Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

mardi 25 juillet 2017 à 00h19min

Dans cette tribune, Bassolma Bazié, leader syndical et secrétaire général de la CGTB, invite ses confrères syndicalistes à faire attention aux peaux de bananes et surtout, à ne pas se laisser manipuler par les hommes politiques.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

Le mouvement syndical de notre pays a toujours piétiné des peaux de bananes politiques, surtout dans des moments difficiles et complexes. Mais il a su tenir dans le temps en cultivant de façon inlassable d’une part l’unité entre travailleurs-élèves-étudiants-paysans-secteur informel et, d’autre part, l’intégration véritable de notre peuple avec les autres peuples.

En effet, pour le premier cas, le contenu des cahiers de doléances déposés dans une cohésion syndicale chaque 1er mai auprès des autorités de notre pays l’atteste. En conséquence, l’Unité d’Action Syndicale (UAS) du Burkina Faso est reconnue et respectée, même au niveau des instances et organes internationaux notamment le Bureau International du Travail (BIT), comme un cas d’école syndicale.

Pour le deuxième cas, il est bien de rappeler qu’au lendemain des indépendances formelles de 1960, nos devanciers syndicaux de la Haute-Volta, en guise d’intégration des peuples africains ont accepté élire El Hadj Famory COULIBALY d’origine Guinéenne à la tête de l’Union Territoriale des Travailleurs Voltaïques (UTTV) section de l’UGTAN devenue Union Syndicale des Travailleurs Voltaïques (USTV). Il sera succédé par LY Mohamed Abdoulaye, d’origine Sénégalaise travaillant aux TP/Bobo ; Et cela, malgré toutes les manœuvres politiques de division (Cf décret N°331/PRES du 22/8/1960 du gouvernement d’antan).

Ce petit rappel pour signifier que les peaux de bananes seront toujours jetées sur le chemin de toute organisation combative ; Mais les armes efficaces et efficientes pour y faire face, c’est la cohésion, la solidarité et la clairvoyance des travailleurs tout en liant nos luttes syndicales à celles de notre peuple. En effet, la culture de la confusion, de la division et de la confrontation comme mode de gouvernance d’un niveau politique donné existeront toujours ! Que puis-je penser d’autre d’une expression du genre : « …la prochaine insurrection sera celle des paysans, de ces 40% contre tous les fonctionnaires réunis. Ce n’est pas un cas d’école, car cela s’est produit ailleurs. » venant d’une autorité ???

« Heureusement » que Son Excellence, Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, ait eu ce propos que je rappelle : « Un pays se construit par l’ensemble de ses fils », dans Sidwaya N°8443 du mardi 11 juillet 2017.

Un propos que je souhaite comprendre par « quel que soit le lieu où sévissent la misère et la pauvreté, l’Homme dans son ensemble devrait s’y attaquer avec conviction, compassion, esprit de sacrifice et altruisme pour ses semblables. ».

Donc, tout fonctionnaire à qui un « Homme fort du moment » demanderait d’utiliser les Pouvoirs d’Etat pour surveiller et/ou organiser des persécutions diverses à l’endroit de tiers, de se garder de participer à de telles dérives. Tôt ou tard, ce moment changera en emportant son « Homme fort », mais ces fonctionnaires, eux, devront assumer le fardeau de ces méthodes peu honorables qui mettent historiquement en jeu leur propre responsabilité et dignité.

En effet, quand une personne qui est foncièrement contre l’unité des travailleurs asperge d’éloges un dirigeant syndical, il est impérieux que celui-ci (ce dernier) se pose cette question : « quelle bêtise historique ai-je commise contre mes compagnons » ? Parce que l’éloge diffère du respect !
Chers camarades, il se peut que nous trébuchions, ou que même nous tombions ; sachons nous relever, nous redresser et nous maintenir dans la cohésion et la solidarité sur la voie juste et noble ! Notre conscience nous le reflètera un jour, en laideur ou en beauté, selon nos choix !

Bassolma BAZIE
bassolma@yahoo.fr
0022670336441

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 24 juillet à 13:36, par Nabiiga
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Merci mon general pour ce rappel. Du reste, les uns eles autres se reconnaîtront ou devraient se reconnaitre et demander humblement pardon pour "ces bêtises" inutiles.
    Je suis au garde-à-vous.

    Répondre à ce message

  • Le 24 juillet à 14:04, par DAO
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    beaucoup de sous entendu dans cet écrit ! ce qui rend la comprehension difficile !!! que s’est-il passé exactement pour que Bassolma Bazie écivre cet article ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 juillet à 14:14, par Toutouroutou
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Aidez moi a decortiquer le discours de bassolma him self.
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 24 juillet à 14:40, par TOUDOU
      En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

      Mon frère, la réponse est simple : il y a une crise à la CGTB. Certains camarades de Bassolma le soupçonnent d’avoir dealé avec le MPP. Rappelles toi les accusations formules par Soumane Touré ! Le gombo aurait coulé en faveur de Bassolma, ce qui explique sa tiédeur actuelle. Tout le monde a remarqué qu’on ne l’entend plus gueuler comme avant ! Eh oui ! Tous pareils ! ça gueule fort contre la corruption, mais dès qu’on les approche,, ils succombent ! Pauvre de nous !

      Répondre à ce message

      • Le 24 juillet à 19:33, par Fatogoma
        En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

        Laissez moi rire, vous êtes pathétique ! vous pensez vraiment que ces méthodes là marchent toujours ??? si Bassolma devait être corrompu vous ne vous en plaindrez certainement pas. Heureusement que la crise à la CGTB restera dans vos souhaits et imaginaires. Je dis ça par ce que si vous n’aviez pas compris le texte, rien ne vous empêchait de relire ou de poser des questions comme certains l’ont fait, mais vous avez préféré écrire votre roman fiction ....... Bon courage Mr TOUDOU, le militants de la CGTB et les burkinabè honnêtes tout simplement sont plus perspicaces que vous ne le pensez.

        Répondre à ce message

  • Le 24 juillet à 14:35, par TOUDOU
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Bassolma, quel est le sens de cet article sans tete ni queue ? Que veux tu démontrer au juste ? J’arrive que j’ai du mal à comprendre. Les peaux de bananes existent depuis que la politique existe. Où est le vrai problème que tu veux poser ici ? Je dois dire que depuis quelques temps je doute de ta sincérité et de ton engagement. Le Burkina est un pays de savane et beaucoup de choses se disent sur ton compte. J’ai une question simple à te poser : est il vrai que tu as trahi tes camarades pour de l’argent. Au delà de ma modeste personne, beaucoup de travailleurs se posent des questions sur tes supposées accointances avec le MPP. Et en citant le Pr du Faso, sans d’ailleurs aucune logique, tu contribues à semer encore le doute dans mon esprit. Sous Blaise, ton ancien patron Tollé Sagnon avait trahi. Toi tu as soulevé un immense espoir, mais ce que j’entends maintenant là me laisses pantois. Je ne te reconnais plus depuis quelques temps ! Dommage !

    Répondre à ce message

    • Le 24 juillet à 17:16, par ANTA
      En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

      Je vais te répondre comme Jésus aux pharisiens : " que celui qui est intelligent comprenne". Tu ne sais pas que la mort de l’UAS scellera ton propre sort, que tu sois du côté d’Assurbanipal (c’est l’homme qui tient le maillet) ou pas ! Heureusement, le monde syndical ne compte pas sur toi pour survivre. Il survivra à Assurbanipal, "l’homme au maillet".

      Répondre à ce message

  • Le 24 juillet à 14:39, par Noogo
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Un message qui s’addresse aux initiés qui savent déjà de quoi on parle ne devrait-il paa être envoyé directement à ces derniers plutôt que d’exposer le grand public à l’incompréhension ? En gros, pour nous c’est lisez mais ne tentez pas de comprendre ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 juillet à 14:45, par Michou TOE
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    M. BAZIE votre exposé est concis, non profond et trop implicite. J’imagine des choses que vous voudriez dire. Excusez-moi de dire à votre place que les syndicaux sont souvent divisés et utilisés par les politiciens en raison de la pléthore d’une part de ces mouvements (les syndicats) et d’autre part des luttes corporatistes dissensuelles et rivalisantes intra-corps et inter-corps. Le problème est sérieux. Comment concilier toujours des syndicats qui tirent la couverture chacun sur lui ? Par exemple le syndicat des Enseignants voudrait d’un statut particulier, alors que l’Etat le lui refuse, il l’octroie au syndicat des Magistrats. Vous comprenez que l’Etat n’est pas nécessairement un ’’diviseur’’ mais plutôt les intérêts corporatistes. Nous avons l’Unité d’Action syndicale (arme très efficace), mais l’impression qui s’en dégage, c’est que c’est essentiellement dans les luttes politico-sociales qu’elle se montre. Et le quotidien ? Sans vouloir demander la pierre philosophale, pourquoi ne pas arriver avec la lutte à demander le brisement des barrières corporatistes qui ne font qu’accentuer les mouvements qui conduisent nécessairement aux guéguerres syndicales ?
    Même la relation syndicats des fonctionnaires et ceux des paysans et du secteur informel n’est pas toujours évident à concilier. Car, dit-on que les premiers sont minoritaires mais budgétivores, les derniers majoritaires n’ont pas grand à piger dans les nomenclatures budgétaires de l’Etat.
    Donc les peaux de bananes viennent beaucoup souvent et en premier chef du milieu même des syndicats, et l’Etat n’est qu’un transporteur.

    Répondre à ce message

  • Le 24 juillet à 15:02, par PLEURE Ô pays bien-aimé
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Complot sur complot, méfiance sur méfiance.
    force contre force
    bras de fer permanent
    intérêt corporatiste contre intérêt corporatiste
    personne ne croit encore à personne
    personne ne veut écouter personne
    chacun pense à ses intérêts égoïstes
    Et pourtant :
    Nous n’avons qu’une seule patrie
    Nous sommes tous des frères
    Nous avons un destin commun
    Nous sommes condamnés à réussir ensemble
    l’échec des uns sera l’échec de tous
    Devrions nous être dans la logique d’une théorie de sommes nulles ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 juillet à 15:35, par DV
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Je n’ai rien pigé de cet article. Ou bien Bassolma veut s’attaquer à ses confrères des finances et du Trésor ?

    Répondre à ce message

    • Le 25 juillet à 08:29, par Toto
      En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

      Ouaih ! C’est ce que je pensais aussi. L’homme fort c’était Lucien Marie Noêl BEMBAMBA. Il a arraché le FC pour les agents du Trésor qui l’ont reçu sans dignité et festoient avec. Ils l’ont même magnifié en son temps. Les peaux de banane c’est en relation avec les deux syndicats du Trésor et des Impôts qui vont se faire rouler dans la farine par le pouvoir qui va les opposer au peuple qui va les honnir et vomir et lui, il fera le reste.

      Répondre à ce message

  • Le 24 juillet à 15:38, par Cheikh
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Si c’est de Soumane TOURE que BASSOLMA veut parler aussi qu’il nous l’avoue, car nul n’arrivera à jamais comprendre la nature hybride de ce forcené anti-syndicalo-politique. Autrement dit qu’il nous précise mieux les choses s’il veut être ouvertement soutenu.

    Répondre à ce message

  • Le 24 juillet à 15:42, par Substance Grise
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Quand les syndicats vont faire de la lutte contre la corruption leur cheval de bataille aussi ;
    vous aurez le sotient des paysans ;secteur informel ;etudiants et eleves avec vous.
    Aussi quand le laxisme ;le favoritisme ;la lenteur et lourdeur administrative ;l’abus de l’autorite vont etre des maux a combattre par vous on Ira de l’avant vite et les salaires seront mieux.
    Personne ne veut donner l’exemple:hommes politiques et fonctionnaires.
    Meme si on deverse tout l’argent de la banque mondiale en Afrique le developpement sera un loeur sans une prise de conscience collective et l’ardeur au travail sous tendu par un patriotisme de tous.
    Toutes les divisions et les manipulations de nos populations sont des bombes a retardement qui vont exploiser tot ou tard et meme ceux qui croient etre aujourd’hui vont payer en meme temps que les pauvres.
    La solution:quittons dans les mensonges.

    Répondre à ce message

  • Le 24 juillet à 16:07, par Héi !
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Ecoutez ces syndicalistes de la CGTB.Si l’on analyse les révélations du vieux syndicaliste Soumane Touré qui dit que la CGTB est une création du PCRV avec des accointances avec un clan machiavélique du pouvoir actuel, on comprend que vous faites semblant d’être neutre avec le président Kaboré alors que votre objectif final, c’est l’avènement de ce clan au pouvoir par une insurrection qui est devenue le mode de conquête du pouvoir de ce clan. Le Burkina étant un pays de savane, les gens doivent comprendre que leurs jeux de cache-cache est découvert et que les populations en ont marre de l’insurrection et de ses séquelles qui perdurent. Allez aux urnes, si vous aspirez au pouvoir. Même si le clan et ses alliés PCRV se sont accaparés de tous les circuits électoraux et de décision majeure du pays, une fraude électorale appellera une réaction légitime des citoyens pour chasser tous les fossoyeurs de la démocratie, sans passer par une insurrection pyromane

    Répondre à ce message

  • Le 24 juillet à 16:37, par DERME
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Je pense que Bassolma veut attirer l’attention de certains syndicats qui s’adonnent à des pratiques syndicales hors du commun.Il parle de division ,d’unité et de solidarité. Il donne l’exemple d’étrangers à qui on a confié la lutte syndicale de notre pays sans que cela ne soit mal pris.
    Je pense que le cas du SATB et du SNAID est assez illustrateur. Comment pouvons nous réussir une lutte syndicale en divisant ses membres et en les braquant les uns contre les autres.
    Comment un syndicat responsable peut par la seule base d’avantage pécuniaire à cause du quel il a eu le soutien de l’ensemble du personnel, peut retourner sa veste et le dos à une catégorie de ses sympathisants ?
    Je pense que les jeunes KOUANDA (SATB) et TRAORE (SNAID) ont travesti l’histoire de la lutte syndicale de leur structure respective et se serait illustré de la plus vilaine des façons.
    Il n’est pas tard de se ressaisir et de s’anoblir pour l’intérêt de tous sans que des miettes ne viennent raviver nos bassesses d’instincts primitifs qui font de nous des égoïstes.
    Vous avez sali l’image d’une structure comme le Trésor, tant respecté pour sa discipline. Vous vous êtes jetés en pâture en faisant de vos camarades les hommes les plus détestés du moment ( écouter les radios et les commentaires sur les réseaux sociaux.).
    C’est simplement dommage !

    Répondre à ce message

  • Le 24 juillet à 17:07, par le pionnier de la revolution
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    j’avoue que l’UAS s’est beaucoup refroidie dans sa lutte avec le gouvernement sur la suppression de l’IUTS sur les indemnités et primes servies aux travailleurs du secteur privé. Pourtant c’est un point très important dans la plateforme revendicative de l’UAS qui va établir l’équité fiscale entre tous les travailleurs du public et du privé. Et depuis le silence de l’UAS, nous notons un silence de monsieur BASSOLMA. Si cette sortie de BASSOLMA est une façon subtile de raviver la flamme de la lutte syndicale, c’est tant mieux. Mais sachons que le politique cherchera toujours à avoir une main mise sur le mouvement syndical surtout en ce moment de revendication légitime des travailleurs pour de meilleures conditions de vie et de travail d’où les diversions et autres peaux de banane. Il appartient cependant aux responsables syndicaux d’avoir l’intelligence et la force morale de ne pas tomber dans les pièges du politique et encore moins de succomber à leurs tentations. Car l’histoire retient de l’homme deux choses ; ce qu’il a fait de bien, et surtout ce dont il est coupable.

    Répondre à ce message

  • Le 24 juillet à 17:17, par Force
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Ceux à qui ce message a été adressé l’ont reçu et compris 5/5. Normal qu’il soit difficile à comprendre quand on ne se comprend pas soit même d’abord. Si citer un propos du président dans un message suffit pour compléter ses soupçons de l’appartenance de Bassolma au mpp,normal qu’on ait pas aussi les capacités de comprendre un tel message ! Mieux autant Roch en tant que président n’est plus une propriété du mpp,autant vous aussi êtes libres d’y devenir militants pour recevoir de l’argent,si pour vous mpp est égal corruption !
    Pour le reste, bon vent à Bassolma
    Il est à la bourse du travail,allez y le voir,il vous expliquera davantage , si souhaitez ! Dommage !

    Répondre à ce message

  • Le 24 juillet à 17:31, par Grand père
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Des affrontements entre travailleurs évités de justesse,on parle même de pistolet. Certains veulent créer en même temps leurs propres syndicats. Certaines personnes se réclamant des commerçants tiennent des conférences de presse et prévoient même marcher sur ces services publics en disant qu’ils vont éteindre le feu par le feu etc etc etc
    Quelqu’un peut il suivre tous ces événements malheureux et dire qu’il ne comprend vraiment pas le message de Bassolma ?
    Et donc les conclusions pleuvent : il est du mpp, il a coté Roch, il a pris de l’argent,il ne parle plus etc.
    La phrase que Bassolma a citée entre guillemets sur prochaine insurrection,cherchez sur Internet vous verrez qui l’a utilisée. Dommage d’apprendre à nager le jour même de la compétition et s’étonner de sa noyade !

    Répondre à ce message

  • Le 24 juillet à 17:49, par Vision
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Dommage que certains se disent syndicalistes et raisonne de la sorte sur le silence supposé de Bassolma. L UAS est composée de 6 centrales syndicales et 17 syndicats autonomes. La présidence du mois des centrales est gérée sur 4 mois par ordre alphabétique. Donc Bassolma et CGT B seront à la présidence à partir du 1er septembre 2017 et prendra fin le 31 décembre 2017 et le suivant prend. Cultivons nous un peu !

    Répondre à ce message

  • Le 24 juillet à 17:57, par Syndicat
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Non ! Ne vous fatiguez pas expliquer ! Le message de Bassolma a débusqué des gens. Ce sont eux qui se plaignent et donne l’impression que ce message n’est pas compréhensible. Ils l’ont bien compris plus que quiconque !

    Répondre à ce message

  • Le 24 juillet à 18:04, par Facebook
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Le message a été apprécié par des milliers de personnes déjà. Normal qu’il y ait quelques gens aussi qui prennent le décors,c est cela aussi la diversité. L’essentiel est que dans cette diversité on ne soit pas l’ordure

    Répondre à ce message

  • Le 24 juillet à 18:26, par Bili Bili
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Parent, le politicien ne vient jamais dans la chambre de quelqun pour poser ses pots de bananes. Si tu t’aventure dans sa bananerais, ne sois pas etonner de glisser tomber.

    Répondre à ce message

  • Le 24 juillet à 19:18, par Le regard
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    C’est dommage et malheureux pour une telle sortie d’un SG jadis ravageur, grognard, bagarreur , cogneur vociféreur etc...
    C’a ne sert pas cher SG, d’être un éternel contestateur, frondeur.... ; sache être réaliste ; mets en passant la balle à terre afin que le pays puisse se construire dans l’intérêt bien compris des Burkinabès.
    Tu supportes à l’emporte pièce toutes les grèves même les plus irréalistes les plus sauvages les plus alambiquées ;
    C’est ce même SG qui a soutenu ouvertement (on se rappel toujours comme si c’était hier) la grève des magistrats et voila, c’est de là que toute la merde est partie.
    Et c’est à travers ce soutien sans vision aucune que le décollage économique du Faso se trouve compromis.
    Donc cher SG , je vous prie d’arrêter de verser encore l’huile sur le feu avec cette sortie de trop ! ! !
    En te comportant de la sorte, tu annihiles toute la bravoure dont tu as fais preuve pour ta position lors du putsch manqué (de l’ex RSP)du Général DINGUIERE le 16 Septembre 2016 et qui a contribué à sauver le Pays du chaos.
    Que Dieu nous garde.
    Waint and see.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juillet à 06:50
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Bonjour, monsieur basolma, je suis désolé mais un bon syndicaliste doit être clair. S’il y a quelque chose à dire, il faut le dire crûment et clairement sans doute et sans parabole. On est plus dans le temps des suppositions et supputations. Nous sommes des rastas.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juillet à 07:53, par Courage
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Le ton d’un vrai rasta est fonction de la situation,et c’est ce que Bassolma à fait ici. Courage à lui pour sa clairvoyance ! Bien sûr qu’il faut avoir un minimum dans la tête pour comprendre ce message ! C’est à nous de monter vers lui,pas lui demander de se rabaisser. Qu’on est souvent inutilement mesquin !

    Répondre à ce message

  • Le 25 juillet à 07:58, par Courage
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Mêmes Jésus, Dieu, Mohammed, et sur terre Sankara, Lumumba,Modibo, etc ont été trahi par leurs siens. Donc se proclamer Bassolma ne veut rien dire sur ce forum. Il doit même faire beaucoup attention à certains prétendus parents. La main étrangère malveillante passe toujours par un parent ! Quelles bavure !

    Répondre à ce message

  • Le 25 juillet à 08:02, par Combat
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    L’artiste a dit ceci : dis la vérité et montre toi intraitable,on te qualifiera de bagarreur, et soi docile,on te traitera de con. Donc quelque soit ta position Bassolma,tu seras qualifié de toutes les façons. Poursuis donc sur cette voie qui est juste et appréciée par ceux qui savent où ils vont.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juillet à 08:05, par Combat
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Message d’une stature intellectuelle respectable ! Courage ! Il ne peut qu heurter des sensibilités qui.....bil nul !

    Répondre à ce message

  • Le 25 juillet à 08:10, par Tradition
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Porter un tel nom et vouloir comprendre ce message de Bassolma est anachronique,voir incestueux. Ne pas le comprendre est même la normalité. Allons, avançons !

    Répondre à ce message

  • Le 25 juillet à 08:28, par Zas
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    C’est un message fort à l’endroit des "gâteaux". Ils se reconnaîtront. Mais ils peuvent encore se ressaisir car les "gâteaux" finissent toujours par payer d’une façon ou d’une autre.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juillet à 09:50, par Humm
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    " un bon syndicaliste doit être clair....Le dire crûment....". Allez y vous faire élire pour le dire crûment ! Un clavier d’ordinateur n’est pas comme une direction syndicale. Dommage !

    Répondre à ce message

  • Le 25 juillet à 10:03, par Redressement
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Monsieur "TOUDOU" prie fort afin que ton réveil ne soit pas toudouloureux ! Si tu es un militant d’un des Syndicats de la CGT B,les Bassolma doivent être vigilants et œuvrer à extirper de leur milieu de tels pourritures d’esprit. Du deux, Touré Soumane, lui au moins a parlé à visage découvert et Bassolma vous a tous invités à transmettre vos preuves à la justice, ou toute structure habilitée, l’avez vous fait ? De toute les façons, il faut des égarés dans une société pour qu’on reconnaissent ceux qui ne le sont pas,mais seulement votre rôle n’honore pas vos géniteurs ! Grandissez donc ! Bassolma redeviendra président du mois des centrales à partir du 1er septembre 2017,donc il parle quand il le faut

    Répondre à ce message

  • Le 25 juillet à 10:10, par Ka
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Bazié, je ne peux t’apprendre ici que notre pays depuis son indépendance est cité en exemple en Afrique pour sa vitalité de son syndicalisme qui est l’avant-garde de la lutte de classes qui n’est autre qu’une lutte politique. Alors personne ne peut affirmer avec certitude au pays des hommes intègre que les syndicats sont apolitiques : Et en politique la manipulation est un plat quotidien pour mieux duper l’autre, c’est pourquoi nous avons vu avec les responsable de SATB et le SNAID rouler dans la farine par un gouvernement plus rusé avec des accords signés à la sauvette qui deviennent des pièges a con. Ce sont tes collègues en voulant cacher le peuple d’un combat loyal afin de remplir individuellement leur gosier, qu’ils ont jeté sous leurs pieds les peaux de bananes. Et ce que tu oublie en lançant cet avertissement à tes collègues, c’est qu’il arrive parfois que la lutte de classe dans une société comme le nôtre ne soit plus très vive, et l’exemple est celle de SATB et le SNAID tombé dans le piège en ignorant complètement qu’ils étaient l’objet d’une exploitation d’un gouvernement très rusé. Il est mieux de conseiller à tes collègues que le Burkina de 2017, toute lutte de classe est une lutte politique, et c’est dent pour dent, œil pour œil. Alors pour réussir face à un gouvernement très rusé comme celui de Kaba et son mentor Salif Diallo, il faut que tous les syndicat s’unissent en force motrice, et prendre comme ressort le peuple comme témoins pour toute action contre ce gouvernement.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juillet à 12:16, par lebissa
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Je crois que Bassolma Bandit Bazié fais allusion à la création d’un syndicat aux impôts, syndicat que certains soupçonnent d’être une création d’un homme fort du moment au BF, juste pour casser le SNAID...

    Répondre à ce message

  • Le 25 juillet à 14:07, par Historien
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Monsieur KA, en Lisant votre mot et le message de Bassolma,c’est à la limite une réécriture au contenu identique. Le message de Bassolma ne nie pas cette lutte politique de classe d’où il appelle à lier les luttes syndicales à celles du peuple. De même, il rappelle que cette lutte est historique. Je pense qu’il invité ses camarades à éviter les pièges de division d’où il parle de peaux de bananes politiques, et les invites à la solidarité. Là où votre écrit peut avoir un intérêt,il permettra probablement à ceux qui trouvent que le message de Bassolma est difficile à comprendre, de mieux comprendre ! Merci pour cette répétition utile quand même !

    Répondre à ce message

  • Le 25 juillet à 14:18, par Éducateur
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Historien,j j’ai l’impression que les gens lisent à l’envers le messager de Bassolma qui est simple,clair et profond qui se résume à trois mots : solidarité, vigilance, décence !

    Répondre à ce message

  • Le 25 juillet à 15:24, par ACTION
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    KA, relisez attentivement l’écrit de Bassolma. Ne surchargez pas les esprits des gens inutilement !

    Répondre à ce message

    • Le 26 juillet à 07:57, par Ka
      En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

      La critique doit être fondée sur une argumentation solide comme mon lecteur ‘’’Historien intervenant 32’’’ l’a prouvé avec une auto critique constructive, et qui va pour une analyse qui demande d’éclaircissement. Mais se pointer sur Lefaso.net avec une auto critique de dénigrement suivie des injures et des railleries comme tu le fais, par ce que tu n’aimes pas la vérité de Ka ou mon promo Kôrô Yamyélé sans oublié mon camarade SOME, ne mérite pas d’être écoutée. Mets dans ta cervelle noircie par la ta haine, que tu ne peux pas dénigrer sans raison mes critiques fondées. Pour te dire monsieur inaction, si on n’a rien à dire on la ferme.

      Répondre à ce message

  • Le 25 juillet à 16:36, par Vigilance
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Justement parce qu’on est face un gouvernement rusé qu’il faut appeler à la vigilance ! Ou bien ?

    Répondre à ce message

    • Le 25 juillet à 17:25, par elkabore
      En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

      Peau de bananes ou pas il faut de la justice dans notre fonction publique.Cela doit être le combat de tous les syndicats.Laissons les magistrats qui ont un statut autonome donc régis par une loi différente de la 081.Les agents du ministère des finances se font des millions en fonds communs et cela ne nous offusque guère alors mème que ces derniers sont régis par la loi 081 comme l agent de santé ; l enseignant ; l agent d agriculture... pensez vous que cela est normal.Nous devons nous dire la vérité entre syndicats.Nous sommes plus pour la solidarité aveugle.Notre fonction publique est pleine d injustice et d iniquités.

      Répondre à ce message

  • Le 25 juillet à 17:24, par L’orgueil
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    On ne peut prétendre être moralisateur en réagissant par le mal et les mal causeurs font bonifier le vin des vrais syndicalistes.Ayons à l’esprit que toutes les luttes syndicales concourent à l’avancée, au bien de ceux qui nous gouvernent et partant au peuple tout entier.Karl Max n’a t’il pas dit que la contradiction est le moteur de la société ?Mieux, le militant syndiqué n’est autre qu’un frère, qu’une sœur, qu’un oncle, qu’un papa, qu’un beau et j’en passe qui aspire juste un mieux être ; alors qu’on évite de nous opposer, de nous diviser, et de nous ruiner !Tout compte fait un lutteur de la trempe de Bassolma n’a pas besoin de se faire ovationner pour faire monter la pression d’un cran !On le croit, on le suit !

    Répondre à ce message

  • Le 25 juillet à 18:12, par Arachide
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Bonsoir Lebissa ! Tu vas payer cher en écrivant Bandit BAZIE. Moi je suis arachide et BAZIE me garde,gars à toi si ! Il va te faire ! Espèce de mon esclave !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 juillet à 19:02, par Ka
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    ‘’’’A’’’’Historien intervenant 32 :’’’ J’ai bien lu attentivement l’avertissement de Bazié : Et je te remercie de ton auto critique fondée. Ma critique était d’éclairer une analyse dont quelques internautes n’ont pas compris ce que veut dire une lutte de classe dont Bazié n’a pas voulu détaillé. C’est pourquoi j’ai mentionné que je n’ai rien à lui apprendre sur cette lutte depuis la nuit des temps dans un pays ou les soulèvements populaires épaulés par tous les syndicats confondus, reste un plat quotidien pour rectifier les imparfaits des décideurs dits exploiteurs. Et je pense qu’avec l’avertissement de notre ami Bazié a ses collègues, et aussi des autos critiques fondées avec des argumentations solides des internautes de bonne foi, le syndicat Burkinabé réfléchira deux fois pour réunir des conditions solides, avant de se révolter contre les politiques rusés. Encore une foie, merci de me lire.

    Répondre à ce message

  • Le 26 juillet à 18:59, par Doyen
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Mr KA, chacun donne son avis sur le forum avec son tempérament, comme aussi dans cette lutte de classes que tu as voulue étayée bien sûr. Merci aussi à historien.je salue de passage le grand koro yamyele, même si j’ose me faire appeler doyen !

    Répondre à ce message

    • Le 27 juillet à 08:34, par Ka
      En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

      Merci Doyen de me lire : Je suis de ton avis que le Forum n’appartienne à personne, sauf l’avis de notre Webmaster que compte. Mais pointer son nez pourri sur les messages de Ka sans une auto critique fondée comme le fait l’internaute la fausse ‘’’Action’’’ me dégoute. Si mon ami et promo Kôrô yamyélé a décider de ne plus lire ni de répondre a ses mécréants d’internautes venus nouvellement sur la toile uniquement pour saboter les critiques fondées des internautes de bonne foi, ma patience a des limites pour ces derniers. Doyen, continuons à apporter sur le forum des critique qui vont pour l’avancer du pays que nous aimons tous. Bien à toi !

      Répondre à ce message

  • Le 26 juillet à 20:32, par Attention
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Félicitations Bassolma ! Ces gens du genre cheiki cheiki...Se retrouveront un jour devant les tribunaux de façon très naïve. Continuez de dénigrer sans la moindre preuve ! Continuez !!! On trouve sous dans toute sa laideur ce qu’on recherche inconsciemment ou consciemment sans intelligence !!!

    Répondre à ce message

  • Le 27 juillet à 21:51, par Doyen
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Pas de quoi Monsieur KA ! Je salue vraiment les sorties de Monsieur Bassolma qui sont toujours profonds,clairs et instructif. Il force le respect comme le disait Monsieur Simon Compaoré ministre de la sécurité. Ses qualités suscitent des jaloux le traitant de corrompu ou militant du mpp. S’il est militant du mpp,ce mpp a-t-il encore besoin de le corrompre ? Quels incongruité ? J’aurai même appris qu’il a renoncer à son temps à une bourse canadienne pour assumer son militantisme. Cela doit inspirer ceux qui s’agrippent à leurs intérêts égoïstes. Bon vent à lui ! Soutenons le !

    Répondre à ce message

  • Le 28 juillet à 22:05, par ACTION
    En réponse à : Bassolma Bazié : Attention aux peaux de bananes politiques !

    Je maintiens qu’il ne faut pas surcharger les esprits des gens quand ce qui dit est déjà suffisamment clair ! Merci doyen !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés