“Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

DECLARATION • vendredi 21 juillet 2017 à 01h59min

Ce n’est un secret pour personne, la Côte d’Ivoire traverse une crise politique depuis un certain temps. Grèves des fonctionnaires, mutineries de soldats démobilisés, attaque de camps militaires, conflit larvé entre certains acteurs politiques à l’approche de la présidentielle de 2020,... nombreux sont ceux qui voient en toile de fond de ces remous la rivalité entre l’ex-ministre de l’intérieur Hamed Bakayoko et le président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro, pour la succession à Alassane Dramane Ouattara. C’est dans ce climat de tension que le président Ouattara a renouvelé sa confiance à son ministre de l’intérieur en le propulsant au portefeuille de la défense. Coïncidence de calendrier ? Cette nomination a été suivie par une attaque d’un camp. Une autre fausse note. De retour d’une mission hors du pays, le président de l’Assemblée nationale a lancé un “appel au calme, à la pondération et à la retenue”. Lisez plutôt.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
“Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

Mesdames et Messieurs les journalistes,

Je reviens d’une longue mission en Europe, mission qui m’a conduit respectivement en Belgique, au Luxembourg et en France. D’abord, en Belgique j’étais en visite officielle au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles où j’ai signé une convention entre nos deux institutions parlementaires.

Ensuite, au Luxembourg où j’ai été élu 1er Vice-Président de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie et où j’ai pu rencontrer les plus hautes autorités de ce beau pays.

Enfin, j’ai été à Paris, à l’Assemblée nationale française où j’ai été reçu par mon homologue, M. François de RUGY, et où j’ai pu nouer des contacts politiques importants.

De retour en Côte d’Ivoire, j’ai pu noter des signes d’agitations. En tant qu’acteur politique et au nom de la responsabilité qui est la mienne, je voudrais lancer un appel au calme, à la pondération et à la retenue aux uns et aux autres. Personne n’a intérêt à jouer contre la tranquillité, la sérénité et la stabilité de la Côte d’Ivoire.

Notre pays attend de chacun de nous de la mesure et de la modération. Vous vous en souviendrez, le 3 avril 2017, j’ai placé la première année de cette législature sous le triple sceau de la Repentance, du Pardon et de la Réconciliation. Je note aussi que l’année pastorale a pour thème : "toi, laisse-là ton offrande, et va te réconcilier avec ton frère ..." Tout ceci nous invite tous, tous les acteurs politiques sans exceptions, à faire preuve d’humilité et de grandeur.

Pour ma part, j’ai décidé de demander, une fois de plus, pardon aux Ivoiriens, pour tout ce que, depuis 2002, j’ai pu consciemment ou inconsciemment commettre comme offenses à ce peuple qui a tant souffert. J’adopterai la même approche du Pardon et j’irai demander Pardon à mes aînés les présidents Henri Konan BEDIE, Alassane OUATTARA et aussi Laurent GBAGBO pour tous les torts, manquements ou offenses que moi-même ou mes proches ont pu causer à chacun d’entre eux spécifiquement.

Je demeure convaincu que toutes les filles et tous les fils de ce pays doivent résolument emprunter le chemin de la vraie repentance et de la vraie réconciliation. En ce qui me concerne j’ai déjà pardonné et je suis désormais sans rancune ni colère.

Je vous en conjure, ne nous divisons pas. La division ne pourra que nous mener à la catastrophe. Rassemblons-nous ! C’est cette mission de rassemblement par le pardon et la réconciliation que je me suis assignée et rien ne devrait m’en détourner. Je m’engage à travailler davantage, et plus que par le passé, pour reconstruire l’union de toutes les filles et tous les fils de la Côte d’Ivoire.

Guillaume Kigbafori Soro

Source photo : Lemonde

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 21 juillet 2017 à 10:52, par LAMBY
    En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

    Eh politiciens.Tu vas nous tuer
    .Es ce que tu avais besoin de vouloir nous ridiculiser.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2017 à 11:29, par stephane
    En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

    que ta pensée vient du cœur pour que la cote divoire vive dans la paix

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2017 à 11:29, par Ka
    En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

    Comme je ne cesse de répéter le dicton de Victor Hugo qui dit ‘’’presque personne n’est assez pur de péchés pour ne pas mériter un châtiment,’’’ et celui qui commet un crime le paye toujours devant le Dieu tout puissant avant le pardon : Je vois ici que Guillaume SORO a deux filous de conseillers de ruse à ses côtés, comme un philosophe venus des planètes des ovnis, et un introverti ancien président avec des pardons aux larmes de crocodiles pour berner son peuple. Pour moi un rebelle reste un rebelle, et toujours affamé des victoires que d’être un agneau. Prions Dieu pour la Cote d’Ivoire, et que ce pardon de Guillaume SORO a ses aînés soit sincère, et pas comme les larmes de crocodile d’un introverti président devant son peuple a l’stade du 4 Août pour un faux pardon, et le lendemain c’est le recommencement de la cruauté avec des crimes gratuits. Une affaire a suivre.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2017 à 11:30, par En avant
    En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

    Pour une fois, prenons le au mot. Allons pour le pardon vrai, la réconciliation et l’unité.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2017 à 11:49, par Kouadio
    En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

    C’est simple. Toi Soro, accepte d’aller à la CPI pour seulement 2ans et tu verras que la réconciliation viendra d’elle-même. Justice d’abord. On ne peut pas punir un camp et laisser l’autre et demander pardon sans justice !

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2017 à 11:56, par L’Ivoirien en colère
    En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

    Alassane n’a qu’a le mater bien. Il n’a pas de base arrière au bf, au mali, au ghana. Un traitre. Comme il sait qu’il est en train de perdre la bataille, il fait semblant.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2017 à 12:29, par Bédjou
    En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

    Tout celà est bien ; mais cette prise de conscience à ces moments précis me parait suspecte. Il faut te constituer prisonnier à la CPI d’abord. Le pardon est trop facile.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2017 à 12:48, par victor
    En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

    Mon frère
    Il faut aussi passer au burkina pour demander pardon.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2017 à 12:56, par Substance Grise
    En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

    Quels hommes politiques nous avons en Afrique !
    On vous a toujours dit que la construction de l’Afrique passera forcement une bonne gouvernance:lutte contre la corruption ;une vraie justice pour tout le monde ;la non manipulation et la division des populations a des fins personnelles.
    Les occidentaux vous utilisent pour exploiter vos peuples pour ensuite retourner ces memes peuples contre vous quand la machine se grippe. Et le meme cycle recommence avec d’autres dirigeants et ainsi de suite.C’est tres domage.
    Soyons des patriotes ;aimons nos pays et comme ca nous pouvons etre de bons dirigents.
    L’Afrique est trop en retard et beaucoup de crises a venir sont en route ;en temoigne cette migration mortelle des africains par la mere dont nos presidents minimisent la gravite.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2017 à 13:26, par Mafoi
    En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

    Comme disait Sir W Churchill,ce n’est pas la fin,ce n’est même pas le commencement de la fin mais,c’est peut-être la fin du commencement.En terme simple,l’éternel rebelle et faiseur de rois est aux abois,bientôt c’est le clap de fin,tel est bien sûr mon très grand souhait

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2017 à 13:31, par Dany de Pod’son
    En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

    Bonjour, M. SORO, vous avez tous fait beaucoup de mal à la Côte d’Ivoire et au Burkina Faso. Bédié, Ouattara et Gbagbo êtes tous coupables. Trop de mensonges, de traitrise, de manipulation et de tuerie. La seule vraie solution est d’abord de ramener le Président Gbagbo de la CPI et qu’ensemble vous asseyez pour poser les vraies bases d’une réconciliation durable gage d’un véritable développement de la RCI. Ce que les ivoiriens ne comprennent pas ou feignent de ne pas comprendre c’est que certains occidentaux et leurs complices ne veulent pas vous voir réconciliés parce que ce sera le décollement de la Côte d’Ivoire. Dieu vous a tout donné pour faire partir du G20 mais certains veulent continuer de ravager les richesses de ce beau pays. ADO pourra grandement rentrer dans l’histoire s’il arrivait à réconcilier les ivoiriens. Que Dieu bénisse l’Afrique.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2017 à 14:30, par Tomitozi
    En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

    pourquoi à t-il omi expressément de nous dire qu’il a rencontré aussi le jeune Macron ? croit il que nous n’avons pas su ? non , nous l’avons su et on sait que le petit mais grand patron à choisi son dauphin. C’est lui Soro le candidat français de 2020.

    Répondre à ce message

    • Le 21 juillet 2017 à 17:50, par RAWA
      En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

      C’est pour cela que les choses iront e empirant. Si le chef d’un état doit être choisi par un autre état, cela signifie que celui qui est choisi travaillera pour elui qui l’a choisi. Dans cette situation da pillage des biens du pays par le colon, que reste t-il pour les ivoiriens. La fance ne se gène même plus de déclarer ouvertement qu’elle provoque des génocides en afrique pour protéger ses intérêts. Si macron a vraiment promi à Soro de l’installer au pouvoir, si ce dernier aime vraiment son pays, il devrait se retirer de la course. Les temps ont changés, il faut que les gens changent. Ce n’est plus le temps des Bongo où le pays était comme une sous préfecture de la france. Les populations s’opposent désormais au pillages de leurs richesses.

      Répondre à ce message

    • Le 21 juillet 2017 à 19:25, par SOME
      En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

      bien vu. certains crient a la fin de soro Detrompez vous ! Il est bien protegé et se dirige tranqillement vers le palais presidentiel. La solution diplomatique de Roch Kabore n’a été choisie de sa propre volonté : il n’a pas eu le choix.. ce qui se passe aujourd’hui etait visible depuis le debut. Le meme scenario se prepare et se met en place au burkina entre Salif et Roch. Et Salif est adoubé par ses maitres Voyez ses tournee en europe tout comme Soro... Le burkina lui aussi est au bord de la guerre...
      SOME

      Répondre à ce message

      • Le 22 juillet 2017 à 09:26, par ngoonga
        En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

        Mr Somé le BF et la CI ne sont pas le même contexte.Et l’attelage SD et RMCK n’est pas la même chose que celui ADO et SG. Salif est un combattant direct alors que SG est un rusé. ADO et RMCK ont le même profil, mais RMCK n’est pas adulé par le pouvoir comme son alter ego. RMCK voulait même démissionné selon les officines de rumeurs ; pour preuve les actions des chefs traditionnels ses derniers temps pour dire de rester tranquille. Le BF n’appartient pas seulement aux politiciens.La preuve quand çà chauffe les derniers ont leurs talons au cou tandis que les autres ne peuvent pas et/ ou n’ont pas le droit de fuir.

        Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2017 à 15:13, par tardivement
    En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

    Silence, Guillaume vient de lancer sa campagne pour 2020.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2017 à 15:25, par Yiriba
    En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

    Quel est donc ce type, Soro ? Est-ce que son ignorance politique et impatience pour le pouvoir l’ont déjà rattrapé ? S’est-il rendu compte qu’il n’est pas un lion redoutable et capable de tout faire et défaire avec son pétard de Dozo ? Que se soit une repentance de bonne foie ou non, c’est le début d’une descente aux enfers pour Soro, et la RCI, toute tendance politique confondue, vient de faire son premier pas vers la réconciliation et la paix. Soro est définitivement en agonie. Voici pourquoi au Burkina, on aurait commis une erreur à insister pour extrader, juger et éventuellement emprisonner ce criminel impitoyable des droits humains. Ces propres victimes internes le feront mieux que le Burkina Faso, sans que cela ne coûte un sous au pays.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2017 à 16:02, par Time will tell
    En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

    Qui s’excuse s’accuse, on ne demande pas pardon sans avoir offensé. sinon,ce discours n’est pas ton rôle.
    Maintenant que France t’a élu comme candidat aux présidentielles de 2020, tu demande le demande le calme et la retenue pour bien régner. tu n’as vu, c’est film fiction. et comme tu sais frappé les PM et rentrer dans les bases donner un peu un peu, je pense que tu pourra le maquis !
    Le Burkina est petit pays pauvre aimé de Dieu. Tous ceux qui ont abusé des burkinabè auront une triste fin. Tu vois, ton discours ressemble au dernier discours de Blaise ton ex-mentor !

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2017 à 17:30, par Le Fair Play Citizen
    En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

    AATTEENNTTIIONN
    Ce message est plein de philosophie et de stratégie ! Cabri mort n’ a pas peur de couteau ! Ceux qui insultent SORO n’ont qu’a se mettre à sa place ! Il ne saurait être ce mégo de cigarette que l’on allume pour le jeter dans la poubelle ensuite ! Ce message est lourd de sens et il ne faut pas croire que c’est simple ! Vivement que le Président Allassane le croise pour un dialogue franc et direct, sinon, c’est lui même qui risque de fuir la côte d’ivoire en plein midi dèèèhhhh
    Travaillons à bien penser ! Ce message est vaut son pesant d’or !!!

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2017 à 00:47, par Nabiiga
    En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

    Ce n’est pas difficile à dire pourquoi, de nul part, à la surprise générale de tous, Soro prône la repentance. Toute charité bien organisée doit commencer par chez soi. Ainsi dit, s’il faut une repentance, n’est-ce pas Soro lui-même qui doit montrer le chemin par où l’on verra la lumière ? Et pourtant c’est simple ! Il est du nord de la CI. Qu’il commence par le nord ! Qui doit le nord, dit le Burkina ; qu’il descende à Ouaga pour demander pardon aux vaillants peuples burkinabè pour avoir essayé de mettre le pays à feu et à sang rien que parce qu’il est bandit. Qu’il reconnaisse le délit ce dont on l’accuse et pour lequel d’ailleurs Djirbril est écroué. Ensuite, il descend vers Abidjan pour faire son mea culpa. Ce n’est pas difficile vraiment. La vraie raison pour laquelle Soro vient de voir la lumière c’est tout simplement parce qu’il s’est rendu compte qu’il a perdu le profil qui l’aurait amené à la Présidence de ce pays-là. Les caches d’armes éparpillées un peu partout dont il est le propriétaire. Comment peut-on comprendre que son bras droit ait pu garder toute un arsenal des armes à feu hyper puissant sans qu’il ne le sache. Il est bien temps de demander le pardon avant le châtiment qui l’attend de bien de gens tant en Ci qu’au Burkina, pour ne pas dire toute la sous-région, Il faut bien avoir un endroit où se cacher dans une poursuite, non ? Voilà.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2017 à 03:47, par Bouba
    En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

    Vous savez, Dieu aime celui qui demande pardon.
    Si vous connaissez la politique ,c’est comprehensive.
    1. Ado ne maitrise pas Soro. Alors que tout le monde
    Voit Soro comme son remplacant legitime.
    2. Les rebelles ont besoins d’une personne de confiance
    Pour leurs securites apres Ado et c’est qui "Soro"
    3. Soro est pret . il voyait venir tout ca. N’oublier pas,
    Soro est politicien de profession depuis l’age de 18ans, pas economiste
    Ou professeur ou infirmier. C’est cette sagesse qui la emmene’ ou il est .
    4.pour finir, Ado doit aider Soro a monter au pouvoir pour son propre bien.
    Celui CI doit pas oublier qui la aider a etre President mais si l’egoisme de l’homme
    Depasse tout, la force de la nature rejout tout Les problems. Ahmed peut devenir
    Minister de la defense, c’est bien ; qu’il demande a Bagbo qui a payer 1000 milliards
    De France CFS d’armes.
    A bon entendeur demander a BC qui a fait 27ans de pouvoirs,
    CA serait aussi Les 27ans de pouvoirs d’Ado.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2017 à 07:08, par Ka
    En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

    Aucune personne n’est dupe : Etonnante qu’elle soit, la demande du pardon de Guillaume SORO a son peuple et de ses aînés, est loin d’être un cas isolé. Beaucoup des dirigeants dictatoriaux et prédateurs du continent Africain l’ont fait avant lui pour conserver le pouvoir, ou avoir encore le pouvoir. Le cas de SORO est une copié coller de celui de Blaise Compaoré le 30 Mars 2001 a l’stade du 4 Août devant son peuple, un pardon de dupe si on puisse l’appelé ainsi, car après cette demande de pardon, les crimes gratuits et la répression ont continué jusqu’à ce qu’il soit chassé par un soulèvement populaire.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2017 à 08:46, par Afrique Consciente
    En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

    Ce petit roublard pense que l’Afrique n’a pas grandi et qu’il peut toujours servir (peut être avec la duplicité de ces maîtres occidentaux) aux fils d’Afrique ces inepties ; s’il n’a pas grandi, les africains savent qu’il n’est qu’un traite bras armé ; qu’un vil PANTIN UN VALET LOCAL qui sert ses maîtres français ; d’ailleurs, une éloquante illustration en est sa nomination à ce poste de la francophonie.
    Afrique va sortir de la francophone pour aller dans la promotion du Swahili, du ... de nos langues à nous qui sont notre expression réelle et qui nous permet le meilleurs epanouissement de l’africain.
    ce petit soro pense qu’il peut rouler eternellement avec nous servir ses infantilités. Nous savons qu’il n’est qu’un petit bras armé mais que nous allons prendre sous notre esselle sa tete pour en finir et assurer la stabilité du continent

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2017 à 11:37, par sms
    En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

    SORO ne nous a pas dit si 2020 l’intéresse ou pas, alors que ce que les gens (ivoiriens et burkinabés) attendent de lui. En disant qu’il ferra plus que ce qu’il a déjà fait, on ne comprend pas si c’est la guerre encore ou quoi d’autre, car on le connais plus pour cela.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2017 à 15:05, par Hayi
    En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

    Il faut croire en cet homme et compter avec lui dans l’avenir politique de la Côte d’Ivoire.
    Certains disent d’aller à la CPI, c’est très simpliste voire ridicule. Le malheur de Soro ne fera jamais le bonheur ni la réconciliation du peuple ivoirien. Derrière chaque homme politique ivoirien il y a une partie du peuple ivoirien. On le voit avec Gbagbo même emprisonné à la CPI. Mais il sa survie à Soro, Alassane et Bedie, (les gens ont tendance à l’oublier). Le Gl Guei Robert n’a pas eu cette chance et c’était sous Gbagbo.
    Alors sachons raison garder et allons résolument vers le pardon et la reconciliation. La justice divine fera le reste, celle des hommes ayant toujours montré ses limites même à la CPI.
    Que Dieu protège la Côte d’Ivoire et tout le peuple ivoirien.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2017 à 20:13, par Ivoirienne
    En réponse à : “Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance

    Pardon oui ! Mais justice d’abord Mr Soro. Vous avez fait autant de mal que Bagbo.

    Dieu ! Donnez la Paix à ces deux pays frères et à la sous région. Amen !
    Ivoirienne

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés