Ministère des affaires étrangères : Les agents en sit-in de 72 heures

LEFASO.NET | Moussa DIALLO • jeudi 1er juin 2017 à 10h25min

Le Syndicat autonome des agents du ministère des affaires étrangères (SAMAE) a appelé ses membres à un sit-in de trois jours, du 30 mai au 1er juin 2017. Par ce mouvement, il entend exiger la satisfaction de sa plateforme revendicative. Tout en se disant ouverts au dialogue, les manifestants appellent le ministre Alpha Barry à tenir ses promesses et respecter sa parole.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Ministère des affaires étrangères : Les agents en sit-in de 72 heures

« Depuis janvier 2016, le SAMAE a déposé une plateforme revendicative qui recense les difficultés que nous rencontrons au sein du département de la diplomatie. Malheureusement, jusqu’à présent, les différentes préoccupations inscrites dans la plateforme revendicative n’ont pas encore trouvé satisfaction », précise Jean-Didier Ramdé, le secrétaire général du SAMAE.

Il rappelle par ailleurs que le SAMAE a toujours mis le dialogue au centre de ses activités et est toujours resté constant avec l’administration. Mais, un dialogue ne peut être efficace que s’il est prospectif, assure-t-il. Ce qui n’est pas le cas actuellement. Donc, las d’attendre des résultats qui n’arrivent pas, les agents ont décidé d’aller en sit-in pour exiger de l’administration une satisfaction de la plateforme revendicative. Ce sit-in avait été programmé depuis quelques temps, avant d’être reporté pour donner une chance au dialogue. Mais, les choses se seraient finalement empirées, avec la remise en cause des travaux d’un comité de réflexion qui avaient pourtant produit des conclusions appréciées par le syndicat.

« Depuis un certain temps, le ministre a mis en place un comité de réflexion. Ce comité s’est chargé de recenser les difficultés que nous vivons ici et de proposer des solutions et des recommandations. Ce comité a abattu un travail formidable et le syndicat a été convié à ce comité et nous avons effectivement participé aux travaux. Malheureusement, le ministre a remis en cause les travaux de ce comité en disant qu’il n’était pas lié par les travaux de ce comité qui avait pourtant abattu un travail impeccable », confie Jean-Didier Ramdé, le secrétaire général du SAMAE.
Les manifestants qui observent ce mouvement exigent désormais que la création dudit comité soit formalisée par un texte. « Si le comité est formalisé, les résultats seront mis en œuvre parce que le ministre sera lié par les travaux du comité qu’il a lui-même mis en place », assure M Ramdé.

JPEG - 71.7 ko
Jean Didier Ramdé, secrétaire général du SAMAE

Ce sit-in de trois jours vise donc à montrer au gouvernement les difficultés vécus par les travailleurs au niveau du ministère en charge de la diplomatie burkinabè, mais aussi dans les missions diplomatiques et consulaires du Burkina à l’étranger. « Ce sit-in est d’abord un avertissement », prévient le secrétaire général du SAMAE.
Tout en se disant ouvert au dialogue, le SAMAE estime que « la balle est dans le camp du gouvernement parce qu’on ne s’amuse pas avec la politique étrangère d’un pays ».

Durant ces trois jours, les travailleurs s’occupent avec des jeux de société dans la cours du ministère, de 8h à 14h. En espérant que cet avertissement soit pris au sérieux.

D’ailleurs, le SAMAE annonce une conférence de presse dans les prochains jours pour présenter l’ensemble des points de sa plateforme revendicative.
Le ministre Alpha Barry ainsi que la ministre déléguée étant absents du ministère, nous avons voulu avoir la réaction du secrétaire général. Mais, son assistante nous a dit qu’il n’était pas là.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 1er juin à 11:16, par le jeune
    En réponse à : Ministère des affaires étrangères : Les agents en sit-in de 72 heures

    chers collègues battons nous afin que ce gouvernement sache qu’on ne bafoue pas la dignité d’un corps aussi prestigieux et d’un métier aussi noble. seule la lutte libère.. ce ministre des affaires étrangères doit savoir que ce corps mérite le respect

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 11:28, par Ka
    En réponse à : Ministère des affaires étrangères : Les agents en sit-in de 72 heures

    On récolte ce qu’on a semé, et c’est le cas de notre cher président qui n’a pas pu s’imposé aux revendications des magistrats corrompus au début de son mandat. L’erreur énorme et inexcusable a été de céder une première fois aux exigences des magistrats mafieux qui savaient la faiblesse de Roch Kaboré, et le faire chanter. Les magistrats connaissaient parfaitement les propres des hommes politiques qui constitue de ne pas tenir leurs promesses, que des paroles données en l’air. J’encourage tous les ministères de faire comme les magistrats pour obtenir le maximum de gain, afin de donner une bonne leçon à ces décideurs laxistes. Un gouvernement fort ne devait pas cédé au chantage des magistrats qui savaient que ces mêmes décideurs sont mêlés aux dossiers de l’injustice dont ils doivent jugés. Je comprends pourquoi les agitations de toutes sortes d’OSC de notre pays, en voulant empêché le cas de 27 ans d’un peuple mouton et silencieux de se reproduire.

    Répondre à ce message

    • Le 1er juin à 12:17, par Ka
      En réponse à : Ministère des affaires étrangères : Les agents en sit-in de 72 heures

      J’ajoute à mon premier message en disant que sans une politique juste, et une justice juste, une classe donnée ne pourra maintenir sa domination, et par conséquent ne sera pas en mesure d’accomplir sa tâche de développer le pays. Ka, farouche partisan de l’alternance politique du Burkina avec sa jeunesse.

      Répondre à ce message

    • Le 1er juin à 14:39, par Kôrô Yamyélé
      En réponse à : Ministère des affaires étrangères : Les agents en sit-in de 72 heures

      Mon ami et promo KA, suite à l’article dans zoodomail.com du 30 mai 2017 et intitulé : ‘’Subvention des partis politiques : voici la liste des partis suspendus’’, voilà ci-dessous ce que l’internaute LOST a écrit :

      - Bon je ne sais pas quoi dire. Je suis contre le financement des partis politiques, que les membres des partis paient les droits d’adhésion et cotisation. Les impôts des contribuables doivent servir à autres choses qu’à financement les élucubrations de certains Hommes politiques qui vont de la politique du ventre. Comprenez-moi, serai - je financer pour avoir un poste dans une organisation public ou privé. Je suis également contre les salaires des députés, pour lesquels je pense qu’ils ne devaient leur être servis que des allocations de sessions avec des indemnités pour ceux qui ne résident pas à Ouaga. La politique ne doit pas être une fonction. c’est mon point de vue. Je sais que certains comme Kôro Yamyelé ou son compagnon Ka sauteront sur moi mais si c’était ainsi je pense que nous aurions éviter les événements du 30 et 31 octobre. Mieux je suis pour l’instauration d’un niveau d’instruction pour le postulant à la mairie BEPC par exemple et pour être député au minimum un Bac pour ne pas se faire interpréter des textes écrits en français.

      - Mon ami KA, tu remarqueras que dedans il a écrit ceci : ‘’La politique ne doit pas être une fonction. c’est mon point de vue. Je sais que certains comme Kôro Yamyelé ou son compagnon Ka sauteront sur moi…’’.

      Et pour le rassurer puisqu’il dit du vrai, voici ci-dessous ce que moi aussi j’ai répondue :

      - Mon cher lost, non ; mon ami KA et moi n’allons pas sauter sur toi parce que tu dis exactement ce que nous pensons. Nous-mêmes, nous sommes contre le financement des partis sur les fonds publics parce que de petits malins créent des partis pour avoir de l’argent. Voit par exemple le cas de ce parti dit NOUV.RA avec 55.182 FCFA (Moi je dirai Nouveau Rat !). C’est ridicule et honteux ! Ceci ne vaut même pas notre dolo hebdomadaire dans notre petit village ici, notre chef de village et moi ! Ce sont des foutaises ! Donc ne nous craint pas. Mon ami KA moi, nous tombons à bras raccourcis sur ceux qui voient le coton et persistent à dire qu’il est noir pour embobiner les autres. Ceux-là nous trouveront toujours sur leurs chemins et avec plus de virulence. Nous nous sommes donnés pour mission sacrée de discipliner les menteurs, les voleurs à cols blancs, les détourneurs, les escrocs de tout acabit et autres renards voulant profiter de la naïveté des burkinabè et surtout des paysans, et au passage nous ramassons tous ceux qui se montrent indisciplinés et arrogants à notre égard. À ceux-là, mon ami KA et moi-même allons leur montrer du muscle ! Et Dieu seul sait que du muscle, nous en avons à revendre !

      Par Kôrô Yamyélé

      Répondre à ce message

      • Le 2 juin à 06:52, par Ka
        En réponse à : Ministère des affaires étrangères : Les agents en sit-in de 72 heures

        Mon ami Kôrô Yamyélé, ce que nous pouvons dire à notre ami LOST qui a vu juste, c’est que depuis la nuit des temps, le Burkina est toujours à la remorque à cause des comportements malhonnêtes des prédateurs non civilisés de ses dirigeants : Nous en avons en 2017 en parfait exemple. Depuis 2006 à nos jours, notre pays ne fait qu’à régresser, et ce n’est pas à cause de la conjoncture, mais comme jeter de l’argent par la fenêtre en finançant des partis politiques écrans familiaux et autres : Et notre ami LOST sur Zoodomail a vu juste, et nous cautionnons sa critique fondée. Nos décideurs du jour doivent impérativement être honnêtes intellectuellement et ne pas rejeter sur les autres comme l’ancien régime, ou l’opposition, ou les OSC, la responsabilité de leur mal gouvernance en ce moment.
        Qu’il neige ou qu’il pleuve, que les morveux progénitures des anciens dignitaires a la pacotille, qui nous en veulent à moi et à mon ami et promo Kôrô Yamyélé pour nos vérités sur Lefaso.net, sachent que nous serons toujours là avec nos critiques fondées sur des vécus, pour essayer de rectifier les imparfaits de ceux qui prennent le peuple pour un mouton.

        Répondre à ce message

    • Le 1er juin à 14:49, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie
      En réponse à : Ministère des affaires étrangères : Les agents en sit-in de 72 heures

      Roch n’avait pas le choix. Ca dû être decidé durant la transition et il ne restait qu’une mise en oeuvre. Roch n’y est pour rien. Nous devons nous en prendre à notre propre Histoire.

      Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 11:56, par yamyélé
    En réponse à : Ministère des affaires étrangères : Les agents en sit-in de 72 heures

    N’oublier pas le reste de la population, les grèves sont légitimes mais sont-elles opportunes ?

    Répondre à ce message

    • Le 2 juin à 12:48, par Kôrô Yamyélé
      En réponse à : Ministère des affaires étrangères : Les agents en sit-in de 72 heures

      - Mes amis, ce post n’est pas de votre vaillant Kôrô Yamyélé  ! C’est un faux-type qui s’est drapé du manteau de Yamyélé autrement dit, c’est un YamCOUILLON  ! !

      Par Kôrô Yamyélé

      Répondre à ce message

      • Le 2 juin à 17:15, par Ka
        En réponse à : Ministère des affaires étrangères : Les agents en sit-in de 72 heures

        Mon promo Kôrô Yamyélé, tu n’es pas le seul que ces morveux veulent utiliser le pseudo pour la provocation gratuite et saboter nos critiques fondées sur nos vécus : Depuis un moment un autre morveux me provoque en utilisant mon pseudo Ka ou KA pour se faire lire. Mais ils perdent leur temps, car Ka reste Ka, et Kôrô Yamyélé reste Kôrô Yamyélé. Il y a quelques années toi et moi nous sommes arrivé sur les sites des réseaux sociaux au Burkina comme Le pays, l’Evènement, Lefaso.net et tant d’autres avec nos propres noms, et ces morveux nous ont obligé à venir avec des pseudos pour dire nos vérités. Et voilà qu’ils veulent saboter avec des provocations nos pseudos. Mais nous sommes là pour les accueillir.

        Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 16:12, par Sage
    En réponse à : Ministère des affaires étrangères : Les agents en sit-in de 72 heures

    Je ne sais pas si pour eux là, ça va faire pression sur le Goufneman hein ! Quand la Santé grève ayaaah ! idem pour l’Education. Mais Diplomatie ! franchement le peuple sent moins. Mais vous avez raison puisqu’on a réglé pour les autres.
    Il y a quelque chose que je ne comprends. Quand j’entends sit-in, moi je crois qu’on va s’asseoir tranquillement ; or, les types font des jeux ; y ’en a même qui jouent de la musique (les journalistes jouaient de la musique raggae) ; c’est pas normal ; ça c’est sit-play. Mais quand il va pleuvoir que vont-ils faire ? Entrer dans les bureaux ou repartir à la maison avant l’heure ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 16:33, par le bon cytoyen
    En réponse à : Ministère des affaires étrangères : Les agents en sit-in de 72 heures

    C’est faux la transition n’a rien décidé et ne pouvait pas prendre une telle décision, soyons sérieux, les dirigeants actuels sont comptables de leurs décisions. s’ils faisaient l’objet de chantage, rien ne les empêchaient de revenir au peuple qui leur a donner le pouvoir pour lui faire part dudit chantage. Ils ont commis des erreurs alors qu’ils assument.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 17:34, par samspade
    En réponse à : Ministère des affaires étrangères : Les agents en sit-in de 72 heures

    vraiment des diplomates qui ne croient pas à leurs capacités de négociation.
    vivement que le gouvernement de saisissent de l’occasion pour améliorer dans chaque ambassade et chaque direction en y envoyant des gens capable de tout corps pour améliorer le rendement et aussi l’image du burkina à l’extérieur.monsieur le ministre yaako !!!!!.
    on doit pouvoir continuer à dialoguer au moins dans ce ministère s’ils sont bien formés je veux dire.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 18:51, par kam
    En réponse à : Ministère des affaires étrangères : Les agents en sit-in de 72 heures

    Mon cher ami Le SAGE...vous dites que cela ne fait pas mal quand les affaires etrangeres vont en greve....vous etes un ignorant...Les affaires etrangeres sont la fenetre de lexterieur...par consequent tous les dossiers des autres ministeres et institutions transitent par la...alors demande aux autres Ministeres combien de missions seront annulees a cause de ce sit-in....pas de passeport...pas de note verbale pour faire etablir un visa...apparemment le Sage vous netes pas sage..pas de transmission de dossiers aux autres Ministeres.....si les les autorites nous laisse aller a une greve illimitee...on verra le gros perdant dans tout ca....dailleurs le sit-in reprend demain pour durer 96 heures...dici peu je pense qu’on demandera le depart de Barry...wait and see...

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 20:03, par G
    En réponse à : Ministère des affaires étrangères : Les agents en sit-in de 72 heures

    Le peuple vous soutiens, ne baissez pas les bras tant que vous n’êtes pas satisfait.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 09:45, par Passiri
    En réponse à : Ministère des affaires étrangères : Les agents en sit-in de 72 heures

    Seule la lutte libère ! Ce gouvernement n’est pas du tout crédible. Il se comporte comme des enfants. A chaque fois des faux promesses !...la deception totale sur tous les niveaux !....mrci

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 12:04, par Sage
    En réponse à : Ministère des affaires étrangères : Les agents en sit-in de 72 heures

    Internaute Kam. D’abord je suis "Sage" pas "Le Sage", ce sont 2 personnes différentes. Lisez au moins ce qui est écrit avant de vous permettre de me traiter d’ignorant ; l’injure est l’arme des faibles, de ceux qui n’ont pas d’argument.
    Nul part, je n’ai écrit que la Diplomatie n’est pas importante ; je dis que le peuple sent moins. Que vous le vouliez ou pas, souffrez que l’effet direct n’est pas le même sur le quotidien des populations quand la Santé ou l’Enseignement grève que quand c’est la Diplomatie ; je ne fais pas un jugement sur ce qui est plus important.
    Vous parlez de fenêtre de l’extérieur ; mon œil ! c’est par ce que vous vivez à l’intérieur que vous parlez de l’extérieur. Rien ne sert d’égrener une liste pour montrer l’importance de la Diplomatie, tous les corps peuvent faire la même chose ; même les voleurs (c’est pas à cause d’eux que l’on recrute beaucoup de policiers et que des sociétés de gardiennage existent ?) Donc vous ne démontrez rien. Vous même, c’est parce que vous avez mangé ou êtes en bonne santé que vous insultez ; c’est vous qui avez produit ce que vous avez mangé ? c’est pas quelqu’un qui vous a soigné ? Donc la question n’est pas qui est plus ou important que qui.
    Encore je dis qu’avec le sit-in, on doit allez s’asseoir tranquillement et non jouer (sit-play) ; par ce que au finish, c’est nous les contribuables, qui payons ce jeu. Salutations fraternelles quand même.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés