Solenzo : Et si on parlait des factures impayées à la SONABEL ?

LEFASO.NET | Par David Demaison Nébié • jeudi 18 mai 2017 à 21h35min

Cela fait aujourd’hui 6 mois que les habitants de la ville de Solenzo consomment l’électricité sans payer. Le sujet est abordé dans les groupes d’amis, les grins de thé et autres lieux de rencontres. Mais personne ne peut dire exactement quand prendra fin cette situation et surtout comment se fera le paiement de ces cumuls de factures involontaires. A qui la faute ou la responsabilité ? C’est la question que tout le monde se pose dans la cité de Kanakuy.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Solenzo : Et si on parlait des factures impayées à la SONABEL ?

Ce que nous savons, c’est que l’histoire remonte à la crise de la Coopérative d’Electricité de Solenzo (COOPELSO) qui a secoué la ville en juin et juillet 2016. Les populations en son temps s’étaient opposées à toutes les prestations de cette structure qui gérait la fourniture en électricité avec beaucoup d’insuffisances. En effet avec la COOPELSO toute la ville n’était pas couverte et la fourniture était limitée dans le temps. Toute chose qui limite sérieusement les activités socio-économiques. En plus, la gestion financière du bureau exécutif était décriée.

Les populations exigeaient l’arrivée de la SONABEL en lieu et place de la COOPELSO. Sous la forte pression, les autorités ont accédé à la requête et des installations SONABEL ont été faites en août. Mais là encore les choses ne sont pas meilleures puisque nous ne voyons aucune extension pour de nouveaux demandeurs. Pire encore ce sont les installations défectueuses de la COOPELSO qui servent de relais pour celles de la SONABEL. Aussi on se pose la question suivante : mise à part la fourniture 24/24, quel est le véritable changement ? Donc la lutte continue pour les populations qui attendent vivement l’extension pour que tout Solenzo soit servi.

Ainsi, dès le 3 septembre 2016, la commune de Solenzo était alimentée par la SONABEL à la satisfaction générale des populations. Mais une épineuse équation était en suspens : qui va gérer les factures de la nouvelle structure ? Les populations ne voulaient pas que les factures SONABEL soient encaissées par les responsables de la COOPELSO qui étaient décriés partout alors que la SONABEL n’a pas prévu des guichets de recouvrement. Donc, dès les factures de septembre et octobre, les consommateurs étaient réticents à les payer dans les guichets COOPELSO.

Une bonne partie des consommateurs a catégoriquement refusé de s’acquitter tant que c’est le guichet COOPELSO qui encaisse. Du coup, l’émission et la distribution des factures qui étaient assurées par des bénévoles de la COOPELSO étaient interrompues à partir de novembre 2016. Depuis novembre 2016 donc, les consommateurs d’électricité de Solenzo ne reçoivent pas de factures et ne savent pas à qui s’adresser. Aussi les inquiétudes sont multiples chez tout le monde et on entend les questions suivantes : [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

David Demaison Nébié
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 18 mai à 22:22, par Kétimyingrin
    En réponse à : Solenzo : Et si on parlait des factures impayées à la SONABEL ?

    Une solution peut être trouvée si les autorités communales ,les représentants des consommateurs,l’ARSE,la SONABEL et le FDE (structure chargée de l’électrification rurale) se rencontrent et s’entendent ,une feuille de route pourra être mise en œuvre pour sortir SOLENZO de cette situation sinon techniquement c’est possible.

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai à 07:46, par kayandé
    En réponse à : Solenzo : Et si on parlait des factures impayées à la SONABEL ?

    Vous oubliez le cas de SABOU le gérant de la coopel a quitté le pays avec la caisse et les factures ne sont plus réglés depuis plus d’un an.

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai à 10:53, par Babay
    En réponse à : Solenzo : Et si on parlait des factures impayées à la SONABEL ?

    Pourkoi on ne coupe pas le courant dans le village et les laisser se debrouiller à la lueur des luciole et clair de lune ?

    Répondre à ce message

    • Le 19 mai à 14:10, par Raga
      En réponse à : Solenzo : Et si on parlait des factures impayées à la SONABEL ?

      Dites-moi monsieur le journaliste, avec la SONABEL, toute la ville de Ouagadougou est-elle couverte en électricité ? Ne faites donc pas une mauvaise querelle à la COOPELSO sur la couverture de Solenzo en électricité. Pour les réponses aux questions que vous posez, adresse"z-vous à ceux qui ont mis fin aux activités de la COOPELSO et vous aurez les réponses. Ils ont décidé, ils doivent s’assumer.

      Répondre à ce message

  • Le 19 mai à 14:29, par coul
    En réponse à : Solenzo : Et si on parlait des factures impayées à la SONABEL ?

    Mon frère Babay , tu es un peu négatif. En réalité il appartient à la SONABEL d’aller recouvrer ses créances auprès de ses clients. A moins que leurs services de recouvrement ne soient laxistes.Et après on chanteras partout que la SONABEL a des problèmes de trésorerie. Solenzo est à respecter car c’est quand même un chef lieu de province. Ce n’est qu’au Burkina Faso , que nous pouvons assister à une telle négligence de la part des autorités. Pas de routes , pas d’électricité et après on est suppris de voir naître des idées separatrices.
    Je crois que l’ écrit du journaliste a pour objectif d’attirer l’attention des responsables de la SONABEL sur la deffaillance de leur système de recouvrement

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés