Formalisation des entreprises féminines : Une campagne d’information et de sensibilisation est lancée

LEFASO.NET | Par Herman Frédéric Bassolé • mardi 1er août 2017 à 19h08min

Venues des treize régions du Burkina, des femmes du secteur informel ont pris part, ce mardi 1er août 2017, à une séance d’information et de sensibilisation sur la formalisation de leurs entreprises. Organisée par le ministère de la femme, de la solidarité nationale et de la famille en collaboration avec ses partenaires que sont la Maison de l’entreprise et l’Union des associations des marchés et yaars, cette activité va permettre aux participantes d’apprendre plus sur les avantages et les modalités de cette formalisation.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Formalisation des entreprises féminines : Une campagne d’information et de sensibilisation est lancée

C’est connu. Les femmes représentent plus de la moitié de la population burkinabè. 51,7%, selon le recensement de la population et de l’habitation de 2006. Pourtant, même si elles contribuent activement à la croissance économique, les femmes n’ont pas assez marqué leur territoire dans le monde de l’entrepreneuriat formel. Selon le Centre de formalités des entreprises (CEFORE), 21% des entreprises formelles ont été créées par des femmes en 2015. Une étude faite deux ans plus tôt par le ministère en charge de la femme a révélé que parmi ces entreprises, 63% ont seulement un capital de départ de moins d’un million de francs CFA. Dans l’optique de changer la donne, le ministère s’est engagé à booster ce taux de 21% à 50% d’ici à 2020, tel que le prévoit le Plan national de développement économique et social (PNDES). Pour ce faire, une vaste campagne d’information et de sensibilisation sur la formalisation des entreprises des femmes du secteur informel s’impose.

Selon Mme le ministre en charge de la femme, Laure Zongo/Hien, qui a procédé au lancement de cette opération de « séduction » ce mardi matin au palais de la culture Jean Pierre Guingané, plusieurs facteurs expliquent ce faible taux de formalisation des entreprises des femmes : difficile accès aux institutions financières, insuffisance d’informations sur les opportunités, faible niveau de revenus et d’instruction de la femme, pesanteurs socioculturelles, etc.

A l’en croire, cette campagne permettra dans les treize régions de sensibiliser les femmes sur le bien-fondé, l’importance et les avantages de la formalisation. Et c’est à l’issue de cette campagne que la Maison de l’entreprise du Burkina Faso mettra en œuvre des actions visant à faciliter cette formalisation auprès des femmes. Une opération spéciale de délivrance d’extraits d’enregistrement au Registre de commerce et de crédit mobilier (RCCM) sera organisée, à la fin, à l’endroit des femmes qui auront été séduites par l’initiative.

A en croire Mme le ministre en charge de la femme, la plupart des marchés passés par son département sont remportés par des hommes. Les femmes, elle, n’obtiennent que les marchés de pauses-café et là, elles ne font pas souvent le poids face aux hommes. Elle a donc invité les femmes à saisir cette opportunité afin de donner plus de chance à leurs unités de production, « se stabiliser, se développer et concurrencer sainement d’autres entreprises au plan national, voire international ». Pour finir, elle a exhorté les femmes présentes à cette première séance d’informations et de sensibilisation à être des « courroies de transmission » auprès des autres femmes partout dans le Burkina Faso.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés