Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut façonner l’argile pendant qu’elle est molle.» Proverbes zoulou

Santé : L’université Ouaga I et les centres hospitaliers de Ouaga désormais liés pour la qualité

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Yvette Zongo (stagiaire) • samedi 17 juin 2017 à 00h31min
Santé : L’université Ouaga I et les centres hospitaliers de Ouaga désormais liés pour la qualité

Ce vendredi 16 juin 2017 a eu lieu une signature de convention entre l’Université Ouaga 1 Pr Joseph Ki Zerbo, l’Hôpital du district de Bogodogo, l’Hôpital Yalgado Ouédraogo et l’Hôpital Blaise Compaoré. Cette signature de convention de ces quatre structures s’est tenue au sein de l’Hôpital Blaise Compaoré.

Accorder un statut universitaire aux différents hôpitaux, recadrer et permettre l’accès légal des étudiants dans ces dites structures, c’est le but de cette signature de convention. Elle régit également les modalités d’accueil, de formation, de séjour des stagiaires de l’Université et édicte les conditions d’exercice des enseignements hospitalo-universitaires au sein de l’hôpital.

En effet, les stagiaires admis à l’hôpital en vertu de ladite convention sont entre autres les étudiants de la 2e à la 6e année de médecine, les stagiaires internés de la 7e année, les étudiants de la 2e à la 5e année d’odontostomatologie, les stagiaires internés de la 6e année en odontostomatologie, de la 2e à la 5e année de Pharmacie, les stagiaires internés de la 6e année de pharmacie de l’UFR-SDS, les stagiaires en licence professionnelle, les internes des hôpitaux. Au-delà des étudiants, la convention s’applique aussi aux assistants, aux maitres assistants, aux professeurs agrégés et titulaires hospitalo-universitaires, etc.

A travers cette convention, la capacité d’accueil de l’Hôpital Blaise Compaoré et de l’Hôpital du district de Bogodogo augmentera, indique Pr. Rabiou Cissé, le président de l’Université Ouaga1 Pr Joseph Ki-Zerbo. Dans ces hôpitaux, les étudiants pourront mettre en pratique ce qu’ils ont appris en théorie dans les amphis tout en améliorant leur savoir-faire et savoir-être, dit-il. Et les hôpitaux verront de ce fait leur offre et qualité de service améliorées à travers le volume de travail de ceux-ci, souligne le président de l’Université ouaga 1 Pr Joseph Ki-Zerbo.

Pour ce qui est du domaine de la recherche, M. Cissé laisse entendre que le personnel soignant universitaire, les apprenants, etc. participeront à la recherche parce qu’à la fin de leurs études, ils prendront des sujets de thèse leur permettant d’être opérationnels à la sortie. Tout cela boostera l’axe soin, recherche et enseignement des structures concernées, ajoute-t-il.

Quand au directeur général de l’Hôpital Yalgado Ouédraogo, M. Robert Sangaré, cette signature de convention vient faciliter la tâche aux gestionnaires des hôpitaux parce qu’elle permettra aux étudiants de respecter leurs engagements et connaitre leurs obligations. Il invite en outre toutes les parties à jouer leur rôle et que chacun reste sous la supervision de son maitre dans les hôpitaux.

Yvette Zongo (Stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Insécurité urbaine : Un réseau de voleurs à la « roulotte » mis hors d’état de nuire
Burkina : Eddie Komboïgo, la personnalité politique la plus influente de l’année 2018, selon Intelligence Burkinabè pour le Développement
Drame de Yirgou : La Commission nationale des droits humains prépare un rapport circonstancié
Justice : Une soixantaine de praticiens du droit se familiarisent avec les outils de la chaîne pénale
« Fasoranana » : Premier site de vente, d’achat et de livraison facile de la Poste Burkina Faso
CME Afrique Burkina : Une journée portes ouvertes pour mieux se faire connaître des clients
Ecoles fermées pour cause d’insécurité au Burkina : Bientôt une stratégie pour une « reprise totale de la scolarisation »
Hommage au cinéaste Idrissa Ouédraogo : des intellectuels réfléchissent sur l’homme et ses œuvres
Lotissement à Guéguéré : Un projet soutenu « fermement » par le conseil municipal
Arriérés de bourses : le cri de détresse des médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes en spécialisation
Sud-ouest : Les dozos se mobilisent pour la quiétude des populations
Prise en compte du genre dans les politiques publiques : Le NDI outille des OSC
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés