Burkina Faso : Le 241e anniversaire des Etats-Unis commémoré sous le thème du civisme

LEFASO.NET | Par Maxime Jean-Eudes Bambara (Stagiaire) • jeudi 6 juillet 2017 à 00h53min

Les Etats-Unis d’Amérique ont célébré ce 04 juillet 2017 le 241e anniversaire de leur accession à l’indépendance. A l’ambassade du pays de l’oncle Sam à Ouagadougou, l’événement a été commémoré en présence des autorités Burkinabè et des ambassadeurs d’autres pays. « Le civisme, c’est moi », c’est sous ce thème que l’ambassadeur Andrew Young a livré son discours ; un discours qui interpelle à un engagement citoyen pour mettre fin à l’incivisme grandissant au Burkina Faso.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Burkina Faso : Le 241e anniversaire des Etats-Unis commémoré sous le thème du civisme

« Souvenons-nous qu’un groupe de sujets du roi d’Angleterre en 1776 ont pris la décision courageuse de s’unir et déclarer de façon unilatérale leur liberté, malgré les risques de représailles. Ce soir, nous célébrons leur courage à créer un gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple », a rappelé l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Burkina Faso, à l’entame de son discours.

1776-2017. 241 ans que le peuple américain respire l’air de l’indépendance. Et Andrew Young se rejouit de la bonne collaboration qui existe entre les deux pays, le Burkina Faso et les Etats-Unis d’Amérique. Ce pays, à travers une équipe inter-agence composée de l’USAID, du Centre pour le contrôle et la prévention des maladies, du Départements de la défense et du Département d’Etat, appuie les efforts du gouvernement burkinabè dans “la construction d’une démocratie plus forte, dans le renforcement de la paix et la sécurité, et pour la promotion d’un développement économique et social équitable.”

JPEG - 65.6 ko
Simon Compaoré, ministre de la sécurité : "Nous continuerons à travailler à renforcer nos relations"

A en croire le ministre de la sécurité, Simon Compaoré, les relations entre le Burkina Faso et les Etats-Unis se portent bien. Et au niveau de la sécurité, il se réjouit de la collaboration du pays de l’oncle Sam avec les forces de défense et de sécurité du pays des hommes intègres.

Les deux faits marquant de la célébration de ce 241e anniversaire furent la présentation du drapeau des Etats-Unis d’Amérique suivie de l’exécution des deux hymnes nationaux et le discours de l’ambassadeur, Andrew Young. Dans ledit discours, le diplomate a invité le peuple burkinabè a plus d’engagement citoyen et de civisme.

« Il reste beaucoup à faire pour satisfaire les aspirations sociales, économiques et politiques des Burkinabè. Mais je dirais que la force d’un pays se mesure à sa capacité à aborder ses problèmes et à lutter pour les résoudre », a-t-il conclu.

Maxime Jean-Eudes BAMBARA (Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 5 juillet à 15:53, par Nansamda
    En réponse à : Burkina Faso : Le 241e anniversaire des Etats-Unis commémoré sous le thème du civisme

    Monsieur l’Ambassadeur, vous avez tenu ces propos :
    - "Ce soir, nous célébrons leur courage à créer un gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple »
    - “la construction d’une démocratie plus forte, dans le renforcement de la paix et la sécurité, et pour la promotion d’un développement économique et social équitable.”
    - « Il reste beaucoup à faire pour satisfaire les aspirations sociales, économiques et politiques des Burkinabè. Mais je dirais que la force d’un pays se mesure à sa capacité à aborder ses problèmes et à lutter pour les résoudre »,
    1. Est-ce que vous avez laissé le soins au peuple du Burkina Faso de s’auto gérer ?
    2. Votre théorie de démocratie n’est pas la seule et meilleure forme de gouvernance et d’alternance. Les peuples burkinabé s’auto-géraient avec intelligence avant l’arrivé de l’homme blanc qui a tout bouleversé et imposé par la violence.
    3. Que vous arrêtez de piller les ressources du Burkina Faso et que les firmes américaines achètent les biens du Burkina à un prix équitable. La pauvreté que vous fabriquez va disparaître en 05 ans.

    Monsieur l’Ambassadeur arrêtez votre jeu d’hypocrisie. Au lieu de téléguider les dirigeants africains, laissez les peuples burkinabé et africain s’auto-gérer.
    Aux USA, les noirs sont marginalisés et tués dans les rues comme des mouches, juste parce qu’ils sont noirs. Regardez plutôt de ce côté d’abord.
    Au Nigéria, pourquoi vos drones ne voient jamais les mouvements de votre bande armée "BOKO ARAM". Chaque fois c’est après le forfait que vos drones sont capables de voir ce qu’elle a fait.
    Pourquoi vous armez et financez des bandes pour déstabiliser des régimes en Libye et en Syrie par exemple ?
    Pourquoi au lieu de détruire votre arme nucléaire pour donnez l’exemple que ce n’est pas bien, au contraire vous l’enrichissez et vous voulez empêcher que les autres en produise ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 09:09, par polo
    En réponse à : Burkina Faso : Le 241e anniversaire des Etats-Unis commémoré sous le thème du civisme

    Il est vrai qu’avec ce que coûte une campagne présidentielle US (plusieurs milliards de dollars !) on pourrait résoudre BEAUCOUP de problèmes au Burkina !!! La dernière phrase de l’ambassadeur ne mange pas de pain.....

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 09:37, par relwinde
    En réponse à : Burkina Faso : Le 241e anniversaire des Etats-Unis commémoré sous le thème du civisme

    Pourquoi en europe ou les états unis on parle d’anniversaire,et en afrique on parle independance ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 09:46, par relwinde
    En réponse à : Burkina Faso : Le 241e anniversaire des Etats-Unis commémoré sous le thème du civisme

    Pourquoi en europe ou les états unis on parle d’anniversaire,et en afrique on parle independance ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés