Reprise des élections municipales au Nord : Les populations de Zogoré prônent l’union et l’entente pour le développement de leur localité

LEFASO.NET | Par Yann Nikièma • jeudi 25 mai 2017 à 01h37min

La commune de Zogoré dans la province du Yatenga vit au rythme de la campagne municipale entrant dans le cadre de la reprise des élections municipales partielles du 28 mai 2017. A quelques jours du scrutin, nous avons fait une virée pour un constat de l’état d’esprit des populations, l’ambiance qui règne dans les états-majors des partis politiques en lice et nous imprégner de l’organisation pratique du vote que d’aucuns qualifient de vote de tous les dangers.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Reprise des élections municipales au Nord : Les populations de Zogoré prônent l’union et l’entente pour le développement de leur localité

Avec une population de 24689 habitants, la commune de Zogoré est composée de 16 villages et est sous délégation spéciale suite à une crise qui a secoué la collectivité lors des élections communales de 2016. A la faveur de la reprise, populations, autorités politiques, coutumières, administratives et religieuses s’affairent pour une tenue des élections afin de doter la collectivité de conseillers municipaux qui conduiront le développement de la localité.

Après avoir parcouru un trajet d’une trentaine de kilomètres en une heure, conséquence de l’état désastreux de la route nationale Ouahigouya-Tougan, nous voilà à Zogoré en cette matinée ou un calme de jour ordinaire règne. Christophe Ouédraogo, Préfet Président de la Délégation Spéciale (PDS) après une brève présentation de Zogoré dit rester confiant au regard de l’ambiance qui règne sur le territoire départemental à quelques jours de la fin de la campagne municipale démarrée depuis le 13 mai 2017.

« Je reste entièrement confiant quant à l’issue des votes car il y a eu des concertations avec les forces vives de la commune pour des élections apaisées. La campagne se passe bien et les travaux qui ont été menés en aval à savoir les dépôts des listes, la validation des candidatures etc. se sont passés sans incidents » a notifié le PDS de Zogoré. En guise de coup de cœur, l’autorité a demandé aux acteurs des partis politiques de faire preuve de responsabilité, de grandeur d’esprit et agir pour l’intérêt de la commune. Le préfet a invité en plus les politiques d’être fair-play, d’accepter les résultats des urnes et travailler pour l’unité des fils et filles de Zogoré. A la population, M. Ouédraogo a demandé de sortir massivement pour exprimer leurs voies dans les urnes pour des hommes aptes à les diriger, à gérer leur destinée, en un mot des conseillers capables d’assurer le développement harmonieux de la commune.

Cinq partis à la conquête du pouvoir

Pour ces élections à Zogoré, cinq partis (05) sont en lice à savoir l’ADF/RDA, l’UPC, le MPP, le Faso Autrement et le NTD. En cette dernière semaine de la campagne, les responsables locaux s’activent pour convaincre l’électorat par des assemblées générales dans le villages, des meetings et autres actions de mobilisation. Tinto Yassia, responsable et candidat du NTD dit être prêt avec ses camarades pour la conquête de la mairie malgré le manque de moyens et de temps pour une plus large mobilisation des militants. Même son de cloche pour Amadé Ouédraogo secrétaire général du bureau de base de l’UPC qui ajoute que son parti est bien engagé et a eu le soutien du président du parti Zéphirin Diabré qui est passé les aider dans la mobilisation et pour des conseils pour la gestion de la commune.

Ouédraogo Benjamin délégué du Faso Autrement se satisfait pour sa part de la bonne tenue de la campagne par les politiciens. Nous attendons l’arrivée du Président Ablassé Ouédraogo qui viendra galvaniser les militants pour un vrai changement à Zogoré. « Notre objectif dans la conquête de la mairie est d’unir les fils de Zogoré et ensuite travailler pour le désenclavement de tous les villages de la commune et aussi mettre les agents des services publics dans de meilleures conditions de travail afin qu’ils nous accompagnent dans le développement. » [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Yann Nikièma
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés