Mines : IAM Gold Essakane a tenu sa 11ème session du Comité de Communication

lundi 12 juin 2017 à 23h52min

Dans le cadre du dialogue communautaire, la société minière IAM Gold Essakane et les communautés riveraines du site ont tenu la 11ème session du Comité de Communication de la Mine Essakane (CCME) le mercredi 31 mai à Dori. Au cours de la rencontre, les parties ont échangé sur le niveau d’avancement des projets et procédé au lancement de la campagne sur la sécurité routière.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Mines : IAM Gold Essakane a tenu sa 11ème session du  Comité de Communication

La nouvelle vision de la responsabilité sociale environnementale de la société minière Essakane S.A est déclinée dans sa stratégie triennale, notamment son plan de développement du territoire (2017-2019). Cette stratégie a pour objectif d’impulser une nouvelle dynamique en matière de responsabilité sociale et environnementale de la mine. Sa stratégie est basée sur la vision zéro incident pour les employés de la mine, envers les communautés et vers l’environnement ; dans une logique gagnant-gagnant.

Les grandes lignes de cette stratégie triennale ont été présentées par IAMGOLD Essakane SA aux communautés locales au cours de la 11ème session du Comité de Communication de la Mine Essakane (CCME) le mercredi 31 mai 2017 à Dori, ainsi que les réalisations effectuées dans ces domaines. Il s’agit du développement des ressources, de l’engagement communautaire, de l’investissement communautaire participatif, et de la minimisation de l’empreinte environnementale.

Les activités entrant dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie triennale de cette année de la mine sont entre autres le financement des Plans Communaux de Développement (PCD) des communes impliquées à hauteur de 1,368 milliards de francs CFA depuis 2014 dont 260 millions pour l’année 2017, le projet d’extension de la mine à Falagoutou-Est, la signature de la charte de bonne conduite avec Falagoutou, le lancement de l’ouvrage de franchissement long de 9, 7 kilomètres d’un coût global de 431 millions de francs CFA dont les taux de réalisation sont de l’ordre de 39%, et le lancement de la construction de la centrale solaire de 15 mégawatts.

Pour le deuxième adjoint au maire de Dori Boubacar Cissé, l’appui apporté par la mine Essakane a permis de faire beaucoup de réalisations dans divers domaines. Selon lui, la mairie de Dori a investi les 40 millions octroyés par la mine pour l’année 2016 dans la réhabilitation de 5 forages et la réalisation de 4 autres. Il suggère cependant une augmentation des financements au regard des difficultés des communes.

Le directeur général de IAM Gold Essakane S.A Bruno Lemelin, confie quece CCME offre une plateforme de dialogue sur les engagements pris par la société, et sesprogrès.Il poursuit en disant qu’il est une tribune qui permet de bien comprendre les enjeux et les intérêts de tout un chacun. Pour lui,la bonne note du deuxième trimestre de cette année est le lancement des travaux de construction d’ouvrage de franchissement,et le projet de la construction de la centrale solaire va réduire le coup de production et l’empreinte sociale et environnementale de la mine. Il confie que la mine souhaite laisser un développement durable aux communautés et participer à un investissement structurant après sa fermeture. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés