Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Journée mondiale contre la désertification : « Lutter contre la sécheresse et la désertification, c’est assurer l’avenir de l’humanité toute entière », convainc le président du Faso, Roch Kaboré

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET | Par Oumar OUEDRAOGO • jeudi 15 juin 2017 à 17h00min
Journée mondiale contre la désertification : « Lutter contre la sécheresse et la désertification, c’est assurer l’avenir de l’humanité toute entière », convainc le président du Faso, Roch Kaboré

Au nom du continent africain, le « Pays des Hommes intègre » abrite la cérémonie commémorative de la journée mondiale de lutte contre la désertification, célébrée du 15 au 17 juin 2017. A la faveur de cet évènement, il s’est tenu un Colloque de haut niveau sur le thème de la journée : « Notre terre. Notre maison. Notre futur ». Cette activité qui s’est tenue ce jeudi, 15 juin 2017 à Ouagadougou, a connu, à sa cérémonie de clôture, la présence des présidents malien, Ibrahim Boubakar Kéita (IBK) ; nigérien, Mahamadou Issoufou, aux côtés du président du Faso, Roch Kaboré.

Outre les Chefs d’Etat sus-mentionnés et la Secrétaire exécutive de la Convention des Nations-Unies sur la lutte contre la désertification, Monique Barbut, plusieurs membres de gouvernement et spécialistes africains ont pris part à cette rencontre qui a été également marquée par les panels sur « le défi de la Soutenabilité », « le défi de la Sécurité » et « l’Opportunité de la Stabilité ». L’un des moments phares de cette journée ont été « l’appel aux croyants pour la préservation de la maison commune », « l’appel à l’action de Ouagadougou » pour la création des emplois liés à l’exploitation des terres et la signature symbolique et solennelle de la Déclaration des cibles volontaires de neutralité en matière de dégradation des terres entre le ministre de l’environnement du Burkina et la Secrétaire exécutive de la Convention des Nations-Unies sur la lutte contre la désertification.

Dans son discours, qu’il a prononcé au nom des Chefs d’Etat présents, le président du Faso, Roch Kaboré, a noté que cette commémoration rappelle les dangers de la désertification, de la dégradation des terres, de la sécheresse dans le monde et les efforts à consentir pour y faire face. « Ce n’est un secret pour personne, que ces fléaux menacent la survie des populations du monde et principalement celles d’Afrique saharienne et sub-saharienne », a-t-il mis en exergue avant de relever que le combat nécessite une mobilisation de tous à tous les échelons et une solidarité internationale agissante.

L’occasion est saisie également pour rendre hommage à Hama Arba Diallo, qui fut, pendant de longues années, secrétaire exécutif de la Convention des Nations-Unies sur la lutte contre la désertification. En reconnaissance de cette action, et pour perpétuer et inspirer les futures générations, le gouvernement burkinabè a fait baptiser une rue dans l’arrondissement N°2 de la capitale (rue qui côtoie le stade du 4-août par le côté sud).

« Les tendances actuelles de la dégradation des terres, de la désertification et de la sécheresse sont préoccupantes. Les tempêtes de sable, la faible productivité des terres et la perte de biodiversité ne sont que quelques-unes des conséquences qui menacent l’avenir de l’humanité. Chaque année, douze millions d’hectares de terres productives sont perdues à l’échelle mondiale, avec, entre autres, le déplacement de familles vers les régions plus humides, les migrations, le chômage des jeunes, le terrorisme et j’en passe », soutient le président du Faso. Il est convaincu que sans terre, pas de vie et sans vie, pas d’avenir. Ce qui interpelle, poursuit le président, sur le triptyque « Soutenabilité, Stabilité et Sécurité » dans la sous-région et en Afrique.

Tout en revenant sur les différents engagements internationaux et autres initiatives à l’échelle sous-régionale en matière de lutte contre la désertification, le président Roch Kaboré a souligné que lutter contre la sécheresse et la désertification, c’est assurer l’avenir de l’humanité toute entière.

Lefaso.net

Photos : Présidence du Faso

Portfolio

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Environnement au Burkina : Le volet national du « Portefeuille thématique climat Sahel » officiellement lancé
Protection de la biodiversité au Burkina : Le projet BIODEV tient un dialogue pour des engagements volontaires des acteurs dans la filière or
L’Afrique et le changement climatique : Une conversation avec le sénateur américain John Kerry en prélude à la COP27
Investissement privé au Burkina Faso : Des acteurs à la recherche de solutions structurantes
Le rafraîchissement passif et la démarche de conception bioclimatique comme stratégies d’adaptation des bâtiments aux enjeux du changement climatique au Burkina Faso
Burkina/Direction générale des eaux et forêts : Prise de commandement du colonel Barnabé Kaboré
Reboisement au Burkina : L’Institut polytechnique Shalom plante 600 arbres à Boula
Burkina/Environnement : Wendkuni Bank international reboise à Kombissiri
Burkina/ Environnement : 450 plants mis en terre par la police nationale
Burkina/Environnement : Environ 247 145 hectares de forêt perdus chaque année
Lutte contre la déforestation au Burkina : Le BUMIGEB met en terre des centaines d’arbres
Reboisement au Burkina : La « Ville Nouvelle de Yennenga » bénéficie encore de 200 plants
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés