Internet dans les universités publiques : Des étudiants ont visité l’agence pour la promotion des TIC

lundi 15 mai 2017 à 22h00min

Des étudiants du Club des jeunes étudiants leaders pour le développement et l’innovation étaient dans les murs de l’Agence nationale de promotion des TIC. Objectif, mieux connaitre la structure et en particulier son projet de renforcement de la connectivité internet des universités publiques du Burkina et de l’Institut des sciences (IDS).

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Internet dans les universités publiques : Des étudiants ont visité l’agence pour la promotion des TIC

Une vingtaine d’étudiants, membres du Club des jeunes étudiants leaders pour le développement et l’innovation ont fait le déplacement. Dans le hall d’accueil, ils auront droit à une présentation sur l’Agence nationale de promotion des TIC (ANPTIC). De cette présentation, il ressort que l’ANPTIC est l’autorité nationale en matière de réalisation des grands programmes TIC et a pour mission d’une part d’opérationnaliser la stratégie du Gouvernement en matière d’administration électronique, et d’autre part de promouvoir l’utilisation des TIC dans les autres domaines de développement social, économique, scientifique et culturel.

C’est ainsi que l’ANPTIC a développé entre autres le Réseau informatique national de l’administration (RESINA), le e-Conseil des ministres, la plateforme de gestion des sites web de l’administration, la fourniture de l’accès internet aux services publics, la connexion des universités et cités universitaires publiques, etc.

Mais s’il y a un projet qui a motivé le déplacement des étudiants, c’est bien le projet de renforcement de la connectivité internet des universités publiques du Burkina et de l’IDS.

Débuté en septembre 2014 et terminé en juin 2015, ce projet avait pour objectif l’amélioration de l’accès internet à travers le renforcement de la connectivité des universités publiques du Burkina et de l’IDS. Ce projet a donc permis de mettre à la disposition des sites concernés par le projet, 46 Mbps. Un débit internet assez bas qui ne permettait pas aux étudiants de passer plus de trente minutes connectés. De plus, d’autres difficultés ont entravé la bonne marche du projet. Il s’agit du problème d’énergie, de la faible couverture wifi, des actes de vandalisme sur les équipements.
Mais bientôt le faible débit ne sera plus qu’un souvenir.

En effet, une nouvelle phase du projet sera mise en œuvre dans les mois à venir. « Le dossier d’appel d’offres pour l’augmentation du débit est prêt et si tout se passe bien, on devrait pouvoir publier ce dossier d’appel d’offres, accélérer l’analyse et sélectionner les prestataires qui vont nous fournir la capacité de 284 Mbps. », rassure Michael Lawakilea Folané, directeur général de l’ANPTIC.

De 46 Mbps donc, la connexion passera à 284 Mbps pour l’ensemble des universités publiques et l’IDS. L’université Ouaga I/Pr Joseph Ki-Zerbo et l’université Ouaga II bénéficieront à elles seules de 100 Mbps. En plus de ce débit, la couverture wifi sera renforcée dans les différents campus universitaires afin d’éviter les zones d’ombre. Des solutions seront également trouvées pour les questions d’énergie et pour la protection des équipements.

Après la présentation de l’ANPTIC, les étudiants ont pu visiter les locaux de l’agence.
A l’issue de la visite, les étudiants se sont dits satisfaits de ce qu’ils ont appris de l’ANPTIC. Ils promettent par ailleurs mener des actions sur le terrain afin de mieux faire connaitre l’ANPTIC par leurs camarades. « Nous allons divulguer l’information à nos camarades pour qu’ils comprennent réellement le travail que l’ANPTC fait pour le pays et pour les étudiants. », foi de Souleymane Gorou, président de l’Association des jeunes étudiants leaders pour le développement et l’innovation.

Justine Bonkoungou (Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés