Soutenance à l’académie de police : Bienvenue Kamboulé est désormais titulaire du diplôme de commissaire de police avec mention bien

LEFASO.NET | Par Maxime Jean-Eudes Bambara (Stagiaire) • samedi 17 juin 2017 à 00h27min

Le bal des soutenances pour le diplôme de commissaire de police ouvert le mardi 13 juin 2017 bat toujours son plein à l’académie de police située à quelques kilomètres de Pabré à la sortie nord de Ouagadougou. Ce jeudi 15 juin 2017, avant dernier jour des soutenances, le commissaire Bienvenue Kamboulé s’est livré à cet exercice fatidique sur le thème « La problématique de la gestion administrative des commissariats de police de district ». Le jury était présidé par le commissaire Zongo Emmanuel de l’académie de police.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Soutenance à l’académie de police : Bienvenue Kamboulé est désormais titulaire du diplôme de commissaire de police avec mention bien

L’un des moments forts et le plus attendu des séances de soutenance est sans doute la délibération du jury. Après les critiques, le plus souvent vives, des membres du jury sur la présentation, la forme et le contenu des mémoires, le stress, l’angoisse, la peur se lisent sur les visages des impétrants. Et une seule question assaille l’esprit : quel sera le verdict final ? Ce moment, le commissaire Y. Bienvenue Kamboulé l’a vécu à sa manière ce jeudi 15 juin 2017 à l’académie de police puisqu’il a défendu son mémoire sur « La problématique de la gestion administrative des commissariats de police de district » devant un jury de trois membres présidé par le commissaire de police Emmanuel Zongo.

« Plusieurs raisons justifient le choix de ce thème. Nous avons occupé le poste de commissaire de police de district deux fois de suite. Les commissariats de police de district sont situés dans les chefs-lieux de départements et il y a comme un oubli total de ces structures de police par les autorités. Ils (ces commissariats) sont dépourvus de presque tout. Il y a une insuffisance des moyens aussi bien financiers, logistiques qu’en ressources humaines. C’est ce que nous avons constaté et nous interpellions les autorités policières sur ce fait », nous a confié le commissaire Bienvenue Kamboulé à la fin de sa soutenance.

Pour ce dernier, les solutions proposées dans son mémoire ne sont pas la mer à boire. Elles concernent entre autres la dotation des commissariats de police de district en moyens roulants, mais aussi en carburant pour plus d’opérationnalité, l’augmentation de l’effectif du personnel pour répondre aux besoins des populations, la réhabilitation des bâtiments qui sont pour la plupart très délabrés. « Je me rappelle une situation où j’ai dépensé plus de 25000 cfa en crédit de communication » témoigne-t-il avant d’ajouter que ce que l’Etat donne trimestriellement pour le fonctionnement de ces structures n’est pas suffisant.

La délibération du jury

15/20 c’est le verdict final du jury après avoir passé au peigne fin le document aussi bien dans sa forme que dans son fond. « En ce qui concerne la forme, le document est assez renseigné, assez lisible avec néanmoins beaucoup de coquilles, et l’emploi de termes inappropriés à corriger. Sur le fond, le jury trouve le thème pertinent, digne d’intérêt et note par contre l’absence totale de certains aspects de la gestion administrative des commissariats de police de district dans le document (notamment les rapports entre des commissaires de police de district avec les maires et les préfets) et des titres à reformuler ou à changer », a souligné le président de jury avant de recommander à l’impétrant de reformuler le thème en l’adaptant au contenu développé ou en prenant en compte les éléments qui n’y ressortent pas.

Ainsi sur la présentation, le commissaire Bienvenue Kamboulé s’en sort avec 4/5, sur la forme il est noté 3,5/5,et 7,5/10 sur le fond, ce qui donne la note cumulée de 15/20 avec mention bien, sous des applaudissements et félicitations des parents et amis présents.

Maxime Jean-Eudes BAMBARA (stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés