Mutuelles de santé : « Hêrê » pour faciliter la mobilisation des cotisations

LEFASO.NET | Par Herman Frédéric Bassolé • jeudi 13 juillet 2017 à 17h06min

L’ONG Association Songui Manégré/Aide au développement endogène (ASMADE) et Orange Burkina ont procédé, ce jeudi 13 juillet 2017, au lancement d’un service afin de faciliter l’accès des populations aux soins de santé. Baptisé « Hêrê », ce qui signifie santé en langue bambara, ce nouveau service permettra, d’ici lundi, de faciliter la mobilisation des cotisations au niveau des mutuelles de santé et l’adhésion des populations.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Mutuelles de santé : « Hêrê » pour faciliter la mobilisation des cotisations

Promouvoir les mutuelles de santé fait partie des grands chantiers de l’ONG Association Songui Manégré/Aide au développement endogène (ASMADE) qui accompagne à ce jour 54 d’entre elles (70 sont en cours de mise en place). Ces mutuelles de santé, longtemps confrontées au recouvrement des cotisations et à la mobilisation de nouveaux adhérents, sont des cellules de solidarité incontournables pour l’accès des populations aux soins de santé sans trop de tracas. A la recherche de solutions pour faciliter la collecte des cotisations et étendre la base de données des mutualistes, l’ONG ASMADE à travers sa Secrétaire exécutive, Juliette Compaoré, a signé une convention avec l’opérateur Orange Burkina pour la mise en place d’un service mobile baptisé « Hêrê » dont le lancement est intervenu ce jeudi en présence du chargé de missions du ministère de la santé, Corneille Traoré.

Comment souscrire ?

« Rapprocher les Burkinabè de l’essentiel », tel est le slogan de l’opérateur Orange Burkina qui dit n’avoir pas hésité à collaborer avec l’ONG ASMADE pour le développement de ce service dont la présentation a été faite par à Assimi Diéro, Manager marketing/Services à valeur ajoutée à l’internet mobile. Pour souscrire au service, nul besoin d’avoir un smartphone dernière génération. Il suffit juste de taper *447*6# et de suivre les instructions. Soit l’utilisateur adhère à l’assurance santé soit il choisit de recevoir des infos sur un quelconque sujet de santé. Pour ce qui est de l’adhésion, il faut noter qu’il y a celle à 4 500 F CFA et à 5 500 F CFA. L’utilisateur, selon le représentant de Orange Burkina, a également la possibilité de payer cash ou à tempérament. Cela va permettre de faire des économies de temps et de distances pour les mutualistes, à en croire la secrétaire exécutive de l’ONG ASMADE.

Une synergie d’actions

Dans cette aventure, ASMADE n’a pas été orpheline. Elle a bénéficié de l’accompagnement du Programme d’appui au développement sanitaire (PADS) et de l’ONG belge Solidarité Socialiste (SOLSOC) pour ce qui est de la stratégie d’extension de la couverture des mutuelles. Tout en saluant cette synergie d’actions d’ASMADE, le chargé de missions, Corneille Traoré, a exprimé le vœu que « Hêrê », dont la mise en service a été annoncée pour le lundi 17 juillet, permette aux mutuelles de santé de compter plus d’adhérents dans leurs rangs et de faciliter véritablement l’accès des populations aux soins de santé. Pour Juliette Compaoré, ce service sera tout simplement un outil complémentaire pour faciliter la mise en œuvre de l’assurance maladie universelle au Burkina Faso.

ASMADE pour un développement endogène

En rappel, l’ONG ASMADE a été créée en 1994 par un groupe d’agents de développement pour participer à l’amélioration des conditions de vie et de travail des populations au Burkina Faso. Bâtie sur des valeurs telles que la solidarité, la redevabilité, le partenariat et la mutualisation des compétences, elle intervient dans plusieurs domaines telles que la santé, l’hydraulique, l’éducation, l’environnement et le Commerce et l’artisanat. Elle couvre le territoire national pour ce qui est des actions de plaidoyers et est active dans sept régions du Burkina. Le but ultime de l’ONG ASMADE, c’est d’amener « les communautés à se solidariser et à bâtir un monde débarrassé de pauvreté, juste et équitable ».

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés