ISSP : Des chercheures analysent la contribution de l’enseignement supérieur à la promotion du genre

LEFASO.NET | Par Justine Bonkoungou (Stagiaire) • lundi 26 juin 2017 à 21h53min

L’Institut supérieur des sciences de la population (ISSP) en collaboration avec le Fonds des nations unies pour la population (UNFPA/Burkina Faso) a initié une formation régionale sur le genre. En marge de cette formation, a eu lieu ce vendredi 23 juin 2017, une conférence publique sur le thème : « Contribution de l’enseignement et de la recherche à la promotion du genre en Afrique ».

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
ISSP : Des chercheures analysent la contribution de l’enseignement supérieur à la promotion du genre

Développer les capacités des acteurs nationaux et régionaux en vue d’une meilleure intégration du genre dans les politiques, programmes et projets de développement, c’est l’objectif visé par cette formation régionale sur le genre. Le Dr Bilampoa Gnoumou/Thiombiano, enseignante-chercheure à l’ISSP estime que ces dernières années, plusieurs pays africains se sont engagés à la promotion du genre.

Cependant, les acteurs chargés de mettre en œuvre ces politiques « genre » ne sont pas le plus souvent bien outillés pour être efficaces, d’où l’initiative de l’ISSP et de l’UNFPA d’initier une formation sur le genre. Au sortir de cette formation, les acteurs verront leurs capacités renforcées pour être plus efficaces sur le terrain.

Et pour ce faire, plusieurs thématiques ont été développées durant les deux semaines qu’a duré la formation. Il s’agit entre autres, des cadres conceptuels et fondements théoriques du genre, de l’approche genre et développement, de l’intégration du genre dans les programmes de santé de la reproduction avec implication des hommes, des violences à l’égard des femmes et droits humains, des typologies, causes et conséquences des violences à l’égard des femmes, de genre et éducation, des inégalités de genre dans l’éducation, des politiques et actions pour l’élimination des inégalités de genre en matière d’éducation.

En marge de cette formation régionale, le Dr Badini/ Kinda Fatoumata, maitre de conférences en sociologie et le Dr Gnoumou/ Thiombiano Bilampoa, maître assistant en démographie et enseignante-chercheure à l’ISSP ont animé une conférence publique sur le thème « Contribution de l’enseignement et de la recherche à la promotion du genre en Afrique. » Une occasion pour le Dr Badini de revenir sur son expérience en tant qu’enseignante-chercheure et initiatrice de modules d’enseignement sur le genre à l’université de Ouaga I/ Pr Joseph Ki-Zerbo.

Justine Bonkoungou (Stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 27 juin à 18:58, par Daouda Diop
    En réponse à : ISSP : Des chercheures analysent la contribution de l’enseignement supérieur à la promotion du genre

    Chère Professeure Kinda,

    Il aurait été intéressant et réellement informatif et édifiante que le document issu de l’analyse soit disponible. Ceci d’autant plus que les journalistes qui informent sur l’événement ne maitrisent pas toujours la question. Je sais que l’Université de Ougadougou son département de Médecine en singulier essaie des efforts pour tenir compte du genre surtout en enseignement de la santé de la reproduction. Mais les effets et impacts dans la société et sa vie de tous les jours, restent loin du compte.

    Pour ce que j’en sais, en Afrique, les universitaires ne contribuent que très très faiblement à la prise en compte des questions de genre et par leurs enseignements et par leurs évaluations et élaboration.

    Ce sont les Universités UK, l’IIED (Geneva), peut être les universités australiennes dont j’ai perdu tout contacts et la Hollande, mais je ne sais rien de ses universités et les universités US et Canadiennes qui y contribuent du point de vue théorique, conceptuel et analytique.

    Je n’ai pas vu, ni entendu des avancées sérieuses de la part des universités et universitaires Africain(e)s. Je précise que je suis sur la question depuis le tout début des années 90 et auparavant ai même conceptualisé sous les concepts ’’Complémentarité Egalitaire et Solidaire, je crois et ’’Solidarité Complémentaire et Egalitaire". Ceci dès 1982 et attestable par un document écrit dont copies avaient été envoyés à l’époque à AFARD et au Ministère de la Femme et de la Famille du Sénégal.

    La dernière fois que j’ai retrouvé le document c’était au milieu des années 90 à AFARD par pur hasard avec Ndeye Sow l’ancienne Secrétaire Exécutive qui me l’avait prété lors de l’élaboration du Texte de base qui a donné naissance au Réseau Siggil Jeggeen (RSJ) du Sénégal, dont j’étais le principal élaborateur.

    Je n’avais même effectué une copie du texte, trop pressé(e)s que nous étions Suzanne Dumouchel, Manon LABRECHE du CEci et moi pour la finalisation et le dépôt de ce texte de base au niveau de l’ACDI bureau du Sénégal.

    Il en est de même pour le Leadership et la Promotion du Leadership Féminin.

    Ce sont surtout les activistes qui ont produit et pas au nom d’une quelconque universités qui peut parfois ne servir que de simple couverture pour ’’académisation’’

    Pour être sur que vous avez contribué, il nous faut les documents de base et une évaluation indépendante et non auto-marketing.

    Je reste à votre attention.

    Heureux de faire votre connaissance en tant que consultant formateur/évaluateur et accompagnateur en Approche et Analyse Genre.

    Excellente Fin de Soirée dans la Belle Ouaga

    Daouda Diop
    (221) 77 654 25 83
    (221) 77 694 55 84
    Skype : daoudagenrefa

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés