Célébration de la fête de ramadan : Fada a prié pour la paix et une bonne pluviométrie

lundi 26 juin 2017 à 21h30min

Ce dimanche 25 juin 2017, à l’instar des autres villes du Burkina Faso, les fidèles musulmans de la ville de Fada N’Gourma ont prié à l’occasion de la célébration de la fête de ramadan pour la paix, la concorde nationale et une bonne pluviométrie. Cette grande prière a été dirigée par El hadj Aboubacar Kina, grand imam en présence des autorités locales et de celles de la communauté catholique.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Célébration de la fête de ramadan : Fada a prié pour la paix et une bonne pluviométrie

C’est à 9 heures que les fidèles musulmans de la ville de Fada se sont retrouvés à la place des Martyrs pour prier à l’occasion de la fin du mois de jeûne. Le grand imam de la ville, El hadj Aboubacar KINA a remercié Allah le Tout Puissant d’avoir permis à l’ensemble des musulmans de jeûner durant ces 29 jours et de leur donner ce grand jour l’aïd el fitr. « Je formule les vœux de santé et de paix pour tout le Burkina Faso. Nous avons demandé à Dieu de nous donner une bonne pluviométrie afin que les récoltes soient bonnes », a-t-il confié.

Aux côtés des musulmans pour cette prière, l’abbé Landry Yadogo, représentant l’évêque de Fada a expliqué être venu pour soutenir leurs frères musulmans pour la célébration de cette fête marquant la fin de jeûne. « S’il ya une prière qui va à l’endroit de notre Dieu tout Puissant, nous devrons nous mettre ensemble pour invoquer son assistance. Cela favorise le dialogue entre nos différentes confréries religieuses que nous prônons tout le temps », a dit l’abbé Yadogo. Et de poursuivre que quelle que soit la religion, « nous sommes des frères, tous des créatures de Dieu. Pour cela, nous implorons son assistance, sa bénédiction, la paix pour notre nation et sur tous ses fils et filles ».

Aux fidèles croyants et à toute la population de la région de l’Est, le secrétaire général de la région, Mahamad Michara, représentant le Gouverneur, a souhaité bonne fête. Il les a tous félicités pour ce mois de pénitence avant de les inciter à prier toujours et encore pour la paix et la concorde nationale « car notre pays qui traverse des moments difficiles, en a besoin ».

Soumaila SANA
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés