Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

LEFASO.NET | Moussa DIALLO • mardi 6 juin 2017 à 23h24min

Le ministre de la femme, de la solidarité nationale et de la famille était au palais du Mogho Naaba Baongo, le 06 juin 2017. Elle dit être allée présenter à l’autorité coutumière, la gratitude du gouvernement burkinabè pour ses efforts inlassables en faveur de la paix et de la cohésion sociale, mais aussi la remercier pour avoir accepté de co-parrainer la célébration de la 160e journée mondiale de la femme, le 08 mars 2017. En cette période de Ramadan, Laure Zongo/Hien n’est pas allée les mains vides, elle a remis au Mogho Naaba près de dix tonnes de vivres.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

Deux tonnes de sorgho, trois tonnes de maïs, quatre tonnes de riz, 500 kg de sucre, 250 kg de dattes. Ainsi, se compose le don du ministère de la femme, de la solidarité nationale et de la famille au Mogho Naaba Baongho. « Par cet acte, le gouvernement voudrait marquer sa solidarité et son accompagnement en ce mois de grâce, à votre endroit ainsi qu’à l’ensemble de vos sujets en situation de vulnérabilité », a confié Laure Zongo/Hien.

La délégation qu’elle conduit dit aussi être venue présenter au Mogho Naaba la gratitude du gouvernement burkinabè pour ses efforts inlassables en faveur de la paix et de la cohésion sociale.« Mon département a beaucoup bénéficié de son appui parce que je dirai qu’il est l’ambassadeur des causes des personnes vulnérables. Il a toujours été en avant-garde pour défendre la paix, la justice, l’équité et pour essayer d’apporter un appui aux couches vulnérables, notamment les femmes, les orphelins, les personnes démunies », a précisé la première responsable de la solidarité nationale.

Elle a promis intégrer les conseils de l’autorité coutumière dans les activités menées, les stratégies développées dans le cadre de la promotion de la famille.

Le ministre Laure Zongo/Hien a également saisi l’opportunité de cette visite pour témoigner au Mogho Naaba, toute la reconnaissance et les remerciements des femmes du Burkina, pour avoir accepté de co-parrainer la 160e journée internationale de la femme, le 08 mars dernier.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 6 juin à 22:12, par "LE VIEUX"
    En réponse à : Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

    MME LA MINISTRE, N’OUBLIEZ PAS LES AUTRES DIMA DU BURKINA TELS QUE LE TENKODOGO, LE YATENGA, LE GOURMA, LE BOUSMA, LE BOBO MANDARE, LE LIPTAKO... ET LES MILIERS DE CHEICKS ET OULEMAS... BON COURAGE A VOUS MME LA MINISTRE.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 23:50, par le russe
    En réponse à : Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

    C’est bien de reconnaitre les mérites et les efforts du mogho naaba, mais trouver une autre occasion de manifester cette reconnaissance par exemple le mois de la solidarité et non le mois de ramadan. Situer chaque évènement dans son contexte afin d’éviter les amalgames :
    Primo, le mogho naaba est une autorité coutumière traditionnelle et non musulmane ;
    Secundo, en quoi cette reconnaissance à avoir avec le ramadan ;
    Tertio, pourquoi ne pas directement témoigner votre reconnaissance au grand imam de Ouagadougou et de Bobo Bobo-Dioulasso, car le mogho naaba n’est ni le représentant officiel des musulmans ni leur porte parole reconnu.
    Pour ces raisons, j’ose croire que le journaliste à fait un confusion : cette reconnaissance coïncide avec le ramadan, mais n’a rien avoir avec ce mois.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 01:35, par konson
    En réponse à : Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

    Mais tous sa pour quoi ?
    je pense que le chef des mossi n’a vraiment pas besoin de sa . il fait beaucoup c’est bien et même normal. le besoin en vivre est plus sérieux ailleurs pour cette période de soudure pour nos paysans de liptougou, falangoutou,galgouli ;solenso et j’en passe . on appel sa jeter un cailloux sur une montagne mais comme on connait pas le but rechercher on se taire ho !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 04:11, par Karfolo
    En réponse à : Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

    Le manque d’idées, l’opportunisme, Mme La Ministre vous ne trouvez pas que nous sommes entrain de perdre Les valeurs de la république ? Nous n’avons rien contre une telle opération mais combien de chefs coutumiers bénéficieront d’une telle mane ? La république doit être à équidistant avec tous les chefs coutumiers de ce pays. Ne cultivons pas le sectarisme. Par le passé nous avons connu , Le comportement de tous ces Ministres en perte de vitesse, qui accourent au palais du Mogho Naaba avec des offrandes tout juste pour garantir leur place au gouvernement. La plupart du temps cela a été peine perdu . Cette opération est beaucoup plus une opération de pub , qu’une opération d’humilité. Pourquoi allez-vous étaler 200 sacs de vivres dans la cour du Mogho Naaba alors qu’une remise symbolique d’un sac aurait suffit. Nous demandons aux conseillers de nos grands chefs traditionnels d’éviter ces genres de spectacles qui ne les honorent pas .

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 08:12, par LoiseauDeMinerve
    En réponse à : Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

    Personnellement je ne comprends guère ces dons pour une période consacrée au jeûne (réduction des excès de table, méditations et recherche de DIEU). Habituellement tout un chacun apporte de l’aide à des parents moins dotés ; naturellement on peut apporter des vivres à ces mêmes proches dans l’exercice de leur foi (affaire privée). Mais aujourd’hui, à la faveur de calculs politiques et d’un vivre ensemble très exagéré, il apparaît comme une obligation morale de contribuer à l’accomplissement d’une chose personnelle et privée. On devrait servir DIEU dans son état simplement. Autrement à qui sera destinée véritablement les bénédictions Divines ? Le donateur (qui peut être impie ou cafri) ou l’heureux bénéficiaire d’une vie d’abondance de trente jours, voire au delà.
    Pour Sa Majesté, Il le redistribue à sa Cour. Ce qui n’est pas le cas pour le commun des autres

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 08:31, par SER
    En réponse à : Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

    Vraiment je suis déçu de ce Burkina Faso aux Hommes intègres. Combien de personne aujourd’hui au Burkina n’arrive pas à se procurer un bon déjeuner nutritionnel. Le Mogho Naba n’a pas besoin de ça plus que le commun des mortel qui croupisse dans la pauvreté. Un gouvernement de médiocre, sans plan, sans rien. Désolé.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 08:41, par Yiensougri
    En réponse à : Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

    S’il vous plait, le gouvernement n’est pas une partie du royaume mossi ; de plus, le Mogho Naaba n’est pas le roi de tous les Burkinabè ! alors, arrêtez ce tapage, ou bien faites en de même pour tous les autres !

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 09:35, par mate
    En réponse à : Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

    Merci de votre largesse pour ce don.
    Cependant pour ce mois bénis, il serait mieux de le faire à un chef religieux musulman qu’à un chef coutumier dont celui des mossés de Ouagadougou.
    Car mon inquiétude est : est-ce que vous pourrez en faire pareil pour les autres chefs coutumiers des autres villes du Burkina ?
    Si oui il n’y a pas de problème, mais dans le cas contraire vous voyez que créer un autre conflit.
    Le climat actuel du Burkina mérite que nous pesons nos actes avant de les poser. Autrement, ils ne nous produiront que des effets contraires aux objectifs que nous visons.

    Répondre à ce message

    • Le 7 juin à 11:30, par LoiseauDeMinerve
      En réponse à : Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

      Mate, je ne sais si vous m’avez lu et compris. Pour moi, en dehors de parents proches vis à vis desquels on est en devoir d’apporter une contribution pour le carême puisque dans d’autres cadres on le fait naturellement, pour tout le reste chacun dans son chacun. C’est une affaire purement religieuse, privée. Chacun y fait face dans sa situation. Point besoin d’à coté venu souvent de mains qualifiées d’impie ou cafri. On peut accepter ces dons ou largesses à toutes personnes en détresse quels que soient ses différentes attaches. Mais pas à quelqu’un qui choisit seul son itinéraire. Simple question de responsabilité et de bon sens

      Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 09:41, par sidnooma
    En réponse à : Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

    je pense comme certains de mes predecesseurs que ce le contexte evoque ne cadre pas. ne faisons pas d’amalgame. cette visite et ce don n’ont rien a voire avec le Ramadan. je respecte tres bien le mogho naaba mais il reste connu comme une autorite coutumiere. je ne pense pas qu’il soit possible de jouer ce role et etre en meme temps musulman. et puis je ne pense pas que le roi des mossi soit une personne vulnerable pour etre destinataire d’un don pareil. peut etre qu’il y a des non dits. Si non, non seulement le contexte est deplace mais cet acte ressemble plus a prendre une pierre et jeter sur une montagne. je pense que mme la ministre connait ou se trouvent les personnes qui ont le plus besoin de ces vires ces temps- ci. trouvez desormais autres occasions pour des dons pareil. Si non ca s’aparente a une pub et le peuple ne sera pas content de voire ses ressources utilisees de cette facon. Allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 09:49, par Sidpasata Veritas
    En réponse à : Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

    - Voilà comment les membres du gouvernement font perdre à L’État burkinabè le peu qui lui reste de son autorité, tout en criant à l’incivisme et plaidant ou prétextant aussi le fameux ’manque ou limitation de moyens de l’État’. Comment peut-on restaurer l’autorité de L’État, si on ne se gêne pas pour déléguer ses fonctions et tâches régaliennes à des composantes sociales de la population non-investies et non-détentrices du pouvoir de L’État que sont les autorités coutumières ou autres ?
    - « Par cet acte, le gouvernement voudrait marquer sa solidarité et son accompagnement en ce mois de grâce, à votre endroit ainsi qu’à l’ensemble de vos sujets en situation de vulnérabilité ». D’abord, le mois de ramadan qui concerne les musulmans ne justifie en rien une démarche particulière en direction du Moogho Naaba, puisqu’il n’est pas le chef ni le ministre du culte de la communauté musulmane. Le ministère de la solidarité pratique donc l’amalgame dans sa démarche. Ensuite, au Burkina, c’est le ministère lui-même et non le Moogho Naaba qui est en charge des citoyens "en situation de vulnérabilité". Ce n’est pas au Moogho qu’il doit demander de lui faire son boulot.
    - En raison de la lutte contre la corruption et contre l’achat des consciences, la loi a interdit les distributions par les partis politiques de vivres et de gadgets aux citoyens. Combien plus le gouvernement devrait donner l’exemple dans l’exercice de sa fonction régalienne. Au lieu de cela, la pratique des membres du gouvernement est, de ne pas "venir les mains vides" comme aiment le rapporter les journalistes. Ce faisant, le gouvernement laisse voir qu’il ne sait pas s’occuper de ceux qui ont le plus besoin de l’aide de l’État, mais qu’il sait faire des cadeaux pour faire plaisir, en affirmant paradoxalement que ces cadeaux à des personnes morales sont destinés aux personnes vulnérables. Pourquoi ce serait aux autorités coutumières et religieuses de faire ce doit faire l’État ? Les membres du gouvernement ont-ils horreurs d’aller à la rencontre de nos concitoyens, au plus près de la misère des populations dans lesquelles ils ne verraient alors qu’un bétails électoral, seulement utile quand vient l’heure des campagnes électorales ?
    - Politiciens "gamateurs", il est plus que jamais temps de changer de comportements et de laisser aux autorités coutumières et religieuses leur tranquillité et leur rôle inestimable de personnes ressources pour, au besoin, sauver notre pays des situations de crise que savent provoquer régulièrement les hommes politiques. Nous savons bien que dans leurs traditions (déontologie), on ne refuse pas l’hospitalité et on ne refuse pas un cadeau (même si on va s’en débarrasser discrètement). Alors, arrêtez de les importuner et de les ridiculiser avec vos sacs de riz, vos cartons de sucres et vos paquets de dattes. Ce ne sont ni des colporteurs, ni des mendiants affamés. Gam-gam ka le toê n gaam tônd ye. Tall-y sikri n ti saam fura n fuurse.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 09:53, par Sawadogo
    En réponse à : Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

    Mme la ministre, ce n’est pas sérieux. Le Mogho naba qui n’est pas le chef suprême de tous les mossis est un chef coutumier responsable et digne mais de là à lui offrir tous ces présents, dont sa majesté n’a visiblement pas besoin posé problème. Et qu’allez vous donner aux autres Dima (Fada, tenkodogo, Boussouma, Yatenga) qui ont le même statut que lui, et aux nombreux autres chefs traditionnels des autre ethnies, y compris celui des Bobo mandare ? Sa majesté le mogho naba est deja suffisamment favorisé du fait de sa presence à Ouaga qu’il faille eviter certains comportements de nature à mettre en mal la cohésion nationale. Laisser les sujets du mogho naba s’ occuper de lui et non l’Etat qui n’est pas la propriété exclusive des mossis, le faire. Sankara l’avait compris, en son temps.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 10:33, par Omso
    En réponse à : Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

    MESDAMES ET MESSIEURS LES MINISTRES, QUAND MEME, UN MINIMUM DE RESPECT POUR LE PEUPLE BURKINABE EN PARTICULIER AU MOGHO NAABA.
    POUR MOI CE GESTE EST UN GESTE TRES INSULTANT. POURQUOI NE PAS FAIRE CE DON A CEUX KI EN ONT VRAIMENT BESOIN ? J’OUBLIAIS QUE VOUS N’AVEZ PAS CETTE CULTURE OU PEUT-ETRE K VOUS NE SAVEZ PAS AU JUSTE SI AU BURKINA, IL Y A DES PERSONNES NECESSITEUSES.
    LE MOGHO NAABA N’A PAS BESOIN DE CES CONNORIES ET SURTOUT SACHEZ K VOUS NE POUVEZ PAS MASTURBER SA CONSCIENCE.
    PEUPLE BURKINABE, OUVREZ L’OIEL SURTOUT LE BON CAR NOUS AVONS DES GOUVERNEMENTS SANS LEADERSHIP, QUI N’ONT PAS DE VISION, QUI N’ONT QUE DES VISEES.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 11:07, par ouedraogo
    En réponse à : Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

    pour moi c’est un acte de corruption si non le mogho naaba besion de sa
    soyons raisonable.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 12:14, par Bédjou
    En réponse à : Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

    Je suis désolé, mais ce n’est pas le lieu indiqué pour la remise de don, surtout au nom de l’Etat. Le capitaine des étalons était à bobo où il a remis des dons( vivres et autres ) à la maison de la solidarité ; il a même été souligné qu’elle était en manque. Que fait mme la ministre pour soulager ces démunis et nécessiteux. Les bonnes actions doivent se faire au bon endroit, sinon elles perdent leurs valeurs et leurs sens.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 12:34, par Alexio
    En réponse à : Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

    Voila pourquoi, on n est toujours en retard en Afrique. Nos institutions sont denaturees par notre esprit retrograde qui tue notre genie createur.

    L Etat au lieu de donner des vivres au Mogho Naaba, fera mieux en lui taillant une parcelle qu il pourra elaborer verger,champs pour subvenir a ses besoins la. de meme que notre armee, qui pouvait devenir une armee productive dans tous les secteurs economiques pour sa propre emancipation et independance en s auto assurant sa pitance par les moyens modernes agro-pastoral.
    . En formant ses hommes pour une integration entrepreneurale uniquement pour son label. Si l Armee des pays avances arrivent a integrer son armee en une entite a multi-.branches produktives.

    Bien qu on nest pas en monarchie au Burkina Faso, notre monarque devrait aussi imiter les monarchies europeennes, ou le roi a son jardin potagee, l elevage, son champs pour cultver le mil, le sorgho qui creeron aussi des emplois a ses sujets.Etc. Au de lieu de lui offrir des cadeaux empoises qui ne honnorent pas sa grandeur.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 13:01, par senadja
    En réponse à : Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

    Bjr a tous , cet acte du ministre pose le problème des conseillers des membre des notre gouvernement dont je discutais il ya de cela 2 jrs . quant un ministres s’entoure de gent sans expériences, incapable d’analyser, une situation , on arrive a de telle situation . allez remettre des vivres au Moro naaba (pendant le mois de carême) qui est un chef coutumier. pendant que des citoyens viennent en aide aux personnes vulnérables, raison d’être de Mme la ministre, cette dernière s’occupe de chef coutumier. Vite qu’une formation en HEA soit donnée a ce ministère pour lui permettre de jouer pleinement son rôle.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 13:45, par kantigui
    En réponse à : Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

    Le pays est foutu !!! il faut le répéter ? Mme la ministre ne connait tu pas ou se trouvent les vulnérables à Ouaga, à Bobo, à koupéla et au Burkina.
    Excellence le Moro naba, pourquoi acceptez vous tout ce que n’importe qui vous apporte ? avez vous besoin de vous faire entretenir par n’importe qui ??? on se rappelle que dans la liste des gens qui ont bénéficié de villas de François Comparé , votre nom y figurait, alors trouvez vous cela correct d’accepter tout ce qu’on vous offre. Il y’a un moment que vous devez sauver votre institution.
    En tout cas le Burkina va mal, mon pays va mal !!! après, après ,

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 14:55, par Tugumagny Hervé
    En réponse à : Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

    Voyez vous quand tu parle on te traite de tous les noms.Mme la Ministre vous pouvez nous dire si c’est le Mogo Naba qui le seul Chef Coutumier dans ce pays ? ce sont ces genres de comportement qui frustrent et qui divisent le pays.Mme la Ministre vous ne connaissez pas là ou les plus démunis sont ? Ce sont nos impôts que nous payons que prenez pour semer la discorde dans le pays ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 16:34, par NELLY
    En réponse à : Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

    SI SEULEMENT VOUS SAVIEZ QUE Y A DES ORPHELINATS QUI EN ONT PLUS BESOIN. C’EST LA DESOLATION DE VOIR TOUT CE GACHIS.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 16:36, par Hyh
    En réponse à : Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

    Prions et intercedons fortement pour le gouvernement sinon c’est gravi cimes ses actes

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 16:53, par "LE VIEUX"
    En réponse à : Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

    LA PREUVE QUE NOTRE INSURECTION A ETE VOLÉE. ON NE POURRA JAMAIS FAIRE DU NEUF AVEC DU VIEUX COMME MOI. VE GESTE ME RAPPELLE DEUX EVENEMENTS :
    • DU TEMPS DES AMIS DE BLAISE COMPAORÉ (ABC) OÙ ON DISTRIBUAIT DE CADEAUX A TOUT VENT ;
    • LA CEREMONIE DE REMISE DES 130 TABLETTES AU PRESIDENT DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE PAR LA SOCIETE HAWEH.
    OÙ SE TROUVE LE CHANGEMENT TANT DEMANDÉ AVEC BEAUCOUP DE SACRIFICES ? ( LES MARTYRS).

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 19:51, par Kpièrou
    En réponse à : Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

    Le gouvernement du Faso se crée des problèmes dans sa mal gouvernance. Tous les articles de ces derniers temps abordent la souffrance et le manque d’argent. On parle d’impayés qui remontent à des milliards et qui paralysent les entreprises et brusquement on dispose de tonnes de vivres (estimés je ne sais à combien de millions) qu’on donne à un tiers et on veut que les uns et les autres ne disent rien.
    Attention à la mal gouvernance..... et pendant ce temps le premier responsable du pays garde le silence et fait le tourisme pour ne pas dormir comme un ancien chef...
    C’est bien... On verra comment tout cela va finir...

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin à 09:06, par soundjata
    En réponse à : Ramadan : Le ministre de la solidarité nationale remet des vivres au Mogho Naaba

    ce de la pure corruption et de la subordination, dans un état démocratique. puis le Moro Nabab ne vous a jamais demandé cela. ces intellectuels qui constituent notre gouvernement sont des mafieux. qu’est ce qui prouve qu’ils ne profitent pas de ces dons pour détourner les vivres, le Moro Nabab n’étant qu’un appât !!!!!.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés