Exclusion d’Idrissa Noogo du MPRSCA :’’ On n’avait pas d’autre choix’’

LEFASO.NET | Par Nicole OUEDRAOGO • mercredi 12 juillet 2017 à 00h35min

L’affaire fait des gorges chaudes ces derniers temps. La conversation téléphonique entre Idrissa Noogo, coordonnateur du Mouvement Plus Rien Ne Sera Comme Avant (M/PRSCA) et Safiatou Lopez, présidente d’honneur du Cadre de concertation nationale des organisations de la société civile (CCNOSC). Au cours d’une conférence de presse organisée ce mardi 11 juillet 2017, le fameux échange téléphonique et l’exclusion d’Idrissa Noogo du MPRSCA, étaient à l’ordre du jour. La présente rencontre a également servi de cadre au mouvement, pour donner une lecture de la justice burkinabè.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Exclusion d’Idrissa Noogo du MPRSCA :’’ On n’avait pas d’autre choix’’

‘’ Nous n’avons pas à nous mêler de cet enregistrement sonore. Idrissa Noogo ne fait plus partie du MPRSCA. Ce qui se passé, c’est entre Safiatou Lopez et Idrissa Noogo, en tant qu’individu et non coordonnateur du mouvement » a lancé Ibrahim T. Ouédraogo, Secrétaire général adjoint du MPRSCA. Une exclusion, qui semble-t-il, serait intervenue avant l’échange privé entre M .Noogo et la présidente d’honneur du CCNOSC, membre de la coalition Bori-Bana.

Ainsi, à en croire le SG du mouvement, Claude Ouédraogo, le coordonnateur Idrissa Noogo a été exclu de toutes les instances du Mouvement Plus Rien ne Sera Comme Avant, depuis le 21 mai 2017 et cela, pour faits de fautes graves répétées. Les fautes commises par le coordonnateur seraient, l’organisation de deux conférences de presse clandestines sans l’aval et la participation de la majorité des membres(…), son mépris à l’égard du bureau exécutif, sa frauduleuse intrusion dans le bureau exécutif pour se faire élire comme coordonnateur tout en étant conseillé municipal d’un parti politique, malgré l’interdiction de l’accumulation de ses deux fonctions. Aux dire du SG, L’intéressé aurait réceptionné sa lettre d’exclusion le 1 er juin 2017, par les bons soins d’un huissier.

Et Claude Ouédraogo de poursuivre : « Nous nous sommes rendus compte qu’on n’avait pas les mêmes objectifs. Les organisations de la société civile ont un rôle capital à jouer et lorsqu’un individu s’écarte de son rôle, lorsqu’un individu ne voit que son ventre, à un moment donné, on ne peut plus travailler ensemble ».

« On n’avait pas d’autre choix, que de l’exclure »

« Nous l’avions convié plusieurs fois à des rencontres extraordinaires pour qu’on puisse trouver un terrain d’entente, il a préféré briller par son absence. On n’avait pas d’autre choix que de l’exclure conformément à nos textes » a souligné Claude Ouédraogo.

Pour le MPRSCA, cette affaire d’écoute téléphonique est juste une preuve pour « connaître » monsieur Noogo. « J’ai écouté personnellement sur Wat Fm, Noogo qui reconnaissait avoir eu cette conversation avec Safiatou Lopez. Ce matin, je suis tombé des nues, lorsqu’il a dit sur horizon FM, qu’il ne reconnaissait pas les faits » a déploré le SG adjoint du MPRSCA.

« Les acteurs de la justice avancent mais les dossiers n’avancent pas »
Dressant le bilan de la justice burkinabè, le mouvement dit constater une soif de la population burkinabè à ce sujet. « Depuis lors, on n’entend seulement que les termes, les dossiers avancent et suivent leurs cours » a noté Claude Ouédraogo, précisant que « Nous sommes au regret de constater que l’impunité avance et suit son cours ». Pour le MPRSCA, « A la faveur de la transition, il y a l’ouverture de nombreux dossiers (dossier du capitaine Thomas Sankara, Norbert Zongo, Dabo Boukari et du juge Nebié) mais à ce jour, les dossiers n’avancent pas (…) .Les acteurs de la justice avancent mais les dossiers n’avancent pas » a laissé entendre le SG du MPRSCA.

Conviant les acteurs de la justice à se débarrasser de leur « incapacité à dire le droit », le MPRSCA tient à faire un plaidoyer pour « une vraie justice impartiale » au profit de l’ensemble des Burkinabè.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés