Ministère de la Santé : Les acteurs évaluent les performances des projets et programmes

LEFASO.NET | Maxime Jean-Eudes BAMBARA (stagiaire) • mardi 25 juillet 2017 à 00h18min

Les responsables des projets et programmes de développement du ministère de la Santé ont tenu leur assemblée sectorielle, ce lundi 24 juillet 2017, sous la présidence du Pr Nicolas Méda, ministre de la santé. Objectif : statuer sur les rapports de performances des projets et programmes de développement du ministère pour les années 2015 et 2016.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Ministère de la Santé : Les acteurs évaluent les performances des projets et programmes

En prélude à la tenue des assises nationales des projets et programmes de développement du Burkina Faso, le ministère de la Santé a tenu cet après-midi du 24 juillet 2017, une assemblée sectorielle au cours de laquelle les responsables des projets et programmes de développement (PPD) ont examiné les niveaux de performances de chaque projet et programme au cours des deux dernières années.

Il a été également question, à travers cette assemblée sectorielle, de rechercher les causes probables des éventuelles contreperformances ou des performances, de formuler des suggestions et recommandations au regard des difficultés qui entravent la mise en œuvre des PPD, mais aussi et surtout d’examiner les programmes structurants du Plan national de développement économique et social (PNDES) susceptibles d’avoir des effets certains sur les conditions de vie des populations.

JPEG - 63.8 ko
Pr Nicolas Méda, Ministre de la Santé

« Nous avons, au niveau du ministère de la Santé, 16 projets sur lesquels cette session d’évaluation va porter. Et les projets vont des infrastructures essentiellement, aux activités de formations. Au niveau des infrastructures, nous voulons couvrir le pays d’un certain nombre d’hôpitaux, de centres spécialisés et des centres de base. Et l’ensemble des projets correspond à cela », a expliqué le ministre Nicolas Méda.

Les indicateurs de performances concernent essentiellement la gouvernance, la gestion financière, les résultats obtenus, le niveau actuel des projets. « Nous avons une catégorie rouge qui montre que ça ne va vraiment pas, une catégorie orange qui veut dire peut mieux faire, une catégorie verte où on félicitera les responsables de projets » a poursuivi le ministre de la santé.

JPEG - 76.6 ko
Vue d’ensemble des responsables des projets et programmes du ministère de la Santé à cette assemblée sectorielle

Le rapport final de cette assemblée sectorielle sera, en à croire le ministre, transmis au ministère de l’Economie, des Finances et du Développement pour préparer les assises nationales des projets et programmes de développement du Burkina Faso, lesquelles assises se tiendront dans le courant de cette année 2017.

Maxime Jean-Eudes BAMBARA (Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés