Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens qui doutent d’eux-mêmes n’ont qu’un vide au centre d’eux-mêmes.» John Maxwell Coetzee

Promotion de la production du riz : Le projet GIZ-CARI a restitué les résultats des essais de validation du RiceAdvice

Accueil > Actualités > Société • • dimanche 14 mai 2017 à 21h00min
Promotion de la production du riz : Le projet GIZ-CARI a restitué les résultats des essais de validation du RiceAdvice

Le projet GIZ-CARI en collaboration avec ProCIV a tenu le vendredi 12 mai 2017 à Bobo-Dioulasso, un atelier de restitution des résultats des essais de validation du RiceAdvice et sa dissémination sur les plaines de Banzon et de Bagré. Ce projet rentre dans le cadre du programme développement de l’agriculture au Burkina Faso et vise à accompagner les agriculteurs afin de leur permettre d’avoir de bons rendements lors des campagnes agricoles.

L’Initiative Africaine pour un Riz Compétitif (CARI) est un projet financé par le Ministère fédéral allemand de la coopération économique et de développement (BMZ) et la Fondation Bill et Melinda Gates (BMGF). Le projet est conduit par la GIZ, Technoserve (TNS), Kilimo Trust (KT) et au niveau stratégique par la Fondation John A. Kufuor (JAK). Ce projet mis en œuvre dans quatre pays à savoir le Burkina Faso, le Ghana, le Nigéria et la Tanzanie vise à améliorer la base alimentaire des producteurs et les revenus de 150.000 producteurs de riz, ainsi que les autres acteurs de la filière.

C’est dans cette perspective de renforcer les capacités des producteurs et les autres acteurs partenaires pour une augmentation significative de la productivité, de la qualité du riz en vue de l’augmentation de l’approvisionnement en riz du Burkina Faso, que le projet a conduit des essais de validation de l’outil RiceAdvice sur les plaines rizicoles de Bagré et de Banzon.

« RiceAdvice est une application gratuite basée sur Android. C’est un outil qui aide les producteurs de riz à améliorer leur productivité du riz en matière de rendement et de la profitabilité. L’application fournit une recommandation sur la variété du riz et le calendrier cultural, le meilleur choix des engrais disponibles sur le marché, les pratiques d’application d’engrais et les bonnes techniques agricoles en général » ; a expliqué Ahouanton Kokou de AfricaRice basé à Cotonou.

Selon ce dernier, l’outil a fait ses preuves dans plusieurs pays d’Afrique et a pu permettre aux différents producteurs d’avoir un bon rendement à travers plusieurs expériences. « Si vous suivez les consignes de l’application, vous pourriez améliorer les rendements de la production de 20% » ; a-t-il affirmé.
Ainsi, la réussite de ces essais a conduit à la dissémination de cet outil développé par AfrciaRice. Cet atelier a été donc organisé, afin de restituer au grand public les résultats de ce travail. Selon le coordonnateur du projet CARI, Boukary Savadogo, l’objectif général de cet atelier est de faire connaitre RiceAdvice qui est une nouvelle technologie qui permet de mieux fertiliser les champs de riz au Burkina Faso. De manière plus spécifique, il s’agit de faire connaître aux autorités régionales de l’agriculture, la possibilité d’augmenter la productivité du riz avec l’aide des Technologies de limformqtion et TIC.

En outre, il s’agit au cours de cette rencontre, de restituer les résultats des essais menés sur le terrain et de faire connaître RiceAdvice aux autres producteurs de riz, aux acteurs du développement rural qui ne sont pas encore touchés. L’atelier a réuni environ 30 personnes en provenance de différentes structures et de différentes régions du Burkina Faso à savoir les autorités régionales et provinciales en charge de l’agriculture et les acteurs eux-mêmes. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Bobo-Dioulasso : Le gardien de nuit d’une pharmacie, assassiné au cours d’un cambriolage
Bobo-Dioulasso : Des acteurs culturels demandent la levée du couvre-feu
Jeunes et réseaux sociaux : Le Dr Halidou Sana, Cheik de Dablo, en appelle à plus de responsabilité et au respect de nos valeurs
Projet « Santé mentale pour tous » : L’ONG CBM forme des acteurs sociaux de Nouna et Dédougou
Coronavirus au Burkina : Nestlé Burkina renforce la sécurité des enfants
Hauts-Bassins : Des membres d’organisations de personnes handicapées outillés en santé sexuelle et reproductive
AG du SYNADEC : Un appel à la mobilisation générale contre l’application de l’IUTS
Lutte contre la malnutrition : Le consortium Progettomondo.mlal et l’AES-CCC partagent les bonnes pratiques du projet « Ressource terre »
12 détenus morts à Tanwalbougou : Des rescapés auraient dit que les défunts n’ont pas été exécutés par balles
Programme d’emploi des jeunes pour l’éducation nationale : Retour au chômage pour plus de 680 enseignants
Commune rurale de Bama : Le projet de lotissement spécial du maire fait grincer des dents
Conseil économique et social : Les déplacés internes au centre des préoccupations de la première session ordinaire de l’année 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés