Innovation dans les services postaux : L’heure est à la réflexion

LEFASO.NET | Par Herman Frédéric Bassolé • jeudi 29 juin 2017 à 00h21min

Pour la 6e année consécutive, les opérateurs postaux du Burkina Faso ont répondu présents à l’appel de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes à l’occasion de la journée postale. L’édition 2017 qui se déroule du 28 au 30 juin est placée sous le thème « Opérateurs postaux : acteurs du développement socio-économique du Burkina Faso ».

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Innovation dans les services postaux : L’heure est à la réflexion

Quel avenir pour les services postaux à l’ère du numérique ? La question vaut son pesant d’or car depuis quelques années, la poste traditionnelle est concurrencée par des moyens plus rapides et plus efficaces. Conscients de cela, les acteurs postaux, sous la houlette de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), ont décidé de tirer profit des multiples possibilités qu’offrent les technologies de l’information et de la communication afin de redynamiser le secteur postal. Un secteur qui ambitionne aller « au-delà de la simple livraison au guichet » pour être plus proche des populations. A l’occasion donc de la 6e édition de la journée postale qui se tient du 28 au 30 juin, les acteurs se pencheront sur les principaux sujets relatifs aux activités des opérateurs postaux, ces acteurs qui contribuent à leur manière au développement socio-économique du Burkina Faso.

Adopter les technologies

JPEG - 59.5 ko
Tontama Charles Millogo, président de l’ARCEP

Dans son allocution, le président de l’ARCEP, Charles Millogo, a indiqué que l’avenir du secteur postal « dépend fortement de sa capacité à innover et à créer de nouveaux produits et services ». Et selon lui, cette innovation passe par la capacité des opérateurs postaux (17 officiellement enregistrés à ce jour, ndlr) à adopter les nouvelles technologies indispensables pour assurer une plus grande compétitivité. Outre cela, il n’a pas manqué l’occasion de rappeler aux opérateurs la nécessité de respecter la règlementation en vigueur dans un secteur exigeant.

Au menu de cette journée postale

JPEG - 69.7 ko
Une vue des participants à la cérémonie d’ouverture de la journée postale

Trois jours durant, les participants à cette journée postale échangeront sur divers sujets qui seront animés par des experts nationaux de l’ARCEP, du ministère en charge des postes, du ministère en charge du commerce, etc. Ces sujets porteront essentiellement sur les enjeux de la politique sectorielle de l’économie numérique et des postes de 2017-2021, le cadre juridique des activités postales, l’inclusion financière, la sécurité postale et la gestion des rebuts, l’accueil et la gestion de la clientèle, l’adressage, le commerce électronique, etc.

Plusieurs opérateurs postaux travaillent dans l’illégalité

JPEG - 57.1 ko
Sulvint Z. Compaoré, directeur des activités postales par intérim

Même si en 2016, le service postal a généré plus de 1 260 emplois et plus de 6 milliards de francs CFA de chiffres d’affaires au 31 décembre 2016, le secteur rencontre des difficultés. Selon le président de l’ARCEP, plusieurs opérateurs postaux travaillent de façon illégale, ce qui créé une concurrence déloyale à ceux qui ont une autorisation. Aussi, explique Charles Millogo, la sécurité n’est pas toujours garantie avec ces opérateurs illégaux, « ce qui fait que l’ARCEP a du mal à les soutenir lorsqu’ils ont des problèmes avec les usagers postaux ».

Qu’à cela ne tienne, le directeur des activités postales par intérim, Sulvint Z. Compaoré, est convaincu que « l’avenir de la poste est radieux pour peu que les acteurs réforment le secteur ».

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés