Concours d’appel à idées pour l‘édification d’un monument de l’insurrection populaire et d’un musée des luttes du peuple burkinabè : Les lauréats sont connus

mercredi 24 mai 2017 à 00h42min

La cérémonie de proclamation des résultats du concours d’appel à idées pour l‘édification d’un monument de l’insurrection populaire et d’un musée des luttes du peuple burkinabè a eu lieu ce mardi 23 mai 2017. Le concours a été initié par l’association « Mémoire et conscience » dont Luc Marius Ibriga est le président.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Concours d’appel à idées pour l‘édification d’un monument de l’insurrection populaire et d’un musée des luttes du peuple burkinabè : Les lauréats sont connus

L’Assemblée nationale avait été l’un des bâtiments détruit et brûlé par les insurgés des 30 et 31 octobre 2014. Des insurgés muent par une volonté de liberté et de démocratie. C’est donc en vue de rendre hommage aux martyrs et aux jeunes ayant œuvré au départ de Blaise Compaoré et pour que leur acte ne tombe dans l’oubli que l’Association « Mémoire et conscience » en partenariat avec l’Assemblée nationale souhaite bâtir sur les ruines de l’ancienne Assemblée nationale, un lieu de mémoire pour les générations futures. Il y est donc prévu la construction d’un complexe intégré composé d’un monument du souvenir de l’insurrection et d’un musée des luttes du peuple burkinabè pour la liberté et la démocratie.

Un appel à projet a été donc lancé et 53 personnes y ont participé. De ces 53 personnes, trois ont été retenues comme ayant proposé les projets les plus pertinents. Ces projets devront d’ailleurs inspirer la rédaction des termes de référence pour un concours réservé aux professionnels que sont les architectes, les ingénieurs, les urbanistes, etc., afin de réaliser l’infrastructure. Ce mardi 23 mai 2017, le jury conduit par Jacques Guingané a donc livré son verdict.
La troisième place du concours revient à Bado Armel qui reçoit en plus d’un diplôme de participation, la somme de 600 000 FCFA.
C’est à Ouédraogo Idrissa que revient le deuxième prix avec la somme de 800 000 FCFA et un diplôme de participant.

Le grand gagnant de ce concours est Somda N. Isisdore qui reçoit la somme de un million de F CFA et un diplôme de participation.

Après ce concours d’appel à idées pour l’édification du complexe intégré monument du souvenir-musée des luttes du peuple burkinabè, interviendra le lancement d’un concours international d’architecture pour la conception dudit complexe et enfin l’appel à la mobilisation financière populaire par des contributions volontaires des citoyens pour la construction du complexe. « Nous allons organiser une sorte de téléthon pour demander aux Burkinabè de donner ce qu’ils ont pour que ce monument-là porte la marque de la participation du peuple à sa construction. », précise Luc Marius Ibriga, président de l’association « Mémoire et conscience ». A cette quête populaire sera associée une mobilisation des ressources publiques.

Pour Luc Marius Ibriga, la construction de ce complexe intégré est d’autant plus importante que « Nous devons assumer notre histoire si nous voulons véritablement construire une réelle réconciliation nationale qui consolide la nation burkinabè. »

Justine Bonkoungou (Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés