Affrontements à Tialgo et affaire Adja Divine : Le balai citoyen invite le gouvernement à assumer avec autorité ses responsabilités de protection du citoyen

DECLARATION • lundi 29 mai 2017 à 12h12min

Les dernières semaines de ce mois ont été éprouvantes pour la nation. Les 18 et 19 mai, le village de Tialgo, dans la commune de Tenado, a connu des affrontements entre groupes d’auto-défense Koglweogo et habitants. Ces affrontements ont fait officiellement six morts. Dans la même période, un affrontement pour une affaire de succession à la chefferie traditionnelle a eu lieu dans la commune de Bittou. Le dernier acte de cette série d’actes inciviques a été la violence qu’a subie l’artiste Adja Divine, rouée de coups et déshabillée par une foule en colère à la suite d’une rumeur sur un vol de bébés le 22 mai. À travers ces actes, ce sont les valeurs républicaines de tolérance et de vivre-ensemble qui sont touchées.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Affrontements à Tialgo et affaire Adja Divine : Le balai citoyen invite le gouvernement à assumer avec autorité ses responsabilités de protection du citoyen

Éprouvé par ces actes, le Balai citoyen exprime sa solidarité aux victimes et sa reconnaissance à tous les acteurs qui se sont mobilisés pour faire cesser les affrontements à Tialgo et Bittou, et pour extirper l’artiste menacée par la vindicte populaire. Il salue les acteurs de la sécurité qui ont su trouver la bonne stratégie pour intervenir sans envenimer la situation.

Face à ces actes, le Balai citoyen pointe la responsabilité du gouvernement qui ne semble pas avoir pris la mesure de l’état de l’incivisme galopant et n’avoir pas su anticiper en dépit de l’existence de signes annonciateurs. La posture molle et attentiste des gouvernants a contribué à aggraver les comportements d’atteinte aux valeurs républicaines. L’État a fauté en ne garantissant pas la sécurité aux citoyens. Le Balai citoyen tient à rappeler qu’il est de la responsabilité de l’État d’assurer la sécurité des citoyens.

Fidèle au respect des principes de la démocratie et des droits humains, le Balai citoyen reprouve ces tendances à se rendre justice, condamne l’usage de la violence et affirme la nécessité de promouvoir la fermeté dans les questions sécuritaires. Il demande aux autorités de sortir des déclarations de bonnes intentions et des soutiens ponctuels, et trouver une réponse urgente à ce mal qui gangrène notre pays. L’État doit travailler à faire cesser cette tendance insidieuse des citoyens à vouloir se substituer aux forces de l’ordre. C’est ainsi que le mouvement appelle le gouvernement à utiliser la rigueur des lois en matière de répression de l’incivisme pour rendre justice aux victimes et sonner le glas de ces comportements barbares dont le développement est de nature à porter un coup à la cohésion sociale.

Le Balai citoyen exprime son souhait de voir des enquêtes diligentées et que les auteurs de ces comportements aux antipodes du vivre-ensemble soient identifiés et sanctionnés. Il appelle le gouvernement à assumer avec autorité ses responsabilités de protection du citoyen. Aussi, appelle-t-il les citoyens à faire preuve de retenue et de discernement dans leur comportement.

Le Balai citoyen rappelle ainsi qu’il n’est pas de la responsabilité du citoyen de se substituer aux services compétents en matière de justice et de sécurité. Il invite les responsables des institutions républicaines et les populations, à la culture de confiance et du respect mutuel, seul gage d’une société apaisée dans laquelle règnent sécurité, respect de la dignité humaine, respect des droits humains.

Notre nombre est notre force !
Ensemble, on n’est jamais seul !
La Coordination nationale

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 29 mai à 12:47, par sheiky
    En réponse à : Affrontements à Tialgo et affaire Adja Divine : Le balai citoyen invite le gouvernement à assumer avec autorité ses responsabilités de protection du citoyen

    Comme dirait quelqu’un, on n’a plus de bouche pour parler et trop parler c’est maladie. La société civile doit également fortement s’impliquer en ce qui concerne les aspects sociaux pour ramener les brebis du Faso dans la bergerie. Mais est-ce que cela ne sera-t-il pas encore l’occasion de montages de deals comme nous en sommes devenus des spécialistes.
    Que Dieu nous bénisse.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai à 12:51, par Nansamda
    En réponse à : Affrontements à Tialgo et affaire Adja Divine : Le balai citoyen invite le gouvernement à assumer avec autorité ses responsabilités de protection du citoyen

    A mon avis le problème ce sont nos dirigeants qui sont la cause du désordre observé. Quand je parle des dirigeants pour moi il s’agit de l’agent de la fonction publique jusqu’au Président de la république en passant par les autorités déconcentrées et décentralisé et des ministères.
    Si les institutions étatiques fonctionnent correctement, les citoyens auront confiance en elles.
    C’est parce que les citoyens ne sont pas respectés aux niveau des institutions que le problème se pose. La semaine dernière un monsieur au téléphone disait qu’il allait faire enfermer une personne. Comment un simple citoyen peut affirmer publiquement pouvoir faire enfermer une autre personne. Cela signifie t-il que le juge est à ces ordres ?
    Il faut aussi que le politique s’abstient de s’ingérer dans le travail de la justice et de l’administration.
    L’Education aussi doit être revu. Sinon c’est grave pour nous tous.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai à 13:09, par Temps de l’action
    En réponse à : Affrontements à Tialgo et affaire Adja Divine : Le balai citoyen invite le gouvernement à assumer avec autorité ses responsabilités de protection du citoyen

    vous ne pouvez que saluer les forces de sécurité. à tialgo n’a t-on pas désarmé les KWG pour permettre aux complices du voleur de les exterminer en toute sécurité ? le coup n’était t-il pas bien planifié d’avance ? ce qui sùr Adja Divine a été conduite dans la gueule du loup et elle n’a pas manqué de porter plainte contre les "forces de l’ordre"

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai à 13:19, par Temps de l’action
    En réponse à : Affrontements à Tialgo et affaire Adja Divine : Le balai citoyen invite le gouvernement à assumer avec autorité ses responsabilités de protection du citoyen

    C’est la morgue qui se moque du cimetière ! les populations ne font que reproduire ce que les osc moutons ont fait durant la catastrophe du 30 octobre 2014. le coup d’envoi de la fin du Burkina Faso a été donné le 30 octobre 2014. s’il y a un domaine où le régime en place n’a pas trahi l’esprit de leur insurrection, c’est bel et bien l’incivisme et la désintégration nationale

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai à 13:26, par Tomitozi
    En réponse à : Affrontements à Tialgo et affaire Adja Divine : Le balai citoyen invite le gouvernement à assumer avec autorité ses responsabilités de protection du citoyen

    Ceux qui font ça ,ce sont vous , vos camarades. Vous avez semé la mauvaise graine de l’incivisme ensemble depuis le temps du régime de Blaise avec la bénédiction dissimulée des barons du pouvoir d’aujourd’hui quant ils faisaient feu de tous bois pour récupérer leur chose qu’ils ont perdu suite à la volonté du parti majoritaire en son temps de changer l’instance dirigeante qu’ils tenaient de main de fer et qu’ils n’ont pas digéré en mauvais démocrates et qu’ils ont démissionné en prétextant des raisons mensongères comme manque de démocratie. Voilà pourquoi par devoir de redevabilité ils ( les RSS ) restent pantin et ne peuvent rien dire face aux agissements de ces voyous de la nation. Mais moi je pense que vous balais citoyen qui avez par haine psychiatrique et incontrolée contribué à tous nettoyer, ça c’est un mince affaire. Vous pouvez et devez faire quelque chose. Puisque qu’ils sont de vous dites leur tout simplement que le CDP et Monsieur Blaise ne sont plus au pouvoir, que la mission est terminé et qu’ils doivent rentrer dans vos casernes. Si ce n’est pas celà la prochaine insurrection ce sera du balais balayé !

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai à 13:43, par Yoyo
    En réponse à : Affrontements à Tialgo et affaire Adja Divine : Le balai citoyen invite le gouvernement à assumer avec autorité ses responsabilités de protection du citoyen

    Je pense aussi que les OSC, comme le balai citoyen, doivent aller au delà des déclarations et descendre dans l’arène de la formation civique et morale des jeunes.
    Les politiciens ont tout miné dans notre pays, avec ses achats de consciences, en faisant de l’argent le roi de la cite de sorte que tous les efforts des concitoyens sont canalises vers la recherche de l’argent. Certes, les jeunes doivent « se chercher » comme on dit, mais quels jeunes s’engagent encore pendant les vacances à faire du reboisement bénévolement ? Quel étudiant s’engage encore à faire des cours de vacances gratuitement à ses jeunes frères et sœurs ? Combien sont-ils à s’engager dans des activités culturelles, juste pour tenir la cité vivante et donner du gout à la vie dans les provinces et les villages ? Tout ceci participait de l’engagement envers la patrie et envers les autres
    Tout est devenu ARGENT, ARGENT et ARGENT. A côté tout est politisé, rien n’est anodin, rien n’est sans calcul…
    Je ne justifie rien, mais je sais que dans un tel environnement, ceux qui se sentent laissés-pour-compte, en veulent à ceux qui s’en sortent et guettent la moindre occasion pour se défouler.
    Si nos dirigeants n’ont pas la tête à cela, que nos OSC s’y investissent. C’est très bien de faire la veille et le contrôle citoyens sur la gouvernance mais s’investir dans des questions de renforcement des capacités et attitudes civiques et morales de la jeunesse peut être très bénéfique pour notre pays. Balai Citoyen, pensons-y, prête a contribuer pour des programmes d’éducation à la citoyenneté !!

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai à 14:20, par GEEKA NEEDA
    En réponse à : Affrontements à Tialgo et affaire Adja Divine : Le balai citoyen invite le gouvernement à assumer avec autorité ses responsabilités de protection du citoyen

    Bien dit YOYO les OSC sont toujours prêt a dénoncer et ne s’attend qu’aux pires pour indexer le gouvernement alors qu’ils peuvent mieux faire et participer a la ré construction du pays après l’avoir détruit.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai à 17:13, par Lapaz
    En réponse à : Affrontements à Tialgo et affaire Adja Divine : Le balai citoyen invite le gouvernement à assumer avec autorité ses responsabilités de protection du citoyen

    Le balai citoyen !!!!! C’est vous qui parlez d’incivisme galopant dans ce pays ? Doit-on vous rappeler qu’en Octobre 2014 vous avez grandement contribuer a cet incivisme en cautionnant et participant d’une manière ou d’une autre à la destruction des bien public et privé ? Soyons sérieux, les chiens ne font pas des chats !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai à 17:24, par Yiriba
    En réponse à : Affrontements à Tialgo et affaire Adja Divine : Le balai citoyen invite le gouvernement à assumer avec autorité ses responsabilités de protection du citoyen

    Suite aux affrontements armés à Tialgo, le gouvernement dans sa bonne volonté et ses compétences distinguées, a ordonné de livrer des vivres aux victimes de ce village. Vous avez mal à l’œil, on vous soigne l’oreille. Vous avez besoin de sécurité et de paix, on vous remplit le grenier de céréales. Telle est la gestion des priorités par les dirigeants élus dans ce pays. Merci à Le Balai Citoyen pour vos sorties publiques aux moments opportuns.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai à 17:53, par wedaga
    En réponse à : Affrontements à Tialgo et affaire Adja Divine : Le balai citoyen invite le gouvernement à assumer avec autorité ses responsabilités de protection du citoyen

    Il y a lieu de se demander si les premiers dirigeants actuels de notre pays, qui l’ont été aussi depuis maintenant 28 ans, ne sont pas directement ou indirectement à l’origine de cet incivisme devant lequel ils demeurent muets.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai à 18:29, par le cormoran
    En réponse à : Affrontements à Tialgo et affaire Adja Divine : Le balai citoyen invite le gouvernement à assumer avec autorité ses responsabilités de protection du citoyen

    L’incivisme c’est quand tu prend le bien publique tu en fait une propriété privée. L’incivisme c’est quand tu prends les forces de polices et tu les utilises pour ton enrichissement personnel et tu n’es pas inquiété même quand on fait la preuve de ta culpabilité. Tant que les règles du vivre ensemble ne s’appliquent pas a tous de la même façon, le citoyen qui se sent brimé va s’autoriser à se rendre justice.
    Il faut un nouveau contrat de confiance entre le peuple et la classe politique actuelle opposition comprise.
    Le MMP croît avoir conquis le pouvoir...... non cela est une illusion....
    Le peuple savait ce qu’avaient fait le dirigeants du MPP , cependant il leur a donner sa confiance en espérant qu’ils changeraient un peu... pas beaucoup. Malheureusement ils font pire que François Compaoré...... s’ils s’étaient limités a faire comme Blaise Compaoré c’était mieux.
    Quand on fait le point il y autant de morts sous le MPP par la violence politiques en une année que Durant les 27ans de Blaise Compaoré. Quand je dis violence politiques je mets les les KOGLWEOGOS dedans car une création du trio RSS.

    Monsieur le président ressaisissez vous et soyez un Hhomme, mieux un homme d’état. En rappel le politicien pense a la prochaine election, l’homme d’état pense à la prochaine génération.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai à 19:18, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie
    En réponse à : Affrontements à Tialgo et affaire Adja Divine : Le balai citoyen invite le gouvernement à assumer avec autorité ses responsabilités de protection du citoyen

    1) "L’État a fauté en ne garantissant pas la sécurité aux citoyens" dit le Balai citoyen : l’Etat n’a pas fauté. L’Etat n’a pas les moyens de faire face à cette nouvelle demande securitaire suite à une recrudescence de tout coté (terrorisme, grand banditisme, etc...). Je vous prends l’exemple d’un pays en Afrique de l’Est qui a été confronté aux mêmes "problemes Koglweogo". L’Etat a pris toutes ses responsabilités pour mener des operations coup-de-poing. Dans l’immediat c’etait la reussite. Mais helas, quand les forces de police retournent, les bandits reviennent dans les campagnes. A la longue, l’Etat a été obligé d’encadrer les populations locales pour tacler le problème.
    2) "Le Balai citoyen tient à rappeler qu’il est de la responsabilité de l’État d’assurer la sécurité des citoyens." vous faites là comme une petition de principe en affirmant ce que vous devez precisément demontrer. L’Etat et nos FDS font de leur mieux. Et c’est parce qu’il y a un vide regalien que les braves populations sont obligés de se prendre en charge.
    3) Personne ne se substitue aux FDS. Des gens spoliés matin midi soir cherchent à defendre leur droit à la vie, à la propriété et la Loi n’a pas encore réussi à ressusciter les victimes mortes de banditime. Quoi de plus naturel qu’une legitime defense. La toux est un mecanisme de defense du corps : la toux n’est pas la maladie. N’etouffez pas la toux, n’etouffez pas les ILS. Quand votre ventre degenère, soumettez-vous à la diarhée avec des calmants en attendant de soigner le mal. Nous sommes un corps social. Et un corps ça vit et la toux n’est pas tant que çà la maladie.
    4) Pour votre information, l’Etat a deja pris des resolutions et dispositions, même si ça tarde comme toujours, pour encadrer les Initiatives Locales de Securité (ILS : Koglweogo, etc ..) en vue de les transformer en Comités Locaux de Securité (CLS : police de proximité). Mais en attendant, on fait quoi ? les braves populations font quoi ?
    5) Jusque là, nos Autorités ont fait preuve de realisme et de sagesse face à cette problematique de securisation rapprochée. Leur approche est la bonne. Seulement, elle tarde à être parfaite. D’où l’impatience de "certains droits-de-l-hommiste"
    6) Pour ce qui concernce cette prevalence de l’incivisme, le mal est profond et nous sommes condamnés.Eh oui ! Notre seule solution, c’est d’abord la prière et encore la prière, puis de prêcher le changement de mentalité. Durcir le ton contre l’incivisme n’est pas la meilleure chose même si cela s’avère utile.
    A bas Dieu et vive la securité routière !

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai à 19:29, par moi
    En réponse à : Affrontements à Tialgo et affaire Adja Divine : Le balai citoyen invite le gouvernement à assumer avec autorité ses responsabilités de protection du citoyen

    je suis dépassé par cette déclaration. Vous êtes la cause de tout ça. vous avez brulé, humilié, tout ce qui est incivisme au Faso, je dis et je répète que le gouvernement n’est pas la cause de cela, et c’est plutôt vous (balai citoyen) qui êtes responsable avec votre mouvement irresponsable. Soyez honnêtes en vous excusant auprès du peuple sinon un jour si ça continue ainsi vous serai lynchés et traités comme vous avez contribué à détruire le pays et l’avenir de certains burkinabés et que ça continue aujourd’hui. Qui osait aller bruler le domicile de l’autre dans ce Faso ? Avec votre direction , des jeunes ont mis à sac tout les bien de la capitale et même dans les petites villes du pays. Sachez que tous ceux qui ont subi ça attendent avec impatience votre tour. je ne suis violent et j’aime pas la violence. pensez vous que les enfants de ceux que vous traitez aujourd’hui de tout les mots sont cons ou sont pas burkinabés ? Ils attendent comme les enfants de SANKARA qui ont vu leur père tué comme un terroriste. acceptez maintenant que vous avez semé la graine de la violence qui a bien poussé. Laissez le gouvernement tranquille et surtout arrêtez de les accuser de tout ce qui arrive aujourd’hui. vous n’avez plus de leçon à donner à la jeunesse.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai à 21:14, par Yako
    En réponse à : Affrontements à Tialgo et affaire Adja Divine : Le balai citoyen invite le gouvernement à assumer avec autorité ses responsabilités de protection du citoyen

    Balai citoyen et cie sont aussi responsables de ce que notre pays vit comme malheur.Jamais au grand jamais notre pays n’a aussi été fragile qu’aujourd’hui tant sur le plan socio-économiques que sécuritaire.
    En good Citizen il vous revient de demander pardon au peuple Burkinabé induit en erreur et qui est aujourd’hui victime de toutes sortes de maux terrorisme,incivisme,affairisme,miserisme ..
    Bref.Non seulement vous avez livré notre pays aux jihadistes mais aussi et surtout le régime incompétent et haineux de triumvirat RSS.OSER DEMANDER PARDON VOUS GRANDIRA.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai à 01:44, par Sonia
    En réponse à : Affrontements à Tialgo et affaire Adja Divine : Le balai citoyen invite le gouvernement à assumer avec autorité ses responsabilités de protection du citoyen

    Il n’y a pas de pardon a demandé à qui que ce soit sur ce registre mon cher Yako. Exactement comme quand les burkinabé se sont réveillés au matin du 16 octobre 1987 avec les cadavres du président Thomas SANKARA et de ses compagnons enterrés à la sauvette. C’est le temps immuable de l’action et des acteurs qui a conduit aux 30 et 31 octobre également. Ce qui se tramait ne pouvait passé. Et vous ne gobez toujours pas le Balain pour ça ??J’admets avec vous que le Balai CItoyen ne balaie plus qu’avec une longueur de retard. Leur inspiration du type sit-in devant la SONABEL est presque éteinte. Mou na ? Né ti lon. É dô ? Cherchez plutôt la réponse à cette question.

    Sonia.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai à 02:21, par Toēenga
    En réponse à : Affrontements à Tialgo et affaire Adja Divine : Le balai citoyen invite le gouvernement à assumer avec autorité ses responsabilités de protection du citoyen

    Oh les gars allez doucement avec le balai. En fait sans le savoir le balai à été le véhicule de l’impérialisme au bf surtout américain. Blaise à oser contredire Obama. Donc l’Amérique déverse bcp d’argent sur les osc qui sont dans le domaine musical car ayant des fans, ils Peuvent facilement atteindre la jeunesse. On dne l’argent sous forme de dons, le balai prend, croit que l’ambassade américaine aime bien son travail. Sans le savoir, le balai croit oeuvrer pour le bf alors qu’il ne fait que entrer l’impérialisme dans notre pays par la grande porte. Bizarre non lorsqu’on se réclame sankaraiste :c’est antinomique. Et c’est cette même stratégie que l’Amérique a utilisé avec l’Ukraine (franchement le nom du pays m’échappe. Suivez le documentaire et vous comprendrez).vous posez certainement la question :comment l’ambassade peut avoir l’argent pour de tels financement. Doucement les gars. Le millénium. Au moment où ce millénium prend fin, le règne de Blaise prend fin, et la mission de toulinambo prend fin. Autre coïncidence, après le départ de Blaise le balai devient mou et se contente de quelques déclarations timides. Ce qui me chagrine c’est que le balai se réclame sankariste et contribuer sans le savoir à ouvrir grandement la porte à l’impérialisme anglais.
    Le balai devrait donc présenter ses excuses au peuple burkinabe pour trahison involontaire et téléguidée.

    Toēenga

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai à 07:02, par Ka
    En réponse à : Affrontements à Tialgo et affaire Adja Divine : Le balai citoyen invite le gouvernement à assumer avec autorité ses responsabilités de protection du citoyen

    Courage à la jeunesse Burkinabé surtout à ses associations qui luttent pour un Burkina sains sans des vieux charognards et des manipulateurs du type Yako. Le nombre de la jeunesse a fait la diférence face a un introverti qui voulait s’éterniser au pouvoir. L’avenir du Burkina se trouve dans les mains de sa jeunesse, une jeunesse du 21e siècle, leur siècle. C’est vrai, les Burkinabé commencent à être fatigués de l’incivisme flagrant, mais ayons le courage de dire la vérité, et n’ayons pas la mémoire courte : Car les dignitaires de l’ancien régime et leurs progénitures ont dit le 31 Octobre 2014 qu’ils rendront le pays que nous aimons tous ingouvernable, et il fallait attendre aux conséquences qui nous minent. Si ces guignols aux gosiers larges qui sont Blaise Compaoré et ses ministres n’avaient pas préféré l’injustice au respect de l’article 37, nous n’en seront pas là aujourd’hui. Blaise Compaoré et sa clique en fuyant ont voulu laissé comme un héritage au peuple Burkina le désordre et l’injustice très difficile a réparer. C’est pourquoi le manipulateur Yako prend le plaisir de narguer la jeunesse et les décideurs du jour. Ce qui reste au peuple Burkinabé, c’est de s’unir pour un vivre ensemble, et ne pas écouter les messages manipulateurs d’un terroriste comme Yako. Ka farouche partisan de l’alternance politique du Burkina avec sa jeunesse.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin à 06:32, par ragomzanga
    En réponse à : Affrontements à Tialgo et affaire Adja Divine : Le balai citoyen invite le gouvernement à assumer avec autorité ses responsabilités de protection du citoyen

    Je suis parfaitement d’accord et que les OSC ont une grande responsabilité dans la lutte contre l’incivisme galopant dans ce pays qui est une lutte de longue durée : ETAT-OSC.
    En tirant sur le balai citoyen, vous confirmer leur rôle majeur dans l’avènement de l’insurrection populaire en 2014 et qui reste une gloire dans notre histoire récente. Arrêtons d’être des accusateurs et travaillons à faire avancer ce pays.
    RAGOMZANGA

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés