Que se passe-t-il au Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale ?

vendredi 26 mai 2017 à 00h48min

Alors que l’actualité politique nationale est alimentée par les questions de la réconciliation nationale et le procès de l’ancien gouvernement, l’autorité chargée de conduire notre pays à la réconciliation traverse une crise.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Que se passe-t-il au Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale ?

Des membres du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale (HCRUN) boudent le président et demandent même sa démission. A en croire les frondeurs, 4 raisons justifient leur demande de démission du président Benoît KAMBOU. Il s’agit :

-  De l’absence de résultats concrets pour assouvir les attentes légitimes du peuple Burkinabè ;
-  Du disfonctionnement lié à une absence de planification ;
-  De l’absence de visibilité ;
-  Et du manque de rapport annuel.

Pour une fois au moins, ce n’est pas l’intégrité de la personnalité qui est mise en cause mais plutôt un « manque de résultats ». S’il est vrai que le rendement est faible, la responsabilité incombe à tous les membres du HCRUN qui ont juré de bien remplir leurs fonctions en toute indépendance et impartialité, de façon digne et de garder le secret des délibérations. Les commissaires doivent se remettre en cause. Qu’ont-ils fait pour améliorer le fonctionnement de l’institution ? Nous estimons que les actions de déstabilisation du président du HCRUN , ne sont pas de nature a relever les défis de cette institution dont les attributions sont très précises .

Les attributions du HCRUN

Le Haut Conseil pour la réconciliation et l’unité nationale créée le 6 novembre 2015, est une autorité administrative indépendante dotée de la personnalité juridique et de l’autonomie financière. Il a pour mission de mettre en œuvre les recommandations formulées par la sous commission vérité, justice et réconciliation nationale de la commission de réconciliation nationale et des réformes, de contribuer à la création de conditions favorables à la réconciliation et à l’unité nationale, à la cohésion sociale, gage de paix et de stabilité pour un développement durable , et de mener des activités de sensibilisation et d’information des populations sur ses missions et son fonctionnement.

Le Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale est chargé d’assurer le traitement des 5065 dossiers déjà enregistrés et les dossiers en cours d’enregistrement pour y apporter des solutions appropriées, de rechercher et de situer les responsabilités de crimes et de toutes autres violations graves des droits humains à caractère politique non encore élucidées de 1960 à 2015, de proposer toute suite susceptible de contribuer à guérir ou à soulager les traumatismes subis par les victimes ou ayants droit notamment en veillant :

-  au traitement des réclamations et en décidant des modalités de réparation des victimes et ayants droits,
-  à la restitution des biens injustement déposés et à la réparation des biens détruits,
-  à l’indemnisation des victimes et ayants droits des violences en politique,
-  à la mise en œuvre des réhabilitations qui sont ordonnées,
-  à la mise en œuvre des mesures de réintégration et de réinsertion sociale qui sont accordées.

Toutefois, le Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale peut, s’il le juge nécessaire, recevoir et traiter les plaintes jusqu’à la fin de son mandat conformément à ses missions.

En rappel le HCRUN a été Créée le 6 novembre 2015 et les membres du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale ont prêté serment devant le Conseil constitutionnel en février 2016.

Basile Da

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 26 mai à 07:16, par Gangobloh
    En réponse à : Que se passe-t-il au Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale ?

    Quand on n’aime pas son chien, on l’accuse de rage . Certains membres ne trouvent pas leur compte avec le président sinon comment l’accuser t de tous les maux pour un travail collectif ? Avez vous fait le travail et lui refuse de faire le rapport ? Quelles proportions avez faites et il a refusé de vous suivre ? Qu’on dissolve ce comité et qu’on nomme un nouveau alors . Messieurs les frondeurs , laissez tomber les masques et dites nous la vérité. Vous êtes assez responsables , ayez le courage d’aller au but, l’échec sera aussi collectif . Monsieur le président dessionne et dis Haut et fort à l’opinion publique ce qui t’oppose aux autres ( les frondeurs ). Apparemment vous n’avez les objectifs .

    Répondre à ce message

    • Le 26 mai à 13:39, par Mafoi
      En réponse à : Que se passe-t-il au Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale ?

      Le problème est que personne même Einstein ne peut trouver une solution à un problème qui n’existe pas.Je veux dire par là que ce machin nommé Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale est une aberration qui ne pouvait qu’accoucher une souris en ce sens que nous ne sommes pas dé-réconciliés(excusez-moi du néologisme),au contraire le pays est très uni.Alors où est le problème ?Il n’y en a pas.C’est pas parcequ’un criminel notoire aurait fui le pays ou que quelques voyous de sa bande sont ou doivent être jugés qu’il faut emmerder la population avec ce machin qui ne pouvait qu’être l’ombre de lui-même.Donc si j’ai un conseil à donner à ces frondeurs,c’est de se taire et manger comme leur chef,il y a rien à faire au HCRUN,c’est une boîte de garage

      Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 08:08, par lagitateur
    En réponse à : Que se passe-t-il au Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale ?

    Ce qui m’intrigue, c’est que de tout ce qu’on dit, le Président Kambou ne dit absolument rien. Ils ont tous prêté serment devant le Conseil constitutionnel en février 2016. Plus d’un an après, qu’est ce qui a été fait ? Je pense que l’opinion publique a besoin d’être éclairé sur la question. Et puis, le Président du Faso doit réagir et demander des comptes. Si le bilan est vraiment maigre comme l’insinuent les frondeurs, alors il faut balayer tout le monde, quitte à nommer d’autres personnes. Il est inconcevable que ceux qui sont chargés de réconcilier le Peuple soient là à se bagarrer eux-mêmes. Le principe même n’est pas admissible.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 08:42, par Baccar
    En réponse à : Que se passe-t-il au Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale ?

    En clair, il faut un Conseil de la Réconciliation pour réconcilier les membres du Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité nationale.
    Dieu sauve le Burkina !

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 08:49, par ELKABOR
    En réponse à : Que se passe-t-il au Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale ?

    Le système de gouvernement basé sur "Parents-Amis et Connaissance (Système PAC)" que nous avions dénoncé depuis l’entrée en fonction du nouveau pouvoir MPP a des limites ! Il n’est pas étonnant qu’il n’y ait pas de résultat et s’il n’y a pas de résultat il ne faut hésiter à virer le responsable. Je répète : pour refonder notre Burkina Faso post-insurrectionnel il faut "des hommes qu’il faut à la place qu’il faut !". C’est à cause de la léthargie de cette structure que des politiciens en perte de vitesse ont initié le mort né dénommé CODER. Eux au moins ils ont eu le mérite de proposer quelque-chose et de rentrer dans la danse contrairement à cette structure officielle HCRUN amorphe qui bouffe notre argent pour zéro résultat !

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 08:50, par DAISY
    En réponse à : Que se passe-t-il au Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale ?

    Bonjour cher journaliste,
    Si vous voulez savoir ce qui se passe, il suffit de poser la question au président de l’institution et vous aurez aussi sa version. Bonne journée.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 09:18, par "LE VIEUX"
    En réponse à : Que se passe-t-il au Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale ?

    AVIS DE RECRUTEMENT DE RECONCILIATEURS DE HAUT RANG POUR RECONCILIER LES MEMBRES DU HAUT CONSEIL POUR RECONCILIATION ET L’UNITÉ NATIONALE (HCRUN).
    LE BURKINA EST A LA CROISÉE DES CHEMINS.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 09:57, par issoufou
    En réponse à : Que se passe-t-il au Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale ?

    Si il y’a une crise dans une institution qui est chargée de réconcilier les cœurs des burkinabé, c’est la crédibilité de cette dernière qui est mise en cause.Pour la réussite de la mission de cette institution , tous les membres actuels doivent remplacés par des nouveaux.. Monsieur le Président du Faso, prenez vos responsabilités.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 10:23, par FGH
    En réponse à : Que se passe-t-il au Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale ?

    J’avoue ne rien comprendre à la suite réservée à cette crise. Je suis d’accord avec l’analyse que c’est trop facile pour les membres de cette structure d’accuser leur président seul de l’absence de résultats. A sa place, je rends le tablier et je vide le sac afin que l’opinion sache qu’une équipe est une équipe et que l’échec comme le succès sont dans ce cas nécessairement collectifs. A moins que le Prof. Kambou ait vraiment manqué de leadership ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 12:57, par Cheikh
    En réponse à : Que se passe-t-il au Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale ?

    Malgré ce commentaire effectué sur la situation du HCRUN, on ne nous affirme nulle part qu’il fait effectivement son travail ! Qu’a-t-il abattu comme travail depuis sa création, sur les 5065 dossiers qu’il a en sa possession ? A vrai dire, ici comme ailleurs, l’on a vraiment besoin de quelqu’un de plus dynamique, et non d’un responsable qui prend tout son temps, pour se cantonner à l’aspect administratif de sa gestion, parce qu’il veut tout simplement durer à ce poste. Ouvrez bien les yeux, car l’on ne saurait en aucun cas défendre des responsables si amorphes et impassibles.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 13:38, par Bouda
    En réponse à : Que se passe-t-il au Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale ?

    C’est très triste de voir le HCRUN, un héritage de l’insurrection et de la transition faire cette grande erreur de l’histoire à travers cette crise.
    Il faut incessamment stopper cette "connerie" inacceptable de crise à la con et se réconcilier pour donner l’exemple de Burkinabé intègres soucieux de l’avenir de ce pay. Faire ce sursaut au nom des martyrs pour le repos de leurs âmes !!!
    Les salaires que les frondeurs gagnent au HCRUN ne permettent pas de se justifier en rejetant la faute sur le Président seul.Vous êtes payé pour ça non !!!
    Et à lire les mission du HCRUN et de son Président, il est toujours dans sa mission à savoir traiter les 5000 et quelques dossiers recensés et les traiter.
    Pour un mandat de 5ans je ne vois pas là ou il a péché. Je m’attendais plutôt à des délits comme : une malversation financière ou une accointance avec avec le pouvoir déchu.
    Mieux vaut vous réconcilier pour montrer au peuple que vous avez de la hauteur dans l’esprit. ne soyez pas de "petits esprits" et courtisans en quête de tout autre chose merci et bonne reception

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 14:03, par ADMOS
    En réponse à : Que se passe-t-il au Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale ?

    Il faut dire les choses telles qu’elles sont. Des gens tapis dans l’ombre au sein du HCRUN et en dehors, veulent la place du président Kambou. Pourquoi ? On le saura tôt ou tard.
    Mais il est clair que Mr Kambou ne fait pas seul le HCRUN mais bien l’ensemble du Conseil. Si de l’intérieur des gens se reprochent un manque de résultat, c’est qu’eux mêmes ne sont pas à la hauteur des missions à eux confiées qui sont de bien entourer le président pour réconcilier le Burkina.
    Une mission de réconciliation n’est pas une tribune pour faire du sensationnel ; c’est une mission d’écoute, de négociation, de discrétion, bref une course de fond et non de vitesse.
    Messieurs les frondeurs, nous savons que depuis l’installation du HCRUN (votre installation), vous faites un travail de fourmis. Attendez donc que de l’extérieur on vous reproche ce que vous reprochez au président. En attendant rappelez-vous que "qui s’agite, s’accuse".

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 14:03, par innondation
    En réponse à : Que se passe-t-il au Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale ?

    Ah encore du NAAM en l’air !. Pendant combien de temps encore, dans ce pays, certains doivent travailler pour que d’autres viennent avec des histoires à dormir debout pour présenter les résultats à leur compte. Arrêter mes chères réconciliateurs et regarder en face la vérité. Si vous estimer que KAMBOU a échoué, alors accepter que vous aviez votre part de responsabilité. Vous constituez bien une équipe n’est ce pas ? Si vous aviez déjà vu la honte un jour, comprenez que si BENOIT part, c’est une autre équipe complète qui doit venir. Et qui sait si KAMBOU n’a pas raison dans tout ça : on se connaît dans ce pays maintenant. Soit vous aviez dû mettre des bâtons dans les roues du HCRN pour ne pas faire avancer les choses, pour ensuite jouer au saint à fin de tenter de récupérer le Naam que vous n’ aurez pas. Où dans certaines de vos décisions, un de vous doit être certainement impliqué dans des combines passées, qui risquent de refaire surface. Arrêtez : on vous suit, on vous voit, on vous attend. Courage

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 14:09, par Lamizana
    En réponse à : Que se passe-t-il au Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale ?

    Y’a-t-il des dossiers que ces conseillers veulent blanchir ? Si non attendez que le peuple juge vos résultats !

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 15:20, par enfant du pays
    En réponse à : Que se passe-t-il au Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale ?

    "Il y’a anguille sous roche "
    On sait tous que le hcrun est composé de membre venant d’horizons divers et avec tous les niveaux .
    Comment peut-on dire d’un professeur de droit qui pendant plus de 30 ans a formé les cadres de ce pays et a occupè des postes de responsabilite quil manque de vision ?
    Cest plutot vois qui n’avez pas de vision !
    Et puis cest un travail collectif non ?
    Pourquoi tout remettre sur ces epaules ?
    Cest plutôt membres qui doivent être changé.
    Dites seulement que c’est sa place vous voulez pour quelququelqu’un d’autre.
    On se connait dans ce pays-la.
    Moi je suis sûr que cest un ,complot contre lui. C’est au chef de l’etat de regler cette histoire.
    A lui de prendre les bonnes decision sil veut la reconciliation la vrai.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 15:34, par enfant du pays
    En réponse à : Que se passe-t-il au Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale ?

    "Il y’a anguille sous roche "
    On sait tous que le hcrun est composé de membre venant d’horizons divers et avec tous les niveaux .
    Comment peut-on dire d’un professeur de droit qui pendant plus de 30 ans a formé les cadres de ce pays et a occupè des postes de responsabilite quil manque de vision ?
    Cest plutot vois qui n’avez pas de vision !
    Et puis cest un travail collectif non ?
    Pourquoi tout remettre sur ces epaules ?
    Cest plutôt membres qui doivent être changé.
    Dites seulement que c’est sa place vous voulez pour quelququelqu’un d’autre.
    On se connait dans ce pays-la.
    Moi je suis sûr que cest un ,complot contre lui. C’est au chef de l’etat de regler cette histoire.
    A lui de prendre les bonnes decision sil veut la reconciliation la vrai.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 17:14, par "LE VIEUX"
    En réponse à : Que se passe-t-il au Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale ?

    ON N’A PAS BESOIN DE CE MACHIN DE HCRUN CAR IL YA BEAUCOUP DE RAPPORTS ET TOUS LES PROBLEMES SONT CONNUS. C’EST LA JUSTICE QUI EST LE PROBLEME DU BURKINA :
    ▶RAPPORT DES SAGES ;
    ▶LE RAPPORT SUR L’INSURECTION
    ▶LA JOURNEE NATIONALE DU PARDON.
    ALORS, QUE VOULONS-NOUS DE PLUS ?
    QUE LA JUSTICE "INDEPENDANTE" FASSE SON TRAVAIL !

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 19:02, par Bouda
    En réponse à : Que se passe-t-il au Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale ?

    Monsieur le Président Rock Marc Christian KABORE, s’il vous plait prenez vos responsabilités et tapez des points sur la table.
    Nous avons appris que les frondeurs sont venu vous rencontrer. Mais ce qui est décevant, c’est qu’ils n’ont pas eu de respect pour votre autorité au préalable. Pour preuve ils ont fait des déclarations sur la place publique avant de chercher à vous voir et ce n’est pas respectueux !!!
    Il y-a eu manque de maturité.
    Ignoré le respect de l’autorité, n’est pas un acte citoyen responsable. Et je pense Excellence Monsieur le Président que vous devez les contraindre à travailler avec leur président. C’est de travailler ensemble qu’on rétablir l’autorité de l’état et relever des défis.
    On ne peut pas débarquer un président d’institution de manière vulgaire comme s’il avait commis des malversations financières.
    Excellence monsieur le Président je ne vous demande pas de donner raison au président du HCRUN par souci de conciliation et de cohésion, mais je vous demande de forcer les deux camps à travailler ensemble pour le souci de l’unité et de la réconciliation nationale. On ne peut pas "bouffer impunément l’argent du contribuable. Donnez leur tous l’obligation de finir la mission car ils emmargent tous chaque fin du mois.
    A mon sens, le succès du PNDES passe forcement par la réconciliation Nationale !!! Que chacun mette de l’eau dans son vin et donne sa contribution pour remettre en scelle le pays !!! A bon entendeur salut !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai à 19:23, par ye di
    En réponse à : Que se passe-t-il au Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale ?

    vraiment au burkina on va tout voir.ces remous sont signes de l incompetence des frondeurs. comment quelqu’un qui est chargé de reconcilier toute une nation et travailler a son unité va se montrer incapable de reconcilier ou de se reconciler avec ses collaborateurs en criant demission du President ? le Burkina n a pas besoin d institutions qu elles soient hautes ou pas pour la reconciliation. la formule est que tous qui ont remplace les fautifs d hier travaillent avec honnete justice montrant ainsi aux victimes qu ils ont eu la malchance d etre gouvernées a un moment de leur vie par des hommes cruels. mais le constat est
    que les memes crimes sont entrain d etre repetees a leur yeux. qu est ce qu on ressent quand on voit un serpent, on apprend qu il a mordu quelqu un quand on se remet de la morsure d une vipere ? rappel des douleurs des souffrances... voyez ? je pense que le president fait de son mieux. quand on veut qu une maison soit propre on ecarte les sources de salete‚ banni tout comportement salissant et on balaie. ca continue les injustices les manipulations les cupidite et vols ... avec leurs consequences que vous connaissez. de quelle reconciliation ils parlent‚ ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai à 09:16, par Bouda
    En réponse à : Que se passe-t-il au Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale ?

    Selon certaines indiscrétions cette campagne initiée et orchestrée contre le Président du HCRUN BENOIT KAMBOU, a pour objectif de l’empêcher d’entamer le processus d’indemnisation qui implique des ressources financières importantes. Et pour la mise en œuvre de cette étape, un processus serait en cours pour la nomination d’un autre président, et des noms circulent déjà, il y aurait l’ex Président du CNT Shérif Sy, l’actuel vice-président du HCRUN YOUNOUSSA SANFO et le Colonel Major POKO

    Répondre à ce message

  • Le 31 mai à 18:25, par burkinbila
    En réponse à : Que se passe-t-il au Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale ?

    En reponse à Bouda , je parie que c’est pas faux du tout .
    Ils veulent mettre quelq’un comme "eux" pour étouffer des dossiers dont le noms de certaines autorités est cité.
    Le hcrun est chargé de réconcilier et de rendre justice . Et pourtant vous commetez des injustice sur la personne de cet éminent Professeur.
    Vraiment le Burkina ne changera jamais .
    Pays des hommes intégrés et pourtant quand on est intègre vous n’aimez pas ça.
    Pffffffff

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 16:41, par malucib@gmail.com
    En réponse à : Que se passe-t-il au Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale ?

    Je pense que cette affaire du HCRUN là est à gérer avec délicatesse et finesse car bientôt c’est la fête du 11Décembre qui sera célébrée à Gaoua. Et je pense que du point de vue géopolitique cela pourrait jouer la commémoration de cette fête Nationale !!!
    Il n’est pas juste que quelqu’un qui doit travailler à réconcilier les fils du pays qui ont été victimes d’injustice se retrouve lui même victime d’une injustice aussi criard comme celle ci !!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés