Disparition de 400 millions FCFA au niveau du Fonds d’entretien routier : « une mesure disciplinaire a été prise », affirme Eric Bougouma, ministre des infrastructures

jeudi 18 mai 2017 à 00h30min

Disparition de 400 millions FCFA au niveau du Fonds d’entretien routier : « C’est une faute commise par la direction financière et comptable du Fonds et une mesure disciplinaire a été prise à son encontre », a affirmé Eric Bougouma, ministre des infrastructures à la sortie du conseil des ministres du 17 mai 2017.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Disparition de 400 millions FCFA au niveau du Fonds d’entretien routier : « une mesure disciplinaire a été prise », affirme Eric Bougouma, ministre des infrastructures

Selon Eric Bougouma qui a confirmé l’affaire, c’est suite à une condamnation de la Cour d’Appel de Ouagadougou que le Fonds d’entretien routier a été appelé à payer plus de 401 millions FCFA à la Société générale Burkina Faso ex SGBB.

« Conformément aux dispositions de l’acte uniforme relatif à la procédure de recouvrement forcé, le Fonds avait l’obligation de déclarer les avoirs qu’il détenait pour le compte d’une entreprise avec laquelle il était en relation. Ne l’ayant pas fait, la Cour d’appel a estimé que le Fonds a manqué à cette obligation », a expliqué le ministre, Eric Bougouma. Selon lui, ce sont des faits qui remontent au 1er juillet 2015 et que la Cour d’Appel de Ouagadougou a estimé comme des manquements graves parce qu’il s’agit d’une saisie attribution que la société générale a fait auprès du Fonds.

Il a ajouté que l’affaire a été portée à sa connaissance par le président du conseil d’administration (PCA) du Fonds d’entretien routier, le 16 février 2017. « Le PCA m’a indiqué que le conseil d’administration qui s’était tenu, le 14 mars a examiné le dossier et a demandé de situer les responsabilités, lesquelles ont été situées au niveau de la direction financière et comptable du Fonds », a précisé le ministre des infrastructures. Le PCA, le DG et l’avocat conseil du Fonds ont examiné le dossier et ont décidé de licencier le directeur financier et comptable, le 20 mars 2017.

« C’est donc une affaire que je confirme et elle a été traitée sur le plan disciplinaire par le Fonds d’entretien routier », a conclu M. Bougouma.

DCPM/MCRP

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés