Education civique en milieu scolaire : Le réseau Afrique jeunesse a formé des acteurs à Ouaga

LEFASO.NET | Par Youmali Koanari • lundi 29 mai 2017 à 22h55min

Le Réseau Afrique Jeunesse (RAJ) a tenu ce samedi 27 mai 2017 à Ouagadougou, le forum citoyen régional sur les règles et principes républicains en lien avec l’éducation civique en milieu scolaire. L’objectif de ce forum est de renforcer les connaissances des jeunes leaders des mouvements scolaires et de l’administration scolaire sur les règles et principes républicains en lien avec la démocratie et l’éducation civique en milieu scolaire.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Education civique en milieu scolaire : Le réseau Afrique jeunesse a formé des acteurs à Ouaga

Le Réseau Afrique Jeunesse (RAJ) a mis en place le projet de la stratégie de réconciliation accélérée dans un Burkina post transition, afin de contribuer à une cohésion sociale à travers la promotion du dialogue intercommunautaire et de tolérance. Dans le cadre des activités de ce projet, il a tenu ce samedi 27 mai 2017, le forum citoyen régional sur les règles et principes républicains en lien avec l’éducation civique en milieu scolaire.

Réunissant une cinquantaine de participants composés d’élèves, de professeurs de lycées et collèges, d’éducateurs et d’administrateurs, ce forum a pour but de renforcer leurs connaissances sur les règles et principes républicains en lien avec la démocratie et l’éducation civique en milieu scolaire, et de mettre en place un espace de démocratie et de concertation.

Au cours des travaux, ils ont été outillés sur la thématique de la citoyenneté responsable et la culture de la non-violence dans les lycées et collèges, mais aussi sur le leadership, le plaidoyer et la négociation comme arme pour la prise en compte des préoccupations des élèves et étudiants.

Pour le ministère de l’éducation nationale représenté par le chargé de mission Martine Bado, ce forum est une œuvre utile et sera soutenu par le ministre. Pour Daniel Da Hien, coordonnateur du RAJ, ce forum est une participation à la recherche de la réconciliation nationale. Pour lui, il est important de s’outiller pour développer des valeurs de paix, de tolérance, de pardon et de compréhension mutuels. Il a également laissé entendre que les délégués des établissements scolaires seront mis en réseaux afin de leur permettre d’échanger les informations et ne plus manifester sur des raisons infondés.

Sur 1600 dossiers à travers le monde, le projet du RAJ a été sélectionné en troisième position par le Fonds des Nations Unies pour la Démocratie (FNUD) pour bénéficier de son financement

Youmali Koanari
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés