Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Mieux vaut une conscience tranquille qu’une destinée prospère. J’aime mieux un bon sommeil qu’un bon lit.»  Victor Hugo

10e anniversaire de l’IPERMIC : Un vibrant hommage a été rendu au Pr Serge Théophile Balima

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Recherches et innovations • LEFASO.NET | Justine BONKOUNGOU (Stagiaire) • lundi 22 mai 2017 à 16h05min
10e anniversaire de l’IPERMIC : Un vibrant hommage a été rendu au Pr Serge Théophile Balima

Ce samedi 20 mai 2017 a eu lieu la cérémonie de clôture du 10e anniversaire de l’Institut panafricain d’études et de recherche sur les médias, l’information et la communication (IPERMIC). Une cérémonie haute en couleur qui a été l’occasion d’honorer le Pr Serge Théophile Balima, principal acteur de la création de l’institut.

Plusieurs activités ont rythmé la célébration des 10 ans de l’Institut panafricain d’études et de recherche sur les médias, l’information et la communication placée sous le thème « 10 ans de communication au service du continent africain : défis et perspectives ». Don de sang, concours d’art oratoire, projection cinématographique, journée scientifique, match de football, etc., tout a été mis en œuvre pour que la fête soit belle durant ces trois jours de célébration.

Pour le Pr Camille Roger Abolou, enseignant à l’Université de Bouaké, ce 10e anniversaire de l’IPERMIC a été une opportunité de partage d’expérience et de « raffermissement des liens panafricains » entre enseignants et étudiants des délégations venues du Niger, de la Côte d’Ivoire et du Togo.

Mission accomplie pour le Pr Serge Théophile Balima

Le Dr Célestine Traoré, directrice de l’IPERMIC a saisi l’occasion de cette cérémonie de clôture pour rendre hommage au Pr Serge Théophile Balima, principal artisan de la création de l’institut à qui elle a aussi remis un don au nom de l’IPERMIC. Le professeur a même eu droit à deux standings ovation de la part du corps enseignant et des étudiants.

C’est donc un professeur ému qui a pris la parole pour remercier l’administration et les enseignants de l’IPERMIC et appeler les étudiants à encore plus d’abnégation dans leurs études et dans tout ce qu’ils entreprennent. Il s’est également réjoui du niveau de formation offert à l’IPERMIC et de tout ce qui a été accompli depuis la création de l’institut en 2006. « Globalement, on peut dire que la mission a été accomplie, même si on peut toujours mieux faire. Mais nous attendons qu’il y ait de nouvelles compétences qui sont d’ailleurs en train de se diversifier et de voir le jour avec tous les efforts qui sont faits par l’université Ouaga I / Pr Joseph Ki-Zerbo pour soutenir la diversification des compétences et le développement de nouvelles filières de formation », a-t-il soutenu.

L’IPERMIC et le département de communication bientôt ensemble

Dans les prochains mois, le département de communication et journalisme de l’université Ouaga I/Pr JKZ et l’IPERMIC devraient être fusionnés pour ne former qu’une seule entité. « Nous souhaitons et nous faisons les démarches pour que ces deux entités qui font un se réunissent. Et dans la réalité, on fait un parce que les enseignants de l’IPERMIC interviennent là-bas et ceux de là-bas interviennent ici. Et dans la rédaction des programmes, il y a une continuité », a souligné la directrice de l’IPERMIC.

Les lauréats des concours d’art oratoire, de conception de banderoles et du match de football ayant opposé l’IPERMIC au département de communication et journalisme de l’université Ouaga I/ Pr Joseph-Ki-Zerbo ont aussi reçu leurs prix au cours de la cérémonie de clôture.

A l’occasion également de cette cérémonie, Taïrou Bangré, ministre des sports et loisirs, co-parrain de la cérémonie, a promis des infrastructures sportives à l’IPERMIC, afin que les étudiants puissent allier études et sport.

Justine Bonkoungou (Stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Université Ouaga I Pr-Joseph-Ki-Zerbo : Admis à la retraite, le Pr Prosper N. Zombré reçoit l’hommage de ses pairs
Les obstacles à la participation communautaire à la santé
Soutenance de mémoire : Hamadoum Tall analyse la consommation des réseaux sociaux par les lycéens
Recherche : Le quinoa, une plante pour s’adapter aux changements climatiques
Soutenance de thèse : Nicolas Ouédraogo propose les résidus de tubercules pour combattre la malnutrition et la pollution
Innovation : Etudiant en droit, Jonathan Ouédraogo invente du carburant à base d’huile usagée de moteur
Education à la paix : Marceline Yaméogo suggère l’instauration de la « gouvernance scolaire » dans les écoles
Master II en Topographie et Systèmes d’information géographique : Neysa, première femme diplômée de l’ESUP-Jeunesse
Institut national des sciences des sociétés (INSS) : Les mérites des chercheurs reconnus
Repenser le système de vulgarisation au Burkina Faso pour favoriser l’adoption des innovations agricoles
Plateforme d’innovation-Lait de Banfora : un outil de développement local au Burkina Faso
Soutenance de Thèse Université Nazi Boni : Ida Ouèbounga Bénagabou, désormais Docteur en développement rural
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés