Commission de l’informatique et des libertés : Renforcer les capacités des points focaux pour mieux protéger les données personnelles

dimanche 30 juillet 2017 à 00h39min

La Commission de l’informatique et des libertés (CIL) a initié une formation, ce vendredi 28 juillet 2017. Intitulée « Le séminaire de formation des points focaux de la Commission de l’informatique et des libertés », cette formation avait pour objectif : Renforcer les capacités des points focaux dans la protection des données personnelles. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le ministre du développement de l’économie numérique et des postes, Adja Sanou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Commission de l’informatique et des libertés : Renforcer les capacités  des points focaux pour mieux protéger les données   personnelles

« Depuis quelques années, la protection des données personnelles est un sujet omniprésent avec l’introduction croissante des TIC dans notre quotidien et dans nos administrations » a laissé entendre Adja Sanou. C’est la principale raison en effet, qui a poussé la CIL à initier ce séminaire de formation.

Egalement, elle dit : « La Commission de l’informatique et des libertés (CIL) depuis sa mise en place ne cesse de promouvoir le droit à la protection des données personnelles au sein des organismes publics et privés ».

De plus, la présidente de la Commission de l’informatique et des libertés, Marguerite Ouédraogo a confirmé cela en ces propos : « La CIL ne manque donc aucune occasion d’associer ses points focaux à ses actions », en témoigne ce séminaire organisé.

Ainsi, ce sont une cinquantaine de points focaux venant de services publics et privés qui ont bénéficié de cette formation. Ce séminaire d’une journée va principalement consister à mieux consolider les connaissances des participants sur la loi n0010-2004/AN du 20 avril 2004 portant protection des données à caractère personnel.

Participer à la mise en œuvre du PNDES

Marguerite Ouédraogo a déclaré : « Le point focal bien formé sera donc un élément incontournable pour la sécurisation des données personnelles au sein de son entreprise ».

Le ministre a estimé que c’est un partenariat gagnant gagnant car : « l’entreprise gagne en sécurité juridique et en renommée, les personnes concernées bénéficient du respect de leurs droits et la commission est fortement aidée dans l’accomplissement de sa principale mission, celle de protéger les personnes ».

Aussi, le ministre de l’économie numérique a remercié la CIL pour sa participation à la mise en œuvre du PNDES en s’inscrivant dans l’axe : « Réformer les institutions et moderniser l’administration ».

A la fin de la cérémonie d’ouverture, le ministre a posé avec les participants pour une photo de famille.

Jude-Kiénou (stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés