Trésors du Faso : Treize acteurs culturels du Centre-Est récompensés

LEFASO.NET | Maxime Jean-Eudes BAMBARA (stagiaire) • lundi 3 juillet 2017 à 00h25min

La région du Centre-Est a vibré, ce samedi 1er juillet, au rythme des trésors du Faso, la grande nuit de distinction des acteurs du monde de la culture burkinabè. Entre visites des sites touristiques et la nuit de distinction, la région a révélé ses potentialités culturelles entre autres dans les domaines de la musique, la littérature, l’art culinaire, l’art vestimentaire.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Trésors du Faso : Treize acteurs culturels du Centre-Est récompensés

Les populations du Centre-Est étaient en liesse ce week-end. Elles ont célébré la culture à travers la nuit des trésors du Faso initiée par le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme pour récompenser les acteurs du monde de la culture qui se sont distingués positivement aux cours de l’année à travers leurs créations.

Nous sommes à la gare routière de Koupéla où un podium a été monté pour l’occasion. La deuxième édition de la nuit des trésors est en marche à Koupéla au compte de la région du Centre-Est. Entre discours et prestations musicales, treize trophées ont été décernés aux ‘’plus méritants’’, dont quatre trophées d’hommages et neuf en compétition dans diverses catégories telles la restauration, les sites d’hébergement, la musique, les sites touristiques, le stylisme et modélisme pour ne citer que ceux-là. Et c’est avec joie et fierté que les acteurs distingués qui œuvrent pour la valorisation de la culture ont reçu leur trophée.

JPEG - 68.6 ko
Jean-Luc BAMBARA, artiste sculpteur, tenant en main son trophée d’hommage

« Ma fierté est que je suis de la nouvelle génération et si on me rend hommage, c’est que vraiment c’est un clin d’œil pour me prouver qu’on suit mes activités et que je suis encouragé. On n’attend pas un certain temps pour rendre hommage à quelqu’un et là mes sentiments sont de joie immense. Je ne dis pas que je le reçois très tôt mais à temps », nous a confié Jean-Luc BAMBARA, artiste sculpteur qui a reçu un trophée d’hommage. « Ma plus grande fierté est de pouvoir venir en aide aux jeunes en situation difficile, les former afin de leur permettre de vivre de leur art mais aussi d’avoir réalisé des sculptures monumentales qui traduisent des réalités africaines qui occupent des places de référence dans le monde telles qu’en Espagne, aux Etats-Unis ou en Allemagne », a-t-il ajouté. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Maxime Jean-Eudes BAMBARA (Stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

  • Le ministre Tahirou Barry chez le chef de Garango Naaba Koom
  • Les trophées de distinction
Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés