Assainissement des quartiers périphériques de Ouagadougou : Du matériel au profit des structures partenaires et des personnes vulnérables

LEFASO.NET | Par Aïssata Laure G. Sidibé • vendredi 28 juillet 2017 à 00h56min

Dans l’après-midi du jeudi 27 juillet 2017, le maire de la ville de Ouagadougou, Armand Béouindé a procédé à la remise symbolique de matériel roulant, informatique et bureautique à des structures partenaires de la commune et aux personnes vulnérables affectées par le site du projet d’aménagement du canal du Mogho Naaba. Ces acquisitions émanent de la Banque africaine de développement (BAD).

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Assainissement des quartiers périphériques de Ouagadougou : Du matériel au profit des  structures partenaires et des personnes vulnérables

36 ordinateurs de bureau, 14 motos, 16 photocopieurs de moyenne et grande capacité, 4 ordinateurs portables ; 4 imprimantes, 1 vidéo projecteur, 2 GPS et 5 tricycles. C’est là, le matériel acquis par la commune de Ouagadougou pour le renforcement des capacités des structures impliquées dans la mise en œuvre du premier sous-projet d’Assainissement des quartiers périphériques de Ouagadougou et des personnes à mobilité réduite affectées par le sous-projet.

D’un montant de 56 140 000 F CFA HT-HD, l’ensemble des acquisitions est fait sur les ressources mises à disposition par la Banque africaine de développement (BAD) dans le cadre du projet. La remise du matériel est intervenue ce jeudi 27 juillet 2017, à Ouagadougou.

A l’occasion, le maire Armand Béouindé est revenu sur la quintessence du sous-projet d’Assainissement des quartiers périphériques de Ouagadougou (SPAQPO). « D’un coût global de 28 milliards, financé par un don du groupe de la BAD de 25 milliards de F CFA et 3 milliards de F CFA respectivement par le gouvernement et la commune, ce projet permettra d’investir dans les domaines de l’assainissement pluvial, de la gestion des déchets et dans le renforcement des capacités des structures en vue d’appuyer les activités de mobilisation des ressources au profit du budget communal », a-t-il confié. C’est pourquoi, il n’a pas manqué de donner des instructions pour que ce lot de matériels aille rapidement sur le terrain pour « participer à ce pour quoi, il a été acquis ».

La mise en œuvre du sous-projet a connu des problèmes dans le processus d’acquisition des différents travaux, biens et services. Et la présente cérémonie en est la preuve car elle intervient plus de trois ans et demi après le lancement dudit sous-projet. Cependant, comme le dit un adage, « mieux vaut tard que jamais ». C’est pourquoi, malgré le retard accusé, le représentant résident par intérim de la BAD, Georges Bohoussou s’est réjoui du fait que cette remise ait lieu aujourd’hui, à moins d’une année du terme du sous-projet. Tout en réitérant l’engagement du Bureau national de la BAD à accompagner, l’agence d’exécution dans sa mission, M. Bohoussou a tenu à rappeler que leur défi commun à tous était et reste l’exécution des travaux dans les délais restants et de manière satisfaisante. Ceci, en vue de soulager « les nombreuses populations qui sont en attente depuis bientôt quatre ans ».

Le représentant des bénéficiaires, Ferdinand Yemtim a adressé sa gratitude au donateur. Aussi, il a fait la promesse que le matériel reçu sera utilisé convenablement. « Nous allons faire de notre mieux en termes de management, d’instructions et d’orientations pour que nous puissions répondre aux attentes des hautes autorités », ajoute le trésorier régional du Centre.

Après cette première vague, il sera procédé dans les prochains jours, à la remise de 1600 moustiquaires aux personnes affectées par le projet et un important lot de petits matériels et outillages au profit des associations de la filière déchets.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net


Encadré : Les services bénéficiaires

Etat

Trésorerie régionale du Centre, direction régionale des impôts du Centre, direction de la dette publique, et la direction régionale du contrôle des marchés et des engagements financiers du Centre.

Commune

Cabinet, secrétariat général, les directions des affaires financières et du budget, des infrastructures routières et de la mobilité, des études, des statistiques et de la planification, de l’habitat et de la construction, des aménagements paysagers, de la propreté, des marchés publics, du développement social et du parc automobile communal.

Autres bénéficiaires

Deux associations de tri/valorisation des déchets, et cinq personnes vulnérables affectées par le projet.

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés