Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La voie de l’homme sage s’exerce sans luttеr.» Li Eul, dit Lao-Tseu

Enseignement supérieur : L’IPERMIC a 10 ans

Accueil > Actualités > Société • • jeudi 18 mai 2017 à 22h10min
Enseignement supérieur : L’IPERMIC a 10 ans

L’institut panafricain d’Etudes sur les médias, l’Information et la Communication (Ipermic) célèbre son 10eanniversaire d’existence à compter de ce jeudi 18 mai 2017 à Ouagadougou. Il est placé sous le thème « 10ans au service du continent : défi et perspectives ». Un thème qui relate l’histoire dudit institut et soulève la question du défi à relever. Le lancement de cette commémoration qui va se dérouler les 18, 19 et 20 mai était placé sous la présidence du Pr Alkassoum Maiga, ministre en charge de l’enseignement supérieur.

Depuis dix ans, l’Ipermic dote le monde de la recherche, des medias et de la communication de personnels qualifiés à travers le Burkina Faso et les autres pays de la sous-région. Et beaucoup d’acteurs de l’institut n’ont pas marchandé leur déplacement pour la circonstance. Enseignants chercheurs, ministres, professionnels de l’information et de la Communication et étudiants ont fait le plein de la salle pour la cérémonie d’ouverture du 10e anniversaire de l’Institut panafricain d’études sur les médias, l’information et la communication.

Pour la directrice de l’ipermic, Mme Célestine Traoré l’institut a été créé pour répondre au manque de cadres moyens et supérieurs de niveau universitaire dans le domaine des sciences de l’information et de la communication. Celle-ci ajoute de ce fait qu’ « en dix ans d’existence, l’ipermic a acquis une véritable maturité, fruit de l’apport de ses enseignants permanents et vacataires et de l’accompagnement du personnel sans oublier les étudiants qui constituent la raison d’être même de l’ipermic ».

Et au ministre en charge de l’enseignement supérieur, Pr Alkassoum Maiga de soutenir que l’Ipermic a acquis de la notoriété au-delà des frontières et représente aujourd’hui un label qui rassure sur l’état de qualité de l’enseignement supérieur public au Burkina. Le ministre en charge de la communication et porte-parole du gouvernement, M. Rémis Fulgance Danguinou a quant à lui montré que son département fonde l’espoir qu’à travers cette célébration, il sera ébauché de nouveaux parcours académiques afin de renforcer la pratique des professionnels des médias. En plus des différentes allocutions, cette cérémonie d’ouverture a été détendue par des prestations d’artistes slameurs. Des slams que le public a accueillis par des cris et des applaudissements.

A l’occasion de cette célébration, l’ipermic a procédé au lancement de son site web « ww.ipermic.net ». Un site qui permettra à l’institut de répondre aux besoins des nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Ladite cérémonie s’est achevée par la visite des différents stands représentant les quatre domaines de formation de l’ipermic. En effet, l’on a l’option Journalisme (JNL), l’option Communication des organisations (CMO), l’option Communication pour le développement (CPD) et Les sciences de l’information et de la Communication (SIC). A l’intérieur de chaque stand d’option, les étudiants proposent des documents et expliquent les opportunités qui peuvent se présenter dans le monde de l’emploi.

Yvette Zongo (Stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Grève du SYNTSHA : « Que je sois au service ou non, des gens continuent de mourir », Dr Abou Dao, médecin spécialisé dans le traitement des cancers
Reprise du travail des greffiers : « Les négociations connaissent des avancées », selon le syndicat
Suspension de la rencontre gouvernement-syndicats : La réaction du gouvernement
Facilitation des procédures douanières : Savoir anticiper pour gagner en temps et en argent
Mouvement d’humeur des transporteurs des poids lourds : La police nationale les invite « à reprendre convenablement le service dans le respect des textes en vigueur »
Petit séminaire Notre Dame d’Afrique de Koudougou : Appel à mobilisation pour les 60 ans
Défenseurs des droits humains : « On demande seulement l’application des textes », plaide Florance Ouattara
Education : La CNSE lève son mot d’ordre
Fonction publique : Les contrôleurs et inspecteurs du travail accusent le ministre de les mépriser
Région du Centre-Est : La Maison de l’entreprise ouvre deux centres de facilitation des actes de construire
Sécurité routière : Le port du casque, un geste qui sauve
Ouagadougou : Un projet pour améliorer la mobilité urbaine
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés