Difficultés dans la légalisation des diplômes « étrangers » : Des étudiants appellent les autorités à trouver une solution « définitive »

mercredi 24 mai 2017 à 00h30min

Ceci est une déclaration du bloc national des étudiants contre l’injustice et l’impunité (BNECI) suite à ce qu’ils ont appelé « difficultés liées à la légalisation des attestations de succès au baccalauréat ».

Difficultés dans la légalisation des diplômes « étrangers » : Des étudiants appellent les autorités à trouver une solution « définitive »

Camarades étudiantes !
Camarades étudiants !

Depuis plusieurs semaines, le BNECI a introduit des demandes d’audiences auprès des autorités en charge de l’organisation des concours directs de la fonction publique et biens d’autres.
Mais jusqu’à ce jour, elles demeurent toujours sans considération aucune.

En effet, ces demandes d’audiences font suite aux énormes difficultés que bon nombre d’étudiants venus de la diaspora, en particulier celle de la Cote d’ivoire rencontrent dans le processus d’obtention définitive du diplôme du BACCALAUREAT étranger.

- Vu les retards (d’une à plusieurs années) que l’office du baccalauréat de l’Université Ouaga I Pr Joseph Ki-Zerbo accuse pour la délivrance des diplômes étrangers ;
- Vu la date de validité très approximative de l’attestation du succès au baccalauréat qui est d’un an ;
- Vu les difficultés auxquelles nous faisons face pour la légalisation de ces attestations, le délai étant expiré ;
- Vu notre impossibilité à postuler aux différents concours de la fonction publique, professionnelle et biens d’autres offres d’emplois.

Le BNECI, soucieux de la sauvegarde des intérêts matériels et moraux des étudiants, voudrait attirer votre attention sur ces faits qui ne sont pas sans conséquences pour nous.
Par ailleurs, nous invitons les autorités à prendre les dispositions urgentes et nécessaires afin de nous permettre non seulement de participer à ces concours dont les dépôts de dossiers ont débutés ce lundi 22 Mai, mieux, à trouver une solution définitive à ces problèmes.

Bonne préparation des examens et concours à tous !
Vive les étudiants !
Vive le BNECI

Pour le coordonnateur

Fulbert BAMA

Messages

  • Ahh ouiiii.....les futurs fauteurs de trouble de la galaxie fesciste.Il y a vraiment danger avec ces gens-là et donc le gouvernement doit avancer avec une très grande prudence

  • C’est vraiment un gros soucis pour les étudiants Burkinabè venus d’ailleurs. Vivement qu’une solution soit trouvée. Beaucoup de courage à vous.

  • Pour les diplômes étrangers, il faut absolument que les autorités soient prudentes et vérifient y compris ceux des diaspos qui sont déjà intégrés dans notre administration (du CEPE au BAC). C’est au candidat d’apporter la preuve que son diplôme étranger n’est pas un faux. Comme à la justice, l’accusé apporte la preuve de son innocence.Ainsi on évitera les spécialistes du faux et distinguer le bon grain de l’ivraie. Il y a des comportements de fonctionnaires qui frisent l’apatridie....Il faudra aussi que l’état fasse signer aux candidats d’autres engagements que ceux usuels. Si les intégrés à l’administration publique changent de comportement et deviennent des fossoyeurs, alors l’administration doit s’adapter.

  • En ce qui concerne les diplômes étrangers, l’État doit être regardant sur les conditions de délivrance. Beaucoup apportent de faux diplômes. J’en connaîs beaucoup qui travaillent a la fonction publique avec les diplômes de leurs petits frères ou soeurs. Pendant ce temps le titulaire travail en cote d’Ivoire ,immigre ou en chaumage. Les falsifications des actes de naissance sont courantes.même les concours professionnels il y’a de faux diplômes que certains candidats apportent. Le ministere de la fonction publique doit demander a chaque fonctionnaire d’apporter ses diplômes ayant servi a postuler au concours pour vérifications. En d’autres termes ministère de la fonction publique doit faire le billetage des diplômes.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés