Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

LEFASO.NET | Par Nicole OUEDRAOGO • jeudi 22 juin 2017 à 00h08min

Se rendre à Fada N’Gourma, chef-lieu de la région de l’Est, est devenu un véritable parcours de combattant. L’état défectueux de la route nationale N° 4 (Koupéla- Fada), a même contraint certaines compagnies de transport a arrêté la desserte de la ville. Et attendant une réhabilitation du tronçon, des travaux d’entretien, notamment le rebouchage des nids de poule, a été entrepris par la brigade du Ministère des infrastructures, en vue de soulager les usagers. Nous avons constaté l’exécution des travaux le mardi 20 juin 2017.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
  Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

Ce sont au total 3 équipes techniques, reparties sur l’axe Goughin-Tilonti, Tilonti-Diapangou et Diapangou-Fada, avec pour objectif, un rendement 200 m2 par jour, qui ont été déployées par la régie du ministère des infrastructures, pour offrir une route praticable aux usagers de la RN4, dans un mois et demi. Cela, en attendant le démarrage des grands travaux pour la réhabilitation de la route. Et dès à présent, l’entreprise SOGEA-SATOM s’active pour la réhabilitation du tronçon Koupéla- Goughin.

Quant à la partie Goughin-frontière du Niger, le début des travaux de réhabilitation interviendrait courant 2018, selon le Directeur général de l’entretien routier du ministère des infrastructures, Jean Wenceslas Kyelem.

Pour l’instant, le mauvais était de l’axe Koupéla-Fada N’gourma, dû à ces trous, plus ou moins profonds, inquiètent de nombreux usagers et nécessite des travaux d’urgence. Une situation qui s’expliquerait par l’absence d’entretien, ces dernières années.

JPEG - 42 ko
Jean Wenceslas Kyelem, Directeur général de l’entretien routier du ministère des infrastructures

‘’Nous n’avons pas pu intervenir sur l’ensemble du territoire depuis 2014. En 2015, un programme d’entretien a été établi mais il n’a pas pu être exécuté en raison des coûts budgétaires. En 2016, avec la loi des finances rectificatives, c’est à partir de septembre que nous avions commencé les passations des marchés et cela a abouti à la signature des marchés avec les entreprises en avril 2017 ‘’ a noté le directeur général de l’entretien routier du ministère des infrastructures.

Puis de poursuivre, que les entreprises qui ont été recrutées dans le cadre des travaux d’urgence pour intervenir sur l’axe Goughin-Fada n’avaient pas la capacité de démarrer les travaux. « L’autorité a donc pris la décision de faire recours à brigade pour démarrer les travaux immédiatement » a-t-il souligné, précisant que le ministère est appuyé par l’entreprise SOROUBAT pour la fourniture du matériel et le personnel. Le coût des travaux sur cet axe s’élève à 210 millions de francs CFA.

Et le directeur de l’entretien routier d’indiquer que les travaux d’entretien vont se poursuivre jusqu’à la frontière du Niger. En cours d’exécution, ces travaux sont assurés par les entreprises sélectionnées pour le démarrage des travaux d’urgences de l’axe Goughin-Fada. Il s’agit notamment de Faso Bitume, de la Société Tigre Toundoubssom Windebe (STTW) et ACA.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 22 juin à 01:41, par Raso
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    Il ne faut pas attendre qu’une route soit complètement impraticable avant de réparer. Cela devrais se faire de façon continue dès l’apparition du 1er nids de poule. Les paiements qu’on fait aux payages sont censés y servir.

    Répondre à ce message

    • Le 22 juin à 09:10, par Patriota
      En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

      Ce nest pas la solution une reparation. La route est completement delabrée. Cest de largent jetté par la fenetre et dont certains vont se sucrer encore.
      Pour ma part la solution etait de reconstruire entierement la voie. Si ya un probeme de budget on peut faite une premiere couche comme celle de la voie de circulaire ouaga allant de echangeur Est a echangeur ouaga 2000. Et plutard on la termine en posant la 2e couche.

      Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 07:02, par Okpayielo
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    Bonjour chers amis Internautes.

    Merci à Lefasonet pour sa Constance dans l’information, éducation et sensibilisation du peuple et pour le présent article.

    Grand merci (c’est le 1er de ce genre que je prononce dans mes écrits) au gouvernement pour cette décision suivi de passage à l’acte pour la route de l’Est (RN4).
    Nous pouvons pousser un ouf de soulagement, car le malaise d’être la partie (l’Est) abandonnée au Burkina Faso à la fois par les politiques et le pouvoir du moment commence à s’estomper.

    Cependant, le désenclavement de certaines régions du Burkina Faso demeure un problème d’urgence et le Burkina Faso appartient à tous les Burkinabè.

    La Patrie ou la mort, nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 07:23, par Zemosse
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    Il etait grand temps monsieur Bougouma . Sous Blaise comparé kouakou, le tronçon Koupela-Fada avait été financé. Ou est est parti l’argent ? Prière à Ibriga de jeter un regard sur ce financement bien acquis et annoncé publiquement après un conseil de ministre sous Kouakou.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 08:18, par oscar
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    Quand on dit que les africains ont un incroyable talent, c’est vrai ! voici quelques uns au BF :
    - liquider tout un parc automobile pour en racheter d’autres,
    - acheter des ampoules de qualité certainement douteuses pour en remplacer d’autres qui fonctionnent déjà alors qu’on a même pas l’électricité ;
    - distribution des marchés tous azimuts a des potes tout en prenant le soin de les surfacturer exagérément ;
    - opérer une chirurgie esthétique d’une route nationale au lieu de la refaire intégralement ;
    - contracter des prêts qui leur mettent eux et leurs progénitures à l’abri dans les 50 ans à venir tandis que nos enfants vont le payer cher pendant les 50 années à venir.
    Mais quand vous diriger un peuple mouton l’herbe est bien vert devant vous.
    Nous sommes donc capables de vendre nos nattes la journée tout en oubliant qu’il fera certainement nuit bientôt.
    Au passage je félicite le gouvernement pour le PUS s’il est sérieusement mis en œuvre.
    Ma proposition est qu’à l’occasion de chaque 11 décembre dans une région, qu’on affecte une part substantielle du budget de l’État a cette région 40 à 45% des investissements. Et là
    la nation focalise toute son énergie sur cette région. Une étude prospective minutieuse sur les besoins fondamentaux énergie, infrastructure, universités, agriculture, développement humain durable, santé, enseignement, etc tout sera pris en compte. Cela va minimiser les détournements, les mauvaises exécutions des MP, les retards etc. En 13 ans les Burkinabè vont toucher au moins du doigt le fruit du labeur des gouvernants. Le 11 décembre malgré qu’il soit bâclé a permis le développement de certaines régions. Et si on améliorait davantage ! La réflexion est ouverte.
    Souvenez-vous du plus grand remord du président compaoré quand il quittait le pouvoir : le fait que le peuple lui reprochait de n’avoir rien fait du tout pour améliorer ses conditions d’existence. Oui, il a fait de son mieux mais en voulant toucher à tous les secteurs tout autant prioritaires les uns que les autres sans un plan de bataille audacieux, votre mandat sera un coup d’épée dans l’eau puisque la croissance démographique anéantira en quelques années tout vos efforts. Il faut penser loin et grand pour le bien de tous !

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 08:19, par boka
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    A voir les photos c’est du tres mauvais travaille et ca vas rien changer.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 08:21, par Sidzabda
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    Kyelem, c’est toi qui est de Koupéla qu’on a envoyé pour éteindre le brasier courage

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 08:21, par sylla
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    Je ne comprend vraiment pas nos autorités. Vous saviez depuis que y a solution pour soulager les populations en attendant les travaux de réfection mais vous faites la sourde oreille. Il a fallu que les compagnies de transport suspendent leur dessert dans la région de l’Est pour que vous réagissez. Combien de personnes ont cassé leur véhicule sur cette voie ? Dieu vous voit.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 08:33, par HAKIKA
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    Ca fait honte de voir une route "collé-collé" comme ça. Il faut décaper et refaire. On dira qu’il n’y a pas d’argent. Que ceux qui doivent à l’état payent. Il faut recouvrer tout ces milliards pour financer la réfection correcte de nos routes.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 08:52, par Abdoul
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    Monsieur le Directeur Général de la Maîtrise d’ouvrage de l’aéroport de Donsin (MOAD)

    La coalition des personnes affectées par le projet de construction de la voie principale d’accès à l’aéroport de Donsin (CO.P.A.V.A.P/A. D) vous interpelle et réclame ses parcelles de Polesgo.
    Nous sommes plusieurs centaines de personnes affectées installées dans l’emprise de la voie principale d’accès à l’aéroport de Donsin (zone non lotie de Kossodo).
    Dans le souci de nous relocaliser, un recensement avait été fait en 2010 et jusqu’à ce jour, malgré nos multiples interpellations pour la prise en compte de notre situation, personne de la MOAD n’est venue nous voir. On n’a pas été recensé depuis cette date.
    Un site a été aménagé en 2011 par votre structure et la Mairie de l’arrondissement n°4 de Ouagadougou.
    La Coalition voudrait savoir :
    1. de quel droit le Directeur Général avec la complicité du Président de la Délégation Spéciale de l’Arrondissement n°4 de Ouagadougou, s’est permis de faire attribuer des parcelles à son personnel sans que nous personnes affectées par le projet n’en soient bénéficiaires ?
    2. quelles sont les dispositions du statut de votre structure qui donnent à son personnel le droit de disposer de parcelles sur un site aménagé pour reloger des personnes affectées ?
    C’est l’injustice qui génère l’incivisme au Faso ! Sinon, comment comprendre que suite au problème de parcelles de l’ex Premier Ministre ZIDA et plus récemment des résultats des travaux de la commission parlementaire sur le foncier, il se trouve des burkinabé encore qui rament à contre-courant de la bonne gouvernance !
    Nous exigeons sans conditions l’actualisation du recensement initial de 2010 pour prendre en compte la situation réelle des ménages affectés vivant dans l’emprise de la voie principale et le retrait pur et simple des parcelles frauduleusement attribuées à votre personne !
    Ce n’est pas un plaisir pour nous de vivre en zones non loties. Nous sommes en majorité des indigents et vous des salariés les mieux payés du Burkina ! Vos agents ont la possibilité de contracter un prêt pour s’acheter des parcelles. Et nous ? Et nos enfants devenus majeurs ?
    Non à la spoliation de pauvres gens !
    Nous invitons l’ASCE-LC à agir car c’est pourri.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 09:01, par LE JUSTICIER VOLANT
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    PARTI POUR DES SURFACTURATIONS

    La technique du gouvernement c’est quand ya urgence on profit grignoter sur le budget.
    Vous étiez où ? Gouvernement c’est prévoir.
    Vraiment on ne sait pas là où Roch nous amène.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 09:14, par Sidzabda
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    URGENT SVP JE DEMANDE LE MAIL DU JOURNAL EN LIGNE lefaso.net

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 09:39, par Nansamda
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    Lors des JNP à Kaya, le ministre avait dit haut et fort que les travaux de réparation avaient commencés. Depuis février 2017, c’est en fin mai que les travaux commence. Merci Monsieur le Ministre pour votre vérité.
    Vivement que ça tienne pendant cette saison hivernale.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 10:06, par peuple fort
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    A quand le démarrage des vrais travaux de construction de cette voie (RN4), capitale pour la communauté de l’Est du Burkina et de la communauté étrangère qui traverse notre pays pour aller s’approvisionner au port de Lomé ? Certainement à la veille des prochaines élections de 20120 même si le 1er ministre dit qu’ils ne construisent pas des routes pour faire plaisir à des gens mais travaillent avec méthode.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 10:13, par al thiombiano
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    c’est un regret d’attendre tout ce temps avant de commencer e

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 10:43, par Celia
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    Et vous croyez que le tronçon Fada-Frontière du Niger est pratiquable ? savez vous combien de cars et de dina tombent sur les ponts de sakoani et de sampiéri ? Qu’avez vous fait des frais de payage dont on ne peut s’en passer ? pour mémoire la RN4 ne se limite pas au chef lieu de la région de l’Est. je suis persuadé que si les compagnies nigériennes arrêtent leur trafic, la province de la Tapoa sera totalement enclavé.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 11:37, par Alexio
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    La merde avoir le standard de nos routes que la photo illustre. Au lieu de faire ses travaux une fois pour tous. On reviens toujours en arriere parce que les travaux ont ete effectuer a la hate, ou par un avis d offre maguouller par les relations politiques.

    On oublie aussi que l ancien satandard ne reponds pas au besoin des usagers. En Loccurence, la securite des pietons qui manquent leur trottoir. Le butinage avant et apres notre independance en 1960 tiennent bien comparativement a celui d aujourdhui. Epargnez les normes techniques du standing pour delivrer du travail derisoire et couteux par cette maintenance couteuse est de jeter l argent par la fenetre.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 11:58, par nabakiba
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    Bonjour et félicitation au gouvernement pour sauver une fois du plus ces broussard de fada
    vous voyez les palamanga et autres fils de la région ont bouffer tous les financements de la région et voilà la réalité après plus de 27 de gouvernance. C’est triste vraiment mais......ils sont toujours mes esclaves là.............de tout façon ils peuvent passer par OHG et contourner et rejoindre leur brousse ............merci air yatenga.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 11:59, par noonga sida
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    Comme disent les Ivoiriens, c’est au Burkina Faso, qu’on voit goudron collé on dirait chambre à air ! les gars changez quand même de stratégie, la méthode de coller-coller existe depuis 2009 quand j’étais à gayéri. ça n’a rien changer et vous continuer avec la même chose. Comme le dit Einstein,"c’est pure folie que de continuer à faire la même chose et espérer avoir des résultats différents."

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 12:03, par pluie d’août
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    Du courage ; un "tiens" vaut mieux que deux ’’tu l’auras’’. Mais pas pour autant qu’il faut oublier.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 13:55, par Gorba
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    Route avec sparadrap ??? PNDES aussi làà ? Ha ba ! On dit de changer pneu, vous collez pneu !!! On est là non, on va voir la suite ! Quand quelques camions vont passer sur ça en pleine saison des pluies là, on verra ce qui restera !!! Pays d’inventeurs de développement !!! Prrrrrrrrrrrr !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 13:57, par Roosvelt
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    Hum ! Hum ! Hum ! Le transport Fada-Ouaga coute 5000 F maintenant. Koupéla-Ouaga 2500F pour 140 km. Koupéla-Fada coute 2500 F pour 84 km. Burkinabè, jugez vous-mêmes ! Où est la justice ?

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 14:39, par Ibelina
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    C’est vraiment dommage que nous ayons un gouvernement "pompier", tant que ça ne chauffe pas il ne réagit pas. fallait-il attendre que les compagnies de transport suspendent la desserte de la région de l’Est pour aller commencer d’urgence les travaux ? où allons-nous ?

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 14:46, par Hussein
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    C’est révoltant vraiment ! Cette route est quasiment impracticable et est à refaire complètement de Ouagadougou à la frontière du Niger, voire même jusqu’à Niamey. Mais avec l’état de conscience de nos chefs d’etat, ces nègres comme ils le sont, ces préfets des colonies francaises d’Afrique, rien ne peut bouger en faveur du développement local. La seule chance qui reste aux africains est d’envoyer la soi-disante élite paître aux enfers et de prendre son propre destin en main. Autrement c’est le colon francais qui gagnera toujours. Toutes les campagnes recentes de France en Afrique sont en tout cas très payantes : on peut piller à volonté le pétrole libyen, l’or malien et exiger à ces nègres de supporter tous les coûts de ces campagnes (lutte contre le terrorisme international). Ainsi il ne restera que les dettes et il n’y aura rien pour des inrfastructures, n’en parlons pas de projets ambitieux de développement. N’est-ce pas bien mieux à nos pays de remettre la soi-disante l’indépendance à la France. Elle construira en tout cas des routes et des voies ferrées pour mieux piller, mais au moins on aura quelques routes practicables !

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 14:59, par sidebénéré
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    Le Burkina Faso fait pitié.L’Etat passe le claire de son temps a rafistolé le goudron au lieu d’en construire de nouveau.Je propose d’abandonner cette piste pourrie de fada et de faire une nouvelle voie a double sens ouaga-fada frontière du Niger et Ouaga-Tenko frontière du Togo ne serait ce que par orgueil.On n’a pas besoin de main d’oeuvre payante,les jeunes des villages traversés sont prêt pour le bénévola.La patrie ou la mort !Nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 17:30, par welore
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    A quand les interventions d’urgence ? Ce sont des occasions de fuite d’argent. Monsieur le President faites un tour souvent. Souvent les gens sont tenus de vous mentir pour leurs postes ou pour l’argent frais dont ils ont le plus souvent acces. C’est generalement ainsi le pays reel.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 18:12, par saxe
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    des mécaniciens de motos voitures ,on en sait, mais des mécaniciens de goudrons ca fait pitié ; vivement que l’on sauve l’Est

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 18:14, par PETI LOBI
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    Ces images sont très illustratives. Voici le PNDES dans toute sa proportion. balafrer nos voies,c’est balafrer le développement, compromettre l’avenir du pays. C’est du sparadrap sur une plaie béante, puante sans le moindre désinfectant, aussi bien sur la matière et que sur l’esprit. Gouverner doit obéir à l’impératif de compétence. Des gens qui ont construit cette route, ce Burkina ensemble pendant 26 ans, regardez comment ils nous traitent avec leur Programme National de Développement Économique et Social.

    Ces gens n’ont plus aucune compétence on devait tout simplement les chasser.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin à 14:59, par pluie d’août
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    On fera avec, c’est déjà pas mal. Un "tiens vaut mieux que deux "tu l’auras". Ce n’est pourtant pas une raison pour oublier de refaire la voie parce qu’elle date de 82 et recousue entre-temps. Si KADDHAFI était toujours là ! Repose en paix.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin à 16:04, par Cici
    En réponse à : Route Koupéla-Fada : Des travaux d’urgence en exécution pour soulager les usagers

    Ce que j’ai jamais compris c’est pourquoi il faut toujours attendre d’en arriver là pour que quelque soit fait. Le fond d’entretien routier existe et je me demande bien souvent quel est son vrai rôle ?
    Pays de merde à la fin !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés