement accéléré et durable de la nation.

Ainsi, l’établissement dispose d’instances et d’organes chargés de veiller à l’accomplissement de sa mission dans la légalité. Parmi ces instances figure le Conseil d’Administration qui délibère sur les principales questions touchant le fonctionnement et la gestion de l’établissement. Selon le Pr Nicolas Barro, président de l’Université Norbert Zongo de Koudougou, il examine et approuve entre autres, les programmes et rapports d’activités, le budget, les conditions d’émissions des emprunts et les comptes administratifs et de gestion.

« Au regard de l’importance du rôle de cette instance dans la vie de l’établissement, on pourrait se poser la question de savoir comment ses membres peuvent-ils efficacement jouer leur rôle sans une formation continue, une maitrise parfaite de leur mission et des connaissances techniques nécessaires pour le faire », a-t-il laissé entendre.

A l’en croire, ces compétences sont d’autant plus nécessaires que la plupart des administrateurs, en plus d’être nouvellement nommés, sont issus de plusieurs milieux socioprofessionnels. C’est ainsi que, la présidence a retenu dans ses activités de l’année 2017, la formation de ses administrateurs, afin de leur permettre d’accomplir leur mission avec efficience pour un rayonnement encore plus grand de l’Université.

Ainsi, durant quatre jours de formation, (du 07 au 10 Aout), les participants seront outillés sur la fonction d’administrateur (rôle, obligations et responsabilité) ; l’élaboration du programme et du rapport d’activités ; l’élaboration des états financiers de synthèse ainsi que le rôle du conseil d’administration dans le management des marchés publics. Cette session de formation vise le renforcement des capacités de ces acteurs à l’examen des documents budgétaires et des états financiers qui soient en phase avec la règlementation en vigueur. D’où son importance.

« Cette formation est vraiment importante dans ce sens qu’elle est nécessaire pour comprendre les différents mécanismes sur tous les documents soumis au Conseil d’Administration. Et les formateurs sont des cadres issus du Ministère de l’économie, des finances et du développement et ont chacun une bonne expérience en matière de suivi des Établissements Publics de l’État (EPE) », a souligné le Pr Nicolas Barro.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Grève du SYNTSHA : « Que je sois au service ou non, des gens continuent de mourir », Dr Abou Dao, médecin spécialisé dans le traitement des cancers
Reprise du travail des greffiers : « Les négociations connaissent des avancées », selon le syndicat
Suspension de la rencontre gouvernement-syndicats : La réaction du gouvernement
Facilitation des procédures douanières : Savoir anticiper pour gagner en temps et en argent
Mouvement d’humeur des transporteurs des poids lourds : La police nationale les invite « à reprendre convenablement le service dans le respect des textes en vigueur »
Petit séminaire Notre Dame d’Afrique de Koudougou : Appel à mobilisation pour les 60 ans
Défenseurs des droits humains : « On demande seulement l’application des textes », plaide Florance Ouattara
Education : La CNSE lève son mot d’ordre
Fonction publique : Les contrôleurs et inspecteurs du travail accusent le ministre de les mépriser
Région du Centre-Est : La Maison de l’entreprise ouvre deux centres de facilitation des actes de construire
Sécurité routière : Le port du casque, un geste qui sauve
Ouagadougou : Un projet pour améliorer la mobilité urbaine
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés