Éducation inclusive : La sonnette d’alarme est tirée

LEFASO.NET | Haoua Touré • lundi 15 mai 2017 à 23h30min

Les élèves de l’école primaire Colma C avec la participation d’autres élèves ont tiré la sonnette d’alarme le Jeudi 11 Mai 2017 durant quelques minutes pour une éducation inclusive. 72,6% des enfants handicapés au Burkina ne vont plus à l’école et 34,6% n’y ont jamais été. Cette situation déplorable est semblable ailleurs et décriée et partout dans le monde. Pour mener une action commune et changer cette donne, le système « Tirer la sonnette d’alarme » a été mis en place. Au cours de cette activité, les enfants font énormément du bruit durant quelques minutes en guise de plaidoyer pour une éducation inclusive.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Éducation inclusive : La sonnette d’alarme est tirée

C’est une initiative mondiale lancée par la Fondation Liliane, un Organisme de Droit néerlandais qui œuvre pour la promotion de l’inclusion des enfants et jeunes vivant avec un handicap dans le monde, mais en particulier dans les pays en voie de développement.

Au Burkina, la fondation collabore avec l’ODDS (Organisation Dupont pour le Développement Social) créée en 2014 qui est un organe technique d’appui, d’accompagnement et de promotion des œuvres sociales de l’Institut des Sœurs de l’Annonciation de Bobo-Dioulasso.

Tirer la sonnette d’alarme est donc une activité de plaidoyer auprès des autorités nationales, leaders communautaires et en particulier ceux de l’éducation pour la mise en pratique de l’éducation inclusive. C’est dans ce contexte que s’est tenue l’activité ‘‘tirer la sonnette d’alarme’’ à l’école primaire C de Colma qui est à sa deuxième édition ; la première s’étant déroulée en 2016 au Lycée Ouezzin Coulibaly.
Selon un rapport d’études, 500 écoles d’Afrique, d’Asie et d’Amérique Latine avec presque 200 000 enfants participent à cette activité.

La représentante des élèves handicapés, dans son plaidoyer, a interpellé les autorités à s’investir pleinement dans ce combat pour assurer une éducation aux enfants handicapés, indispensable à leur épanouissement.
Suite à sa demande, tous les élèves ont‘‘tiré la sonnette d’alarme’’ en faisant énormément de bruit avec divers moyens : trompettes, djembés, tambours, cloches, brouhaha…durant quelques minutes. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés