Coopération : L’ambassadrice de Cuba a rendu visite aux autorités des Hauts-Bassins

LEFASO.NET | Romuald DOFINI • lundi 5 juin 2017 à 12h30min

L’ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire de la république de Cuba, Ana Maria Chongo était en visite dans la capitale économique du Burkina Faso les 1er et 2 juin 2017. Venue dans le cadre de la coopération Cuba-région des Hauts-Bassins, la diplomate cubaine a rendu visite aux autorités politiques, admiratives, coutumières et religieuses de la région.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Coopération : L’ambassadrice de Cuba a rendu visite aux autorités des Hauts-Bassins

Première du genre, cette « visite de courtoisie » était une occasion pour Ana Maria Chongo, de renforcer ce partenariat qui existe déjà entre le Burkina Faso et son pays. Arrivée dans l’après-midi du jeudi 1er juin à Bobo-Dioulasso, elle a commencé sa tournée chez les coutumiers et religieux de la ville. Une occasion pour elle de demander la bénédiction et la protection des sages de la ville de Sya.
Aussi, la journée du vendredi 2 juin 2017 a été consacrée à la visite des autorités administratives et politiques de la région des Hauts-Bassins.

A l’absence du gouverneur de la région Antoine Attiou, la diplomate a été reçue par le secrétaire général, Bernard Béba. Avec les autorités politiques, administratives, coutumières et religieuses, la diplomate n’a pas manqué de témoigner de sa franche collaboration.

Ces différentes visites lui ont permis également d’échanger avec les autorités de la région sur leurs préoccupations majeures dans le cadre de renforcer la coopération entre Cuba et les Hauts-Bassins. Notamment les préoccupations liées au développement économique et politique de la région des Hauts-Bassins. Selon Ana Maria Chongo, c’est un privilège pour elle de visiter la ville de Sya. « Durant mon premier séjour, j’ai été bien accueillie par les Bobolais » ; a-t-elle affirmé.

A l’en croire, les échanges avec les premiers responsables de la région ont essentiellement porté sur la présentation des programmes de coopération pour l’avenir entre les deux pays à savoir le Burkina Faso et la république de Cuba.

« Nous avons eu à présenter des programmes de coopération pour l’avenir et nous allons continuer les échanges pour développer la coopération dans le domaine de la santé, dans le domaine de l’agriculture et dans plusieurs autres domaines ; pas seulement centrale mais la coopération décentralisée » ; a-t-elle laissé entendre.
Cuba est très active au Burkina Faso dans la lutte contre le paludisme. Ainsi, la diplomate n’a pas manqué d’afficher l’envie et la disponibilité de son pays de continuer la coopération dans le domaine de la lutte contre le paludisme pour l’éradiquer et pour éradiquer aussi les moustiques qui affectent la population et ce sur toute l’étendue du territoire burkinabè. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés