Mémorial Thomas Sankara : Les architectes ont visité le site qui abritera l’infrastructure

LEFASO.NET | Youmali KOANARI (Stagiaire) • samedi 20 mai 2017 à 20h24min

Afin de permettre aux architectes qui ont postulé au concours international d’architecture du mémorial Thomas Sankara de connaitre l’état du site qui abritera le mémorial, le Comité International pour le Mémorial Thomas Sankara a organisé une visite guidée du Conseil de l’entente ce vendredi 19 mai 2017.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Mémorial Thomas Sankara : Les architectes ont visité le site qui abritera l’infrastructure

Le Conseil de l’entente est le site qui abritera le mémorial Thomas Sankara. Ce lieu revêt une importance capitale dans l’histoire de la révolution populaire conduite par le Président Thomas Sankara. Entre autres, c’est le lieu où le père de la révolution a été assassiné. Après la révolution, il était un camp de l’ex Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP) et abritait les bureaux de certains dignitaires du régime Compaoré. Aussi après la dissolution du RSP, l’accès à ce site est contrôlé.

C’est pour permettre aux architectes qui ont postulé au concours international d’architecture du mémorial Thomas Sankara d’avoir une pleine connaissance du site que le comité international du mémorial Thomas Sankara a organisé ce vendredi 19 mai 2017 cette visite guidée. Du bâtiment principal, aux bâtiments annexes notamment le bâtiment qui faisait office de bureau pour François Compaoré le frère cadet de l’ancien président Blaise Compaoré, les architectes ont pris connaissance de la matière à partir de laquelle ils s’inspireront pour proposer un lieu à la fois symbolique, historique, et environnemental. Après la dissolution du RSP, certains locaux sont devenus vétustes et d’autres présentent une dégradation avancée.

JPEG - 97.7 ko
C’est devant ce bâtiment qu’aurait été assassiné Thomas Sankara. Il abritait le bureau du général Diendéré Gilbert.

Les architectes n’ont pas eu accès au bâtiment devant lequel le président Sankara aurait été assassiné et qui faisait office de bureau au général Diendéré Gilbert, chef d’État major particulier sous le régime Compaoré.

Pour le Colonel Major à la retraite Sanou Bernard, Président du comité international pour le mémorial Thomas Sankara, cette visite à pour objectif de permette aux architectes d’avoir accès et de constater ce qu’ils ont en face et d’avoir des idées pour proposer l’œuvre architecturale. Pour lui au bout d’un mois, ils devront proposer leurs projets. Il poursuit en disant qu’à partir de cette visite, les architectes pourront décider dans leurs propositions de la conservation ou de la destruction des édifices présents en constatant leur emplacement, leur état et aussi de leur symbolique.

JPEG - 106.5 ko
Pour Thierry Couboura, cette visite permet de prendre connaissance du site mythique du Conseil de l’entente et de proposer une œuvre à la hauteur du Président Sankara

Pour Thierry Couboura du cabinet Imhotep architecte, pour un concours de cette envergure, cette visite leur permet d’abord de connaitre le site mythique et chargé d’histoire du conseil de l’entente, et de prendre en compte les aspects historiques et techniques dans la proposition de l’œuvre à la hauteur du Président Sankara.

Les épaves des chars retirés au Mali lors de la guerre de noël y sont toujours.

Youmali Koanari
Lefaso.net

Portfolio

  • Les chars retirés au Mali pendant la guerre de Noel
Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés